Cyber Games de Mark Zellweger

cyber games

Mon avis : Trois événements majeurs inexpliqués sont à déplorer, une panne d’électricité à Oxford, le déraillement d’un train au Canada et l’accident d’un avion de chasse en Russie… Leur point commun, être reliés ou connectés. Et si ces « accidents » n’en étaient pas et si un groupe avait trouvé le moyen de se lancer dans le piratage à grande échelle ?

Le conjoint d’une patiente décédée à l’hôpital d’Oxford va mettre tout en œuvre pour démêler cette histoire. Il va rapidement se rendre compte que le danger le guette ainsi que toutes les personnes qui pourraient l’aider dans ses recherches. A qui peut-il se fier ?

Pendant ce temps, en Suisse le Sword est menacé. Pour une agence de renseignement, même neutre, les ennemis ne manquent pas !!! Le tout est de déceler la faille et mettre hors d’état de nuire la menace, peu importe d’où elle vienne.

Un ancien du SDEC va lui aussi voir sa paisible retraite marocaine voler en éclat, en effet son savoir et ses secrets menaceraient la France alors que se profilent les élections présidentielles.

De multiples histoires tout d’abord isolées vont s’imbriquer. Les jeux de pouvoirs ou de savoir vont se manifester. A quelle échelle hiérarchique se situe-t-on ? Le monde est-il en péril ? Qui est derrière tous ces événements tragiques frappