Les Diamants de Waterloo (tome 1) de Valérie Valeix

#Marsauféminin

les diamants

Mon avis : Je découvre cette période de l’Histoire, Napoléon a abdiqué et les Bourbons sont revenus, la France est clivée entre les napoléonistes et les royalistes. De plus, les Prussiens sont très présents sur le territoire et n’hésitent pas à maintenir leur rôle d’envahisseurs.

J’ai ressenti l’instabilité ambiante, les fidèles de l’Empereur ont tout intérêt à faire profil bas, pour ceux qui ne se sont pas ralliés à l’armée royaliste.

Jérôme Blain a servi l’Empereur, a été décoré et s’est trouvé surnommé Capitaine Sabre aux vues de sa maîtrise de l’arme sur les champs de bataille.

Sans emploi maintenant, il va essayer de devenir détective, un peu par occupation. La première affaire qui se présente à lui concerne justement son ancien chef d’armes, retrouver des diamants pillés lors de la défaite et le vol du carrosse royal. Mais, bien sûr c’est sans compter des morts inexpliqués qui vont se succéder qui vont dans un premier temps le déporter de sa mission initiale… A moins que…

J’ai adoré l’alternance et les différentes mises en situations des personnages qui nous immergent totalement dans cette époque trouble. L’auteur distille parfaitement les faits historiques tout au long de son intrigue. J’ai appris beaucoup de choses, que ce soit sur le plan politique, économique ou sociétal. En parallèle, j’ai découvert la vie des gens à cette époque des deux parties et les petites gens, le manque d’argent plane sur toutes les classes et le fait de nourrir et entretenir l’envahisseur pousse les gens à la « brigandise ».

Règnent aussi en maîtres, deux autres notions, la loyauté et la traitrise. Ici, il faut jongler pour être sûre de ses amis et ennemis. La frontière est mince entre les deux.

J’ai beaucoup apprécié l’évolution et suivre Jérôme dans ses enquêtes difficiles et sa dépendance des autres pour obtenir des informations ou se mouvoir. Chaque élément a son importance. Il aimerait résoudre rapidement ces intrigues et retrouver sa femme et son fils.

L’auteur avec un style d’époque arrive à nous emporter dans un autre temps, une autre époque, avec brio, tout en ayant adopté un rythme dynamique, haletant et entraînant. La sensibilité et une certaine crédulité sur le monde de Jérôme sont touchantes même si c’est un ancien soldat, sa jeunesse et manque d’expérience, parfois le rendent maladroit et donc humain. On est loin du super héro lisse, fort, qui réussit tout du premier coup. Ce n’est pas mon premier polar historique, je prends de plus en plus de plaisir à ces sauts dans le passé et il est certain que je suivrai avec beaucoup d’attention les nouvelles aventures du Capitaine Sabre.

Résumé : Paris, octobre 1815. Jérôme Blain, alias le capitaine Sabre, ancien officier de la Garde impériale gravement blessé à Waterloo, renaît à la vie. Dans un monde qui n’est plus le sien, il doit apprendre à survivre.
Sur les conseils de Vidocq, son associé, il ouvre l’Agence de l’Ours noir, en référence au célèbre bonnet. Sa première mission : retrouver la trace des diamants de Pauline Borghèse, sœur de l’Empereur, disparus sur le champ de bataille.
Alors que tous les indices désignent la Prusse, une piste le mène en Normandie, à l’ombre du château de Bizy, près de Vernon, où Jérôme a vécu enfant. Une mission des plus improbables et a priori impossible…
Mais « impossible » est absent du langage de la Garde impériale, même vaincue !

Date de publication : 06.12.2019 aux Editions Le Palémon

Autre série de l’auteur : Echec à la reine, La fumée du diable, Confession d’un pot de miel, Abeilles, Crimes et Champagne, Dix petits frelons

Quelques mots sur notre rencontre

VALERIE ET MAUD

La loi des hommes de Wendall Utroi

LA LOI DES HOMMES

Mon avis : Une construction qui emporte d’emblée le lecteur, la découverte d’un petit coffre va tenir Jacques en haleine et nous aussi. Il contient un récit en anglais, ne maîtrisant pas cette langue le garde champêtre va dépendre de sa fille pour la traduction. Excellente idée, nous sommes happés dans cette enquête londonienne au XIXème, hop nous revenons à nos jours et patientons jusqu’au prochain passage traduit. L’impatience de Jacques est contagieuse au lecteur.

