Morts Chroniques de Nick Gardel

pixiz-29-11-2019-13-56-36.jpg

Mon avis : Une enquête qui va mener les protagonistes sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur la toile facebookienne. En effet, la lecture et l’appartenance aux groupes de lecture est le principal point commun entre les victimes. Leur meurtre est mis en scène selon certains chapitres d’un cadavre exquis.

Éliane, brigadier cheffe, est sur le pont. Familière des réseaux suite à son histoire personnelle, elle va aider son équipe à décoder cette communauté. En effet, elle va étudier ce fameux groupe et mettre en lumière la personnalité de certains membres.

Un panel assez large est évoqué dans ce livre, outre l’enquête. L’auteur nous parle de cette toile qui mêle différentes personnalités qui dernière l’anonymat d’un pseudo ou se sentant protéger car derrière un ordinateur, peuvent être capables du meilleur comme du pire. En effet, on le voit régulièrement, les lynchages, les « règlement de comptes » par post interposés. Cette animosité parfois exacerbée peut parfois mettre à mal le moral de certaines personnes. C’est le cas dans cette enquête. Quel élément déclencheur a pu pousser une personne à sortir du virtuel et à assassiner des personnes ? Le lien évident entre le virtuel et le réel montre au lecteur à travers cette enquête les dérives de Facebook.

L’auteur avec sensibilité, parfois sarcasme, signe ici un polar tout à fait sympathique. Plaisant et sympathique à lire, ponctué de nombreux dialogues qui rendent dynamiques à la fois l’évolution dans l’enquête mais aussi rend une part de réel au récit. Sans fioriture, sans jugement, il pose de manière factuelle, les bases d’une vision des réseaux sociaux, leur utilisation et l’impact de certaines conséquences.

Certaines réactions font sourire mais ne font-elles pas part d’une grande part de réalisme ? Je vous laisse découvrir cette aventure et vous faire votre propre idée.

 Résumé : Un corps est retrouvé dans le chaudron de caramel d’une fête foraine. Bientôt, c’est un second cadavre qui est découvert dans une petite ville de Seine-et-Marne. Les deux victimes n’ont en commun que leur appartenance à un groupe de lecteurs sur Facebook. Les meurtres suivent le déroulement d’un exercice de « cadavre exquis » initié sur le réseau social. Un jeu de piste compliqué et sanguinaire se lance pour Éliane Condrieux et les autres membres de l’équipe du Capitaine Henri Verdiant. Surtout quand sa plus jeune collègue vient à disparaître.

Date de parution : 31.07.2019 en Auto Edition

nick gardel

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Morts Chroniques de Nick Gardel »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s