Criminal Loft d’Armelle Carbonel

criminal loft

Mon avis : Une très belle préface de Laurent Scalese, auteur qu’il faudra que je découvre sans tarder.
Tout commence comme n’importe quelle émission de télé-réalité : présentation du règlement, des décors, puis chacun des candidats raconte son histoire face à la caméra. L’enjeu ici est d’éviter la peine de mort, pour le grand gagnant, aucun lot de consolation n’est prévu pour les autres condamnés. N’ayant pas pour habitude de suivre ce genre d’émissions, je suis surprise par la réaction des téléspectateurs, passionnés du visionnage des protagonistes H24, être présents tous les soirs dans le public, poser des questions aux condamnés-candidats, refuser la censure de certaines images, voir même participer à des enchères. Côté organisation le choix d’orienter les scènes en ne montrant que des brides d’images, la manipulation du public et des téléspectateurs dans toute sa splendeur, augmenter l’audimat. Ce livre met en lumière que le degré de volonté de tout voir et tout savoir, va bien au-delà du simple voyeurisme. Les gens attendent du trash ; et montrent leur pouvoir intense, en effet grâce à leurs votes hebdomadaires ils décident qui va vivre ou mourir. L’audimat de l’émission explose pour preuve de la fascination du peuple pour le morbide.
Lecture dérangeante, tant par son réalisme, que le fait que le narrateur soit un des condamnés. On vit à travers lui son enfermement ici, différent de celui de la prison, les alliances et manigances entres les candidats, la déstabilisation temporelle qui le perturbe puis enfin sa transformation. John T, notre narrateur, grâce à son enquête, essaie de comprendre le but de ce reality show, ainsi que le choix des protagonistes qui à ses yeux manque de logique. La fin lui donne raison de sa méfiance.
L’auteur a su maintenir le suspense grâce à de nombreux rebondissements, tout comme les producteurs de ces émissions, le parallèle m’est apparu comme une évidence. Tout comme le spectateur qui attend du croustillant, le lecteur est entraîné, peut- être malgré lui, à vouloir savoir également la fin « Qui restera en vie ? ». J’ai éprouvé un profond malaise à lire ce livre, tant la plausibilité des faits est réelle. Et pourtant, ne pouvant pas le lâcher, les pages se sont tournées naturellement, ne suis-je pas non plus une victime de ma propre curiosité à vouloir savoir absolument, comme les téléspectateurs, qui sera l’heureux gagnant ? Je remercie l’auteur de m’avoir ressentir très habilement toutes ces émotions dans la même œuvre, le frisson, le désœuvrement, l’horreur, la surprise, la curiosité, la compassion et le dégoût.

Résumé : Huit condamnés à mort ont été sélectionnés. Chaque semaine, en direct, vous avez le pouvoir de les éliminer. Le sanatorium de Waverly Hills, dans le Kentucky, aux États-Unis. Entre ses murs doit se dérouler le show de TV-réalité le plus extrême de l’histoire. Huit tueurs y sont enfermés, prêts à tout, surtout le pire, pour convaincre des millions de spectateurs qu’ils méritent de vivre. Leur destin est suspendu à l’envoi d’un simple SMS. Entre psychopathes un ordre froid s’établit. Jusqu’à ce qu’un corps soit retrouvé sans vie dans la chambre 502, où pourtant personne n’avait le droit d’entrer.

Date de parution : 18.09.2015 aux Editions Fleur Sauvage

Armelle-Carbonel_9798

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s