Alors cette enquête d’une autre époque, nous sommes à priori dans les années qui suivent la sombre période Jack L’Eventreur. Une enquête est transmise directement à un personnage à la demande d’un émissaire de la Reine. Rien que ce procédé attise la curiosité de l’enquêteur Wallace. Même les suspects lui sont livrés, une affaire qui paraît simple, faire avouer le ou la coupable mais sans savoir quoi sont-ils accusés ?

Le point commun entre ces suspects désignés semble être la prostitution, la débauche et les bordels londoniens. Du coup avec ses collègues, il va partir des personnes pour voir si on peut le reprocher quelque chose de répréhensif. Il va mettre en lumière de sombres secrets, plus il avance, plus il s’englue dans une obscurité qui va réveiller les bas instincts de ses opposants mais aussi peut mettre en péril la réputation de la couronne.

Wallace va devoir agir de concert afin de passer au travers des différentes attaques qui proviennent aussi parfois de sa hiérarchie. L’ambiance de Londres et sa misère est très bien décrite, l’immersion est totale, l’envie titille le lecteur de savoir pourquoi les puissances tentent de faire dérailler l’enquête à tous les niveaux.

L’auteur joue habilement avec les nerfs du lecteur avec les alternances passé-présent, qui fait monter le suspense et l’impatience chez le lecteur. Mais aussi c’est très adroitement qu’est déroulée cette enquête aux multiples facettes, qui ne manquent ni de révélations et ni de danger. Le tout avec parfois une cruelle réalité en parallèle d’une certaine pudeur.

J’ai beaucoup apprécié cette lecture qui met en lumière des femmes face à la misère de leurs conditions au XIXème, il était facile de tomber dans la prostitution pour survivre ; mais est-ce vraiment différent de nos jours ? Habilement, l’auteur montre implicitement comment de victimes, elles peuvent passer à bourreau. Quelles sont leurs motivations ? Leurs excuses ?

Une lecture très addictive accompagnée d’une écriture totalement addictive. Tous les ingrédients sont réunis pour conclure à un Coup de Cœur, le premier de cette année !!

Résumé : Jacques est homme à tout faire pour la mairie de Houtkerque, dans le Nord. Un jour, alors qu’il est chargé d’entretenir le cimetière du village, il découvre des mémoires, rédigées en anglais. Aidé par sa fille, il se met en tête de les traduire, et comprend que leur auteur est un inspecteur des mœurs de Scotland Yard ayant vécu en pleine époque victorienne.

Date de publication : 01.10.2020 aux Editions Slatkine et Cie

Du même auteur : Comme un phare dans la tourmente, Le Dompteur de Pluie – 1 – La Légende des Klungs

Quelques mots sur notre rencontre 

Autres avis : Mes Évasions Livresques, Franck’s Books, Pause Polars, Rocafort, The Cannibal Lecteur, Collectif Polar,

WENDALL UTROI

Tu entreras dans le silence de Maurice Gouiran

tu tueras dans le silence

Mon avis : Une nouvelle fois en lisant cet auteur, j’ai énormément appris beaucoup de choses sur notre Histoire. Lors de mon cursus, je me souviens avoir étudié la Première Guerre Mondial et la Révolution Russe. Mais j’ignorais que des jeunes hommes russes ont été mobilisés afin de venir grossir les rangs des français dans les tranchées.

Donc j’ai découvert de front, le contexte géopolitique entre la France et la Russie, ainsi que je découvre ce groupe de jeunes hommes que l’on va suivre pas à pas.

Nous découvrons Kolya, Iouri et Rostislac, jeunes appelés, leur départ de Russie. L’auteur jongle très habilement en nous renseignant également qui ils sont, leurs parcours, la misère de leur quotidien, leurs motivations, en résumé le contexte de leur vie avant leur embarquement. Ce long voyage et leurs conditions à bord du bateau, l’arrivée à Marseille, la découverte, ils vont découvrir leurs missions avant de rejoindre le front.

Je suis passée par de nombreuses émotions lors de cette lecture, la curiosité historique, la vie dans les tranchées, la vie en dehors des zones de guerre. Mais aussi, la colère, et énormément de tristesse. Touchée par le récit, façon journal de guerre, jour par jour, ressentis face à d’atroces réalité. La violence, la mort, le quotidien des soldats. Les réflexions évoluent, comprendre la guerre, mais quand la motivation se disperse… Les drames pleuvent…

Chacun des personnages nous transmet ses pensées, et l’évolution de leur état d’esprit… Ils font la guerre en France, mais le contexte russe vacillant va donner envie aux soldats de rentrer chez eux pour mener leur Révolution, car il se rendent compte ici que ce n’est pas leur combat.

