Freeman (tome 3) de Roy Braverman

freeman

Mon avis : Un très beau voyage en Louisiane pour clore cette trilogie. J’avais eu un coup de Cœur pour Hunter, beaucoup moins aimé Crow et j’ai adoré ce dernier volet.

Un premier chapitre où j’ai eu l’impression d’être au cinéma tant la scène est très bien décrite, on a l’impression de la voir, ou même de la vivre.

Un sacré mélange d’intrigues, mêlant disparition, meurtre, drogue, argent, pouvoir et corruption. Voici le décor, parfois hostile en réel en plein bayou mêlant intempéries et prédateurs à l’affut.

On retrouve Freeman qui tente de vivre paisiblement et de retisser des liens avec sa fille (voir Hunter). Ce calme est trop paisible et semble annonciateur d’une nouvelle tempête lorsque l’Arménien (voir Crow) lui rend visite.

Freeman va retrouver ses réflexes et ne va rien lâcher afin de démêler toute cette affaire et retrouver sa quiétude bien méritée.

Deux enquêteurs, un sacré duo, même s’ils travaillent le plus souvent en solo, vont être à pied d’œuvre afin de retrouver un meurtrier d’enfant. Ils vont devoir faire corps et faire face dans des situations totalement inédites et périlleuses.

J’ai pris beaucoup de plaisir dans cette lecture, un très chouette clap de fin. Ravie d’avoir retrouvée certains personnages récurrents et contente d’en découvrir de nouveaux.

L’auteur, grâce à son rythme, son style et ses descriptions nous embarque totalement hors de nos frontières. L’impression d’y être est également accompagnée de celle de connaître les différents protagonistes. Nous comme totalement immergés dans l’ambiance et à leurs côtés. L’humain est également très bien mis en avant, à la fois dans les personnages mais également dans l’enquête. L’auteur joue habilement avec l’empathie du lecteur, sans en avoir l’air. De plus, sous également soulevés les différents problèmes climatiques et leurs conséquences tant sur la vie des gens dans ce pays et de l’écosystème, sans oublier le contexte économique.

Un très beau volet, une parfaite lecture. Un livre que je recommande. Un souhait de lire de nouveaux des livres de cet auteur.

freeman ded

Résumé : Patterson, en Louisiane.
Deux millions de dollars disparaissent. Pendant un ouragan d’une rare violence. Dans la maison du boss de la mafia locale.
La traque commence. Elle va faire se croiser et s’affronter un « parrain » amateur de cocktails, un fabuleux tandem de flics que tout oppose mais dont chacun poursuit une quête personnelle, une serveuse qui aime trop l’un des deux flics, le FBI, Freeman et sa fille Louise (celle-là même qui avait été retenue prisonnière quatorze ans dans un trou perdu des Appalaches dans Hunter), un collecteur de dettes arménien, et tout ce que La Nouvelle-Orléans compte de faune interlope, d’indics et de petites frappes…
Cela pourrait être le début de beaucoup de polars. Sauf que c’est au cœur du bayou, et que c’est Roy Braverman qui est aux manettes. Et que la traque va être bercée par le rythme envoûtant de la zydeco, imprégnée des senteurs de la cuisine cajun, caressée par les parfums sensuels de la flore de Louisiane, et rendue plus haletante encore par la menace des crocs acérés des alligators…

Date de parution : 06.02.2020 aux Editions Hugo Thriller

A lire également du même auteur : Hunter, Crow 

D’autres avis sur ce livre : Collectif Polar Retour 1, Collectif Polar Retour 2, Nigrafolia

Crow (tome 2 ) de Roy Braverman

CROW

Mon avis : Je reconnais avoir eu du mal à rentrer dans ma lecture. Les premières pages ont été difficiles, après la traque commence et tout se délie. Une ambiance froide et hostile très bien dépeinte par les températures, la présence de la neige. On retrouve les personnages du premier volet. Je n’en dirai volontairement pas plus sur eux pour que vous le découvriez par vous-même.

Les animaux et la nature sont d’autant d’ennemis que les Hommes, à tout moment tout peut basculer. La présence d’une ourse avec ses petits peut vite virer au carnage.

La description des paysages est dense, embarque le lecteur ; dans un monde où tout peut basculer à tout moment. Ces hommes et femmes vont être confronter à l’enquête qui les marquera à vie. J’ai de nouveau beaucoup apprécié le parallèle établit entre les forces de police locales et le FBI.

