La loi des hommes de Wendall Utroi

LA LOI DES HOMMES

Mon avis : Une construction qui emporte d’emblée le lecteur, la découverte d’un petit coffre va tenir Jacques en haleine et nous aussi. Il contient un récit en anglais, ne maîtrisant pas cette langue le garde champêtre va dépendre de sa fille pour la traduction. Excellente idée, nous sommes happés dans cette enquête londonienne au XIXème, hop nous revenons à nos jours et patientons jusqu’au prochain passage traduit. L’impatience de Jacques est contagieuse au lecteur.

Alors cette enquête d’une autre époque, nous sommes à priori dans les années qui suivent la sombre période Jack L’Eventreur. Une enquête est transmise directement à un personnage à la demande d’un émissaire de la Reine. Rien que ce procédé attise la curiosité de l’enquêteur Wallace. Même les suspects lui sont livrés, une affaire qui paraît simple, faire avouer le ou la coupable mais sans savoir quoi sont-ils accusés ?

Le point commun entre ces suspects désignés semble être la prostitution, la débauche et les bordels londoniens. Du coup avec ses collègues, il va partir des personnes pour voir si on peut le reprocher quelque chose de répréhensif. Il va mettre en lumière de sombres secrets, plus il avance, plus il s’englue dans une obscurité qui va réveiller les bas instincts de ses opposants mais aussi peut mettre en péril la réputation de la couronne.

Wallace va devoir agir de concert afin de passer au travers des différentes attaques qui proviennent aussi parfois de sa hiérarchie. L’ambiance de Londres et sa misère est très bien décrite, l’immersion est totale, l’envie titille le lecteur de savoir pourquoi les puissances tentent de faire dérailler l’enquête à tous les niveaux.

L’auteur joue habilement avec les nerfs du lecteur avec les alternances passé-présent, qui fait monter le suspense et l’impatience chez le lecteur. Mais aussi c’est très adroitement qu’est déroulée cette enquête aux multiples facettes, qui ne manquent ni de révélations et ni de danger. Le tout avec parfois une cruelle réalité en parallèle d’une certaine pudeur.

J’ai beaucoup apprécié cette lecture qui met en lumière des femmes face à la misère de leurs conditions au XIXème, il était facile de tomber dans la prostitution pour survivre ; mais est-ce vraiment différent de nos jours ? Habilement, l’auteur montre implicitement comment de victimes, elles peuvent passer à bourreau. Quelles sont leurs motivations ? Leurs excuses ?

Une lecture très addictive accompagnée d’une écriture totalement addictive. Tous les ingrédients sont réunis pour conclure à un Coup de Cœur, le premier de cette année !!

Résumé : Jacques est homme à tout faire pour la mairie de Houtkerque, dans le Nord. Un jour, alors qu’il est chargé d’entretenir le cimetière du village, il découvre des mémoires, rédigées en anglais. Aidé par sa fille, il se met en tête de les traduire, et comprend que leur auteur est un inspecteur des mœurs de Scotland Yard ayant vécu en pleine époque victorienne.

Date de publication : 01.10.2020 aux Editions Slatkine et Cie

Du même auteur : Comme un phare dans la tourmente, Le Dompteur de Pluie – 1 – La Légende des Klungs

Quelques mots sur notre rencontre 

Autres avis : Mes Évasions Livresques, Franck’s Books, Pause Polars, Rocafort, The Cannibal Lecteur, Collectif Polar,

WENDALL UTROI

Comme un phare dans la tourmente de Wendall Utroi

COMME UN PHARE
Mon avis : Un témoignage riche, émouvant, éprouvant au travers les yeux de Martial, un homme attachant, le grand-père rêvé de tous les enfants. Les différents malheurs et épreuves rencontrés depuis la naissance de son petit fils font remonter des souvenirs douloureux mais heureux également sans toutefois tomber dans les clichés. Le témoignage poignant de ce vieil homme qui assiste impuissant à des drames qui vont à jamais le marquer, de même pour Antoine qui dès l’enfance sera marqué durant toute sa vie. Martial ne va avoir de cesse de soutenir comme il peut sa fille et son petit-fils, se battant avec beaucoup d’humilité, laissant parfois ses envies et ressentis de côté.
Une écriture posée, fluide et riche en émotions nous transporte dans ce récit, la tristesse, la souffrance et la joie communicatives à travers les différentes étapes cette histoire. Beaucoup de pudeur et d’humanité, des sujets très délicats déposés par l’auteur en douceur et avec justesse, mais qui n’épargnent pas le lecteur et le frappent de plein fouet. La sensibilité et la chaleur sont très présentes également. Un tourbillon émotionnel que je recommande vivement.
Très émue à la fin de cette lecture bouleversante, je remercie l’auteur pour sa générosité et sa disponibilité.
Résumé : Au soir de sa vie, Martial, paysan bourru, se remémore le parcours jalonné d’embûches de ses quinze dernières années. Notre vie d’adulte se façonne dans les premières années de notre enfance. Lorsque l’on évoque notre passé, il nous revient le souvenir d’un parent, d’une mamie, que l’on porte dans son cœur, et qui nous a soutenu dans cette étape délicate.

Voici l’histoire de Martial et celle de son petit-fils Antoine, qui, au travers des tourments d’une famille qui se consume et se déchire, vont apprendre à se connaître, et à s’aimer. Un récit intime, peuplé d’émotions, de joies et de chagrins, de peurs et d’amours qui parsèment nos mémoires d’enfants.
 Date de publication : 24.12.2017 en AutoEdition
WENDALL UTROI