L’auteur narre parfaitement, il nous entraîne au fur et à mesure avec explications des protagonistes… Et le retour au pays, rien ne les prépare nous plus à ce qu’ils vont trouver…

Ce n’est pas mon premier livre de cet auteur et à chaque fois, je me prends une claque et je termine le livre bouleversée. Les mélanges historiques et fictions sont tellement parfaits que j’ai l’impression d’ouvrir les yeux face à une triste réalité. Apprendre et savoir permet de mieux comprendre l’évolution de notre civilisation. Une écriture très fluide accompagnée d’une densité d’informations très bien distillé au cours de la lecture.

Un livre émouvant, où l’amitié, l’amour, les idéaux, la justice et l’envie d’un monde meilleur sont au cœur de ce récit poignant et criant de vérité.

Je félicite l’auteur qui à chaque fois m’embarque dans le temps et l’espace. Il s’agit de son trentième livre, ma troisième lecture, donc de belles heures de découvertes à venir.

Résumé : Avril 1916. Les 11000 hommes de la 1ère Brigade russe débarquent à Marseille où ils seront acclamés avant d’être envoyés sur le front de Champagne et le Chemin des Dames. Kolya, l’anarchiste amoureux de la France, Slava, le meurtrier d’un bourgeois moscovite, Iouri, obsédé par une étrange vengeance, et Rotislav, qui lui n’avait rien demandé, y partagent souffrances, angoisses et espoirs. C’est là que leur parviennent les premiers échos de la révolution russe. S’ensuivent les premières mutineries et la déportation des fauteurs de troubles au camp de la Courtine dans la Creuse. Kolya ne rêve que de filer vers Marseille pour rejoindre la Révolution à Moscou en y entraînant ses frères de combat. Y parviendra-t-il ? Quels impacts laisseront ces années laminées par la barbarie d’une guerre et l’utopie d’une révolution sur ces amis ?

Date de publication : 15.02.2020 aux Editions Jigal – 20.02.2021 aux Editions Jigal Poche

Autres œuvres du même auteur : L’Irlandais, Qaraqosh

Autre avi : blacknovel,

maurice

Les Enquêtes de Nicolas Le Floch : Tome 1 – L’énigme des Blancs-Manteaux de Parot, Dobbs et Chaïka

nicolas tome 1

Mon avis : Je découvre le personnage de Nicolas Le Floch avec cette lecture.

Nous voici plongés au cœur de Paris au XVIIIème, où se mêlent les bordels, les complots, la traîtrise et autres fourberies. Dès les premières planches, on se doute que l’enquête ne va pas être simple, des assassinats chez des notables.

Quel est leur point commun ? L’argent, la luxure, les secrets, le Roi ?

Voici le décors présenté, Nicolas enquête sous la direction directe de Monsieur De Sartine qui lui confère carte blanche afin d’élucider une disparition très inquiétante, un commissaire de police.

Aidé de Pierre Bourdeau, inspecteur, il va devoir user de prudence et d’une grande finesse afin de démêler ses affaires. En effet, le danger rôde et les embûches rythment leur enquête.

Deux personnages complémentaires de par leurs origines, et de leurs connaissances. Ils vont évoluer dans l’ombre, n’hésitant pas à aller du Châtelet aux pires bas-fonds.

Une lecture passionnante, une excellente découverte, je suis totalement conquise. Appréciant beaucoup cette période et les différentes enquêtes car les différents milieux se côtoient. De plus la tromperie et les complots ne sont jamais très loin.

Les planches sont agréables et bien dessinées, les passages de nuit, assez nombreuses, restent totalement lisibles !

J’ai hâte de découvrir le deuxième volet qui nous promet de belles surprises.

4 1

Résumé : En 1761, le jeune Nicolas Le Floch quitte sa Bretagne natale pour entrer au service du cheffe des affaires secrètes de Louis XV. Sa première affaire le plonge au cœur des perversités de la capitale : un cadavre rue des Blancs-Manteaux, un commissaire corrompu… Et si tout cela le conduisait trop près du roi et de Madame de Pompadour ?

Date de publication : 22.08.2018 aux Editions Robinson

AVT_Jean-Francois-Parot_7729

Le Loup des Cordeliers (Tome 1) d’Henri Loevenbruck

#Marentréelittéraire2020

les loups

Mon avis : Un sacré bond dans le temps !! Nous nous retrouvons à une période à la fois trouble et déterminante. La grogne monte peu à peu, les alliances et fourberies, voir les trahisons vont se révéler déterminantes.