Ayant eu un coup de cœur pour Hunter, ayant découvert le rythme, l’auteur et la densité de l’enquête dans le premier volet ; j’ai été quelque peu déstabilisée par celui-ci. L’élucidation n’étant pas le centre d’intérêt ; mais plutôt la vie, les coutumes, la vengeance et le système. L’auteur remet très bien en cause ce qu’il peut faire de bien et surtout ses conséquences désastreuses de l’erreur. De plus il accentue, les valeurs humaines et animales. Certains courent après l’argent, d’autres après la justice, des personnes se focalisent sur la vérité ; chacun a un mobile de traque. Enfin, la vengeance peut être le moteur de certains personnages. Ici est très bien démontré que rien n’est simple, que les apparences sont parfois très trompeuses, l’instinct peut faire la différence. La plume fluide de l’auteur nous entraîne au rythme de la nature et de l’environnement animal ; tour à fait différent du premier volet de la trilogie. J’en garderai un souvenir d’une très belle lecture, d’un dépaysement total, d’avoir été ébranlée lors de la découverte de ce livre. Il sera très intéressant de découvrir la suite en 2020.

Je remercie les Editions Hugo Thriller pour leur confiance

ded crow

Résumé : UNE CHASSE À L’HOMME HALETANTE ET SANS PITIÉ DANS LES PAYSAGES SAUVAGES DE L’ALASKA
Des déserts arides du Mojave jusqu’aux Brooks Mountains dans le nord de l’Alaska, du pays des crotales au territoire des ours et des loups, une chasse à l’homme haletante et sans pitié.
Traqueur ou traqué, homme ou femme, prédateur ou victime, peu importe : le système ne pardonne jamais. Surtout pas aux innocents !

Date de parution : 14.03.2019

A lire également : Hunter 
roy

 

Hunter (tome 1) de Roy Braverman

hunter
Mon avis : Dès les premières pages, nous sommes plongés dans ce thriller, mêlant, disparition, vengeance, haine et racisme ; sur fond d’ambiance froide en plein hivers dans un milieu qui semblerait hostile.
Freeman, père d’une des disparues, ne va avoir de cesse, pendant 12 ans de retrouver sa fille vivante ou sa dépouille, alors que son tortionnaire « Hunter » s’évade de prison. Est-elle morte ? Encore en vie ? Ce sont ces questions qui vont guider ce père cassé, ex flic, dans ces lieux reculés. Rien ne va se passer comme il se l’était imaginé. De rencontres en déconvenues, le voici entraîné dans une chasse à l’homme qu’il veut vivant pour répondre à ses interrogations.
Des chapitres courts, un rythme très soutenu, de rebondissements en questionnements, l’auteur signe ici un excellent thriller, rapide et efficace. Les pages se tournent toutes seules. Le lecteur est entraîné aux côtés de Freeman et partage sa quête de vérité. Un twist final magistral qui me fait languir d’impatience de découvrir la suite !!!!
Résumé : Si vous croisez sa route, ne vous arrêtez surtout pas.
Plus personne ne s’arrête à Pilgrim’s Rest. Une vallée perdue dans les Appalaches. Un patelin isolé depuis des jours par le blizzard. Un motel racheté par le shérif et son frère simplet. Un bowling fermé depuis longtemps. Et l’obsédant souvenir d’une tragédie sans nom : cinq hommes sauvagement exécutés et leurs femmes à jamais disparues. Et voilà que Hunter, le demi-sang indien condamné pour ces crimes, s’évade du couloir de la mort et revient dans la vallée. Pour achever son œuvre ?Après douze ans de haine et de chagrin, un homme se réjouit pourtant de revenir à Pilgrim’s Rest. Freeman a compris le petit jeu de Hunter et va lui mettre la main dessus. Et lui faire enfin avouer, par tous les moyens, où il a caché le corps de Louise, sa fille, une des cinq disparues.
Pilgrim’s Rest sera peut-être le terminus de sa vengeance, mais ce que Freeman ignore encore, au volant de sa Camaro rouge qui remonte Murder Drive, c’est qu’il n’est pas le seul à vouloir se venger. Et que la vérité va se révéler plus cruelle et plus perverse encore. Car dans la tempête qui se déchaîne et présage du retour de la terreur, un serial killer peut en cacher un autre. Ou deux.
Date de parution : 16.05.2018 aux Editions Hugo Thriller
BRAVERMAN ROY