La Cage de l’Albatros de Pierre Pouchairet

la cage

Mon avis : Après m’être régalée avec Mortels Trafics et Haines, c’est impatiente que j’ai commencé ce nouveau volet avec Léanne.

Plusieurs enquêtes se croisent et s’imbriquent. En parallèle, nous les suivons avec intensité. Elles sont menées avec brio par les trois comparses, qui s’apprécient sur un plan personnel et se complètent parfaitement professionnellement. Une succession de morts attribuée à des suicides va venir corser leurs affaires. En effet, ces morts n’ont aucun lien apparent. Et pourtant…

Au trio, se joint dans cet opus Noreen, une jeune flic, fougueuse et talentueuse, qui va dès le début de l’histoire, savoir se rendre indispensable. Le quatuor va billet en tête se jeter à corps perdu dans le travail, sans délaisser quand elles le peuvent leurs soirées entre filles. Dans le but de soutenir leur collègue en deuil, elles ne vont pas hésiter à se relayer à son chevet afin de ne pas la laisser seule. Outre des collègues, se sont de véritables amies et agissent comme tel dans la vie comme dans le travail. Cet équilibre est-il vraiment stable ?

Un opus que j’ai extrêmement apprécié car le lecteur ressent une dimension psychologique à cette enquête, la tension monte d’un cran. En effet, l’évolution de cette intrigue n’est pas banale et va les emmener à des conclusions totalement inattendues qui vont les bousculer et leur faire perdre pied. Même le lecteur n’ose y croire… L’auteur a encore réussi à frapper très fort avec cet épisode, dynamique, entraînant et surprenant. L’amitié et le respect sont également à l’honneur. J’apprécie toujours autant les échanges entre la police criminelle et la gendarmerie, ça se fritte parfois, ça se marche sur les pieds de temps en temps mais aussi ils s’unissent.

La dernière page m’a estomaquée, je suis restée bouché bée !!! Quel suspense, vivement la suite !!! Heureusement, n’ayant pas encore découvert toutes les sorties de l’auteur, je vais patienter gentiment jusqu’au retour de Léanne en Bretagne.

Je remercie l’auteur et les Editions Le Palémon pour leur confiance

la cage ded

Résumé : Commandant de police, chef de la PJ finistérienne, Léanne est maintenant bien installée à Brest où elle a retrouvé ses amies d’enfance : Élodie, devenue médecin légiste, et Vanessa, psychologue judiciaire. Noreen, jeune flic fraîchement affectée en Bretagne, apporte du sang neuf à cette équipe de quadragénaires. Alors que la nouvelle recrue participe à l’interpellation houleuse d’une bande de dangereux malfaiteurs, la gendarmerie découvre au pied de la falaise de la Pointe du Van le corps sans vie de son oncle. Chute accidentelle ? Meurtre ? Aucune hypothèse n’est à écarter. La jeune femme, aidée de ses amies, est bien décidée à faire la lumière sur cette mort suspecte. Mais la vérité se trouve rarement où on l’attend et sa quête ne sera pas sans risques. Personne n’en sortira indemne…

 Date de publication : 07.12.2018

pierre

 

Haines de Pierre Pouchairet

haiines.jpg

Mon avis : Très heureuse de retrouver Léanne, découverte dans l’opus précédent Mortels Trafics, partie de Nice, la voilà de retour dans la région de son enfance. Nouvelle équipe, nouvelle enquête, elle va devoir prendre ses repères et démêler cette sombre affaire. Femme fraîchement débarquée, tout le monde l’a à l’œil, au moindre faux pas elle va dégringoler. Tenace et toujours équipée de son caractère bien trempé, elle va se faire une place et aller de l’avant et éviter que son affaire se retrouve entre les mains de la gendarmerie.