Gabriel Joly, un jeune personnage qui découvre naïvement la vie parisienne. Il s’était fait une idée de la capitale, la réalité est très différente des idées qu’il en avait. Il va faire en sorte de devenir quelqu’un. Journaliste débutant, il va se passionner et se laisser entraîner par son instinct qui le porte vers les faits divers. En effet, une succession d’attaques sévit dans un quartier. D’après les témoins, se serait l’œuvre d’un fantôme et d’un loup. Il n’en faut pas plus pour aiguiser sa curiosité et le motiver à découvrir la vérité.

Mêlant habilement enquête et faits historiques, l’auteur nous embarque et nous immerge durant cette période à la fois fascinante et révoltante. Le berceau et les prémisses de la liberté, les dernières heures de la monarchie, une scission qui marquera notre Histoire.

Les élans politiques et complotistes prennent toute place à cette période. La soif de justice et surtout la faim de la population vont mener les différents protagonistes à la révolte. Les complots faisant légion ne se situent pas forcément là où il serait logique de les trouver. La soif de pouvoir n’effraie jamais ceux qui rêve de s’en emparer, peut importe les moyens.

Une écriture fluide, étayée et documentée nous porte au milieu de cette enquête à la fois intrigante et trépidante, réveillant les peurs et les fantasmes mystiques des monstres. De plus, le profil des victimes intrigue et soulève pas mal de questions quant à l’identité du meurtrier pas comme les autres.

J’ai adoré cette lecture mêlant histoire, intrigues, complot et enquête. Je n’irai pas démêler, ni chercher quelles libertés a pu prendre l’auteur avec la réalité. Une lecture au rythme soutenu qui tient le lecteur en haleine jusqu’au cliffhanger final qui est suivi… par

a suivre

Ayant fini ce livre tard dans la nuit, je me suis précipitée en librairie le lendemain pour me procurer la suite, Le Mystère de la Main Rouge, qui heureusement est sorti.

le loup ded

Résumé : Gabriel Joly, jeune provincial ambitieux, monte à la capitale où il rêve de devenir le plus grand journaliste de son temps. un enquêteur déterminé à faire la lumière sur les mystères de cette période tourmentée.
Son premier défi : démasquer le Loup des Cordeliers, cet étrange justicier qui tient un loup en laisse et, la nuit, commet de sanglants assassinats pour protéger des femmes dans les rues de Paris…
Les investigations de Gabriel Joly le conduisent alors sur la route des grands acteurs de la Révolution qui commence : Danton, Desmoulins, Mirabeau, Robespierre, personnages dont on découvre l’ambition, le caractère, les plans secrets.
Alors que, le 14 juillet, un homme s’échappe discrètement de la Bastille, Gabriel Joly va-t-il découvrir l’identité véritable du Loup des Cordeliers, et mettre au jour l’un des plus grands complots de la Révolution française ?

Date de publication : 24.10.2019 aux Editions XO

Autres oeuvres de l’auteur : J’irai tuer pour vous, Nous rêvions juste de libertéL’Enfant et la LouveLa Guerre des Loups

Quelques mots sur notre rencontre

HENRI BOULOGNE

La Trahison des Jacobins (Tome 5) de Jean Christophe Portes

LA TRAHISON

#Marentréelittéraire2020

Mon avis : Vu comment se terminait l’opus précédent j’avais hâte de me plonger dans la suite et surtout de prendre des nouvelles de Joseph.

Un personnage très attachant qui accompagne Victor et qui fait parti de sa vie. Il est à la fois son serviteur, son messager, sa famille. Son absence marque un tournant dans la vie de Victor obligé de se rendre compte du manque laissé par la place vide et de la responsabilité qu’il porte sur ses épaules envers cet enfant.

Un opus bouleversant qui nous embarquent dans les bas-fonds parisiens où règnent la terreur, la violence et le trafic des enfants.

Pendant ce temps là Victor reçoit des missions particulières qui de nouveaux mettent sa vie en danger. Les temps sont troublés, alliances et complots sont de rigueur. A qui faire confiance ? Victor grandit et murit aux travers les différents volets, il se rend compte que Paris n’est pas sûr pour lui.

Il peut compter sur ses amis, mais là aussi son comportement ou sa naïveté pouvant parfois heurter, il va se retrouver seul ou presque pour faire face à ses ennemis et mener à bien cette enquête qui soulèvent bien des questions.

L’auteur jongle très habilement avec l’Histoire, ses personnages et les nerfs du lecteur !! Et oui la tension est à son comble. Une écriture toujours aussi précise et détaillée nous entraîne à cette période mêlant temps obscures et naissance de la République. Mais à quel prix ? La liberté tant attendue est-elle à porter des français ?

Ce volet soulève également un thème très poignant, dur et réaliste. Le rôle des enfants, des orphelins et le traitement qui leur est réservé. La violence envers l’innocence ne date pas d’hier malheureusement et les vices ont su malheureusement traverser les époques. J’ai été émue et profondément touchée tout autant que révoltée et dégoûtée par certains passages bien amenés et narrés par l’auteur.

J’étais déjà très convaincue par mes lectures précédentes ! Je trouve celui-ci un cran au-dessus, peut être par la dimension d’espionnage ou de complot est d’autant plus révélatrice, tant sur la période que par les petits arrangements qui malheureusement peuvent avoir de lourdes conséquences.

Olympes a un rôle très important et sa place est parfois dominante, son caractère et ses convictions prennent un tout autre visage. Ce personnage s’affine de par les événements que par ses mésaventures. Elle ne recule devant rien, ni personne ; même si elle doit s’allier à des personnes peut recommandables, aucun obstacle ne peut se dresser entre elle et son objectif.

Une parfaite réussite, un excellent moment de lecture ! Des rôles qui se dévoilent peu à peu. Des enquêtes haletantes et rudement bien menées, qui tiennent le lecteur en haleine.

Hâte de retrouver Victor et ses amis et continuer de découvrir à travers les écrits de l’auteur notre Histoire.

la trahison ded

Résumé : Été 1792. Alors que l’armée austro-prussienne menace Paris, le lieutenant Victor Dauterive se préoccupe surtout de la disparition de Joseph, son petit serviteur. Le garçon a été enlevé et a sans doute disparu dans l’enfer de Bicêtre, la prison des fous, des voleurs et des enfants…
Mais une autre mission l’éloigne de ses recherches lorsqu’un policier, qui s’intéressait à une affaire de corruption dans l’entourage de Danton, est retrouvé assassiné. Ce n’est que le premier d’une série de meurtres qui continue avec celui de la femme de chambre de Marie-Antoinette et qui laisse présager le pire.
Entre trahisons, complots et espionnage, Dauterive va devoir mener une nouvelle enquête à haut risque. À l’heure où se prépare l’invasion des Tuileries, il va devoir choisir son camp… et tenter de survivre.

Date de publication : 09.09.2019 aux Editions City

D’autres avis sur ce livre : évasionpolaretplus, Franck’s book, PassionlectureAnnick, Angie Songe d’une nuit d’été,

Quelques mots sur notre rencontre

A découvrir les opus précédents : 

L’Affaire des Corps Sans Tête

L’Affaire de l’Homme à l’Escarpin

La Disparue de Saint Maur 

L’Espion des Tuileries 

jean-christophe-portes

Qaraqosh de Maurice Gouiran

qaraqosh

Mon avis : Je suis ravie de retrouver Clovis, journaliste toujours à l’affût des bonnes histoires et des coups fourrés. Il a l’œil, le bon et pourtant, face à un personnage expérimenté il va avoir du mal à démêler le vrai du faux.

En reportage à Prague, afin de mettre en lumière et découvrir la fameuse bibliothèque d’Himmler, il quitte la Varune. Loin d’Emma qui enquête difficilement sur un double meurtre, il n’a pas idée à quel point il est au bon endroit pour l’aider.

Le point commun entre les victimes : leur mort et ils rentraient d’Irak via la République Tchèque…. Le duo Emma et Sami, n’est pas au bout de ses surprises, sachant que leurs intuitions divergent.

Des enquêtes compliquées, aux multiples ramifications, avancer méticuleusement et tout éplucher sans rien laisser au hasard.

L’auteur signe ici, de nouveau, un excellement volet !!!! Mêlant la fiction et les contextes géopolitiques actuelles. On suit pas à pas Mikki, un personnage incernable, qui rentrent du Moyen Orient, après avoir combattu l’Etat Islamique. Comment discerner les pours ou les contres ? Les difficultés des autorités à faire cette différence lors des retours sur le territoire français afin d’éviter que des cellules ne se constituent en Europe et agissent de l’intérieur.

Très brillamment sont mises en avant les motivations personnelles qui poussent des hommes à prendre les armes et à combattre les intégristes chez eux à a source afin que les drames puissent être éviter ailleurs dans le monde. Les filières, les réseaux, les parcours géographiques, on suit pas à pas comme les enquêteurs le cheminement, ainsi que leur Histoires liées à ces civilisations.