Une histoire, qui de prima bord, parait simple va au contraire se révéler très complexe. Mettant les nerfs à rude épreuve de toute la brigade, des politiques, des magistrats. Jusqu’où est-elle prête à aller pour que justice soit faite ? La Bretagne n’est pas Nice, la criminelle fonctionne différemment que la brigade des stup’. J’apprécie beaucoup aussi la tentative de rapprochement entre la Gendarmerie et la Police, si souvent opposées.

Elle va retrouver ses amis d’enfance, Vanessa devenue psychologue et Elodie médecin légiste. A elles trois, un trio qui fonctionne bien et qui amène du dynamisme et de la fraîcheur dans ce monde d’hommes.

Une nouvelle fois emportée par la plume de l’auteur, direct, dynamique et qui ne manque pas de rebondissements ni de retournements de situation. Un opus, où Léanne se dévoile un peu plus et qui montre certains aspects de sa personnalité qui, je l’espère ne lui brûleront pas les ailes. Une lecture que je recommande évidemment !!! Je vais très rapidement découvrir La Cage de l’Albatros, et retrouver avec plaisir Leanne !!!!

Résumé : Après une longue période professionnelle dans les Stups à Nice (voir Mortels Trafics), Léanne vient d’être nommée à la tête de la Police judiciaire finistérienne, quand le sauvage assassinat d’une vieille dame, Corentine Ledantec, trouble la quiétude de la commune de Combrit en Pays bigouden. Qui pouvait en vouloir autant à cette nonagénaire, certes fielleuse ?
L’enquête est confiée à la commandant qui lance les investigations avec des méthodes déroutant parfois ses collègues, mais pour elle, nécessité fait loi. Épaulée par ses amies de jeunesse – Élodie, devenue médecin légiste, et Vanessa, psychologue dans la police nationale – Léanne devra démêler l’écheveau des haines larvées qui animent les malfrats les plus retors comme les gens sans histoires.

Date de publication : 25.05.2018 aux Editions Le Palémon

avt_pierre-pouchairet_8091

Mortels Trafics de Pierre Pouchairet

mortels trafics

Mon avis : De suite entraînée dans cette enquête qui va mettre les nerfs de toute l’équipe de la Crim’ du 36 à rudes épreuves, deux enfants assassinés à l’hôpital Necker. La question du « pourquoi ? » va mener hanter les premières heures des recherches. Ils sont loin de s’imaginer l’objectif des tueurs et encore moins leurs motivations premières.

Dans ce premier opus, le lecteur découvre Léanne, brigade des stup’ de Nice, et Patrick du 36 de Paris. Deux profils opposés, deux enquêtes, deux objectifs. Ils vont devoir, malgré leurs différences, faire équipe et ce n’est pas sans étincelles qu’ils vont faire connaissance et évoluer !!!

Un premier volet sur les chapeaux de roue, du rythme, du suspense, de l’intensité, une enquête bien ficelée, des rouages mis à nu ; le tout pour le plus grand plaisir du lecteur !!! Une écriture efficace, sans fioriture qui livre les indices peu à peu. Le lecteur ne voit rien venir !! De surprises en déconvenues, le lecteur est happé par cette aventure qui se déroule sous ses yeux. Une pluie de cadavre qui s’en suivra ; une fin glaçante sur fond de …. Aller je ne vous en dis pas plus et vous laisse le découvrir par vous-même. Mon premier livre de l’auteur mais sûrement pas le dernier !!!!!

Résumé : À croire qu’il est plus important d’intercepter des « go fast » de cannabis que d’arrêter des tueurs…
Si la marchandise est perdue, rien ne vous protégera plus, même pas les barreaux d’une prison…
Une rumeur assassine s’en prend à l’innocence d’une famille.
La violence des trafics mobilise Stups et Crim’ au-delà des frontières, dans le secret d’enquêtes mettant à l’honneur des tempéraments policiers percutants, parfois rebelles, toujours passionnés.

Date de publication : 15.05.2017 aux Editions Feryane

avt_pierre-pouchairet_8091