Sarcastique, un peu bourru aussi, mais au cœur d’or, Clovis, un personnage attachant ne laisse jamais rien au hasard. Nous faisons également un saut dans l’Histoire grâce à ses recherches, les vérités, les fantasmes rencontrent parfois des chimères et sorcières.

Le dosage fiction-réalité est savamment distillé et très bien étoffé, j’ai de nouveau beaucoup appris en découvrant ce brillant volet !!

Sans conteste, l’auteur a su de nouveau m’emporter en voyage et à travers le temps afin de comprendre le résultat que nous pouvons constater de nos jours.

Pour ma part, apprendre tout en lisant une fiction est un réel plaisir !! Une lecture qui divertit mais qui démontre et illustre est une parfaite réussite ! Je me plongerai prochainement de nouveaux afin de découvrir les autres escapades de Clovis.

Je vous laisse découvrir par vous-même la signification du titre, pour ma part c’était une énigme avant de lire ce livre.

Résumé : Ce qui est sûr, c’est que Clovis ne voit pas arriver ce Mikki d’un très bon œil… D’une part, parce que cet escogriffe pas très clair se dit menacé et cherche une planque du côté de la Varune, d’autre part, parce qu’il arrive d’Irak où il prétend avoir combattu au sein d’une milice chrétienne nommée Qaraqosh. Et puis Clovis n’a pas de temps à perdre : il doit partir le surlendemain pour un reportage à Prague où l’on vient de retrouver la bibliothèque d’Himmler consacrée à l’ésotérisme et à la sorcellerie. Coïncidence ou opportunité, c’est justement à Prague que la milice Qaraqosh a été créée. De leur côté, Emma et le SRPJ se retrouvent à enquêter sur deux meurtres commis dans la région, sur le même modus operandi. Les deux victimes s’avèrent également avoir été membres de Qaraqosh. Y aurait-il un lien avec ce fameux Mikki ? Entre les investigations de Clovis à Prague et celles d’Emma partie en urgence à Londres, le fil de la vérité semble se dénouer… Mais tous deux sont bien loin de se douter de la tournure que va prendre cette affaire !

Date de publication : 15.05.2019 aux Editions Jigal

A lire également du même auteur : L’Irlandais 

D’autres avis sur ce livre : blacknovel1, mes évasions livresques 

maurice

Les Francs Royaumes : La Fureur de Frédégonde (tome 2) d’Eric Fouassier

LES FRANCS ROYAUMES TOME 2

Mon avis : Ravie de retrouver Arsenius et Wintrude dans de nouvelles aventures. En effet, le contexte historique instable se prête à merveille aux complots et à la manipulation. L’objectif est toujours, ou presque, conquérir les royaumes voisins ou s’enrichir.

De nouveau sollicité par son parrain l’Evêque Grégoire, il va devoir faire la lumière sur la mystérieuse disparition d’un prêtre. Mais comme une intrigue n’arrive jamais seule, plusieurs événements vont se succéder.

Parallèlement, Brunehilde, veuve va devoir se mettre à l’abri et protéger ses descendants afin de maintenir le trône d’Austrasie. C’est sans compter sur Frédégonde qui rêve pour son mari et elle-même un règne total sur l’ensemble des Royaumes. A la fois perfide et inventive, elle va redoubler de vigilance et coups bats afin d’arriver à ses fins.

Wintrude est à la fois tiraillée entre son amour pour Arsenius et la vie libre qui s’ouvre devant elle, et sa volonté de remonter à ses origines et de découvrir la prophétie de son peuple. Un long périple l’attend.

Arsenuis va devoir démêler un sacré nid de vipères dans pour autant se mettre à dos les différentes branches et si possible éviter les scandales. A qui peut-il réellement faire confiance ? Une question qui va l’entraîner malheureusement au-devant de grands dangers s’il s’avère se tromper.

Je trouve ce couple atypique très attachant. Il m’est arrivée de trembler lors de certaines de leurs mésaventures.

Ici, la vengeance, l’amour, le pouvoir et la conquête sont des éléments au premier plan. L’auteur a encore réussi à me transporter dans le temps, oui oui on se croirait revenu aux temps anciens grâce aux descriptions mais aussi aux ambiances très bien retranscrites. Un mélange de fictions et de réalités historiques, je ne cherche pas à démêler la vérité de la création, mais je salue ce magnifique résultat. Une plume entraînante qui sert à la fois les phases d’enquêtes et les passages historiques. Un suspense maintenu, il joue avec toutes ses armes disponibles.

J’ai beaucoup apprécié ce volet où l’on avance dans le temps (par rapport à l’opus précédent) et où les personnages se révèlent et évoluent.

Un excellent moment de lecture, une plongée dans l’histoire de France pendant une période assez trouble et fluctuante. Je découvrirai très rapidement d’autres périodes de l’Histoire à travers les livres de l’auteur.

Une lecture qui rentre parfaitement dans mon thème de ce mois-ci #Seriesenfolie  

LES FRANCS DED

Résumé : Automne 575. Depuis le décès de Clovis, les royaumes francs ont plongé dans l’instabilité, divisés entre trois héritiers qui s’affrontent pour monter sur le trône. Lorsque le souverain d’Austrasie est assassiné, sa veuve Brunehilde se retrouve prisonnière en territoire ennemi, séparée de ses enfants. Elle devra user de tous les stratagèmes pour survivre à la fureur de sa rivale Frédégonde, qui ne recule devant rien pour asseoir son pouvoir et éliminer ceux qui se dressent sur son chemin.
C’est dans ce contexte tendu que le jeune galloromain Arsenius Pontius est appelé à Tours par son parrain, l’évêque Grégoire, pour élucider des événements mystérieux avec l’aide de sa compagne Wintrude . Mais bientôt, les tumultes politiques rattrapent Arsenius et Wintrude, et pourraient bien les séparer à jamais.

Date de publication : 18.03.2020 aux Editions JC Lattès

A lire le premier volet : Les Francs Royaumes : Par Deux Fois Tu Mourras

D’autres avis sur ce livre : Mespetitsplaisirsamoi,

ERIC FOUASSIER

 

 

 

 

Les Fantômes du Passé (tome 2) de Gaëlle Perrin Guillet

les fantomes

Mon avis : Après avoir rencontré Henry, Billy, Alice et d’autres dans le premier volet Soul of London, je suis ravie de me replonger dans Londres à cette période victorienne.

Après une longue période de passage à vide, Henry va se faire « réveiller » par une sordide affaire où son frère décédé depuis longtemps serait impliqué.

Billy, son ami et qui l’aide dans ses enquêtes voit de très bonne augure cette sombre affaire afin qu’Henry se reprenne en main. Le passé va ressurgir pour ces deux protagonistes.

La mort d’un gentilhomme et son cocher dans une explosion de calèche va s’avérer bien plus complexe qu’aux premiers abords. Qui étaient les victimes ? Les enquêteurs vont devoir s’armer de patience et de bon sens, car ils sont suivis de très près par les policiers qui ne croient pas à la mort de Gareth le frère d’Henry et suspecte ce denier de ne pas donner toutes les informations afin de protéger un membre de sa famille.

Billy va également devoir faire face à son passé, lorsqu’il vivait dans la rue et se nourrissait de menus larcins avec d’autres camarades. Jusqu’à sa rencontre avec Henry.

Alice va se révéler très importante dans cette affaire, en effet une présence féminine peut faire la différence.

J’ai adoré ce volet, retrouver le fameux trio attachant embarqué dans une enquête mêlant, meurtre, assassinat, vol de cadavre, adultère, un sacré cocktail explosif et si on rajoute le complot face aux patrons qui sévit à cette époque lors de la révolte des ouvriers.

L’auteur tient une main de maître les pensées du lecteur qui est très habilement baladé d’une piste à l’autre. Un rythme soutenu et une plume très agréable qui nous entraîne, grâce à la distillation d’informations et de descriptions, à Londres au XIXème siècle.

J’ai vraiment hâte de retrouver Billy et ses comparses dans de nouvelles aventures, surtout que leur vie également va évoluer…. Mais chut je ne vous en dis pas plus…

Une lecture  qui rentre parfaitement dans mon thème de ce mois-ci #Marsaufeminin

les fantomes ded

Résumé : Londres, 1893 : une calèche explose, tuant sur le coup un notable. La police est désemparée, d’autant que le meilleur inspecteur de la ville, Henry Wilkes, a rendu son insigne. Aux prises avec ses démons intérieurs, il dépérit sous le regard inquiet de son fidèle Billy, le gamin des rues qu’il a recueilli.
Mais quand le « meurtre de la calèche » prend une autre dimension, Henry ne peut rien faire d’autre que reprendre du service. En effet, tous les indices désignent un coupable : Gareth, le propre frère d’Henry… mort des années plus tôt ! Est-ce une machination ? Ou bien son frère serait-il encore vivant ?
L’inspecteur déchu risque fort de réveiller les fantômes du passé dans cette ville où trahison et mensonges sont monnaie courante et où le danger est à chaque coin de rue…
Intrigues, menaces et complots : une enquête dans les bas-fonds du Londres victorien.

Date de parution : 22.08.2018 aux Editions City, 06.11.2019 aux Editions City Poche

A lire également du même auteur : Soul of London (tome 1), Haut le Cœur

D’autre avis sur ce livre : Collectif Polar 

gaelle

L’Etoile Jaune de l’Inspecteur Sadorski (tome 2) de Romain Slocombe

pixiz-18-11-2019-17-15-53.jpg

Mon avis : J’avais déjà été bouleversée par le premier volet, et là j’ai terminé ma lecture sur les genoux, l’estomac au bord de l’évier.

En effet, on retrouve l’Inspecteur Sadorski menant deux enquêtes parallèles. Un attentat d’un côté où un membre des forces de l’ordre est tué ; de l’autre une femme retrouvée abattue nue dans une forêt que Léon va découvrir au détour d’une promenade à bicyclette.

Parallèlement, les fiches des juifs s’empilent, les interdictions se multiplient à l’encontre de cette population et les événements s’enchaînent rapidement jusqu’aux rafles en masse, dont celle du Vel d’Hiv.

L’auteur a de nouveau réussi à me transporter dans cette époque effroyable, dans ce Paris des années 40. Je connaissais quelques brides de cette période mais je découvre avec effroi, grâce aux descriptions pointilleuses et étoffées, que j’étais bien loin de la réalité de ce désastre.

Le personnage de Sadorski est encore plus abject que dans l’opus précédent. Il n’hésite pas à menacer, violenter, exercer pression et chantage vis-à-vis de cette population déjà malmenée et écrasée par les nouvelles lois nazies. De plus, un côté malsain, provocateur, usant de tous les subterfuges afin d’obtenir ce qu’il veut des plus démunis. Il va également apprendre les conséquences de ses actes. Un mot apposé sur un document va faire basculer le sort de Julie, sa voisine de palier, sur lequel il fantasme alors qu’elle n’est qu’une adolescente.

L’enquête pour retrouver les responsables des actes odieux perpétrés va monopoliser son attention et ses moyens, jusqu’à en délaisser ses informateurs. Cette action sera elle aussi lourde de conséquences. Léon Sadorski, utilise, manipule, ment, trompe, harcèle, jusqu’à obtenir ses convoitises. Quand il se rend compte qu’il est allé trop loin, il est parfois trop tard pour stopper la machine infernale lorsqu’elle est lancée à plein régime, tel un rouleau compresseur.

L’auteur nous montre la vie de ces divisions de police et de gendarmerie, sous les ordres allemands, chargées de vider Paris des juifs et des communistes, sans tabous, sans surenchères. Les faits sont relatés tel un journal. Sont également très bien expliqués le contexte politique, géopolitique de Paris et de la zone occupée. Les scènes décrites, pendant la rafle, ou au Vel d’Hiv m’ont été difficilement supportables, tant elles montrent bien la violence et la réalité des événements de l’époque. Le style littéraire de l’auteur, la précision et la multitude de détails, rendent cette lecture à la fois écœurante et passionnante car j’ai appris énormément de choses qui ne figurent pas dans nos livres, qui ne nous sont pas enseignés et pourtant qui appartiennent à notre Histoire.

 Malgré mon soulèvement vis-à-vis de cette période, que je n’ai heureusement pas vécue, mon aversion vis-à-vis de ce personnage, je n’hésiterai aucunement à découvrir le troisième volet, lorsque j’aurai digéré celui-ci. En vous écrivant ces quelques lignes j’en ai encore la chair de poule.

Je remercie Geneviève du Collectif Polar pour m’avoir fait découvrir cet auteur et pour ce très joli cadeau.

slocombe ded

Résumé : Paris, 29 mai 1942 : une bombe explose devant le Palais de justice, dans un café fréquenté par les Brigades spéciales, faisant deux morts et plusieurs blessés. Quelques jours plus tard, le cadavre d’une inconnue est découvert en banlieue. Crime passionnel ou politique ?
Chargé d’enquêter sur ces deux affaires, l’inspecteur Léon Sadorski voit ses projets de vacances contrariés ̶ d’autant plus qu’il doit bientôt participer à la grande rafle du Vél d’Hiv, exigée par les nazis et confiée à la police française. Un destin tragique menace désormais sa jeune voisine Julie Odwak, la lycéenne juive qu’il convoite en secret et dont il a fait interner la mère.

Date de parution : 24.08.2017 aux Editions Robert Laffont – 23.08.2018 Aux Editions Points

A lire de préférence dans l’ordre :

L’Affaire Léon Sadorski 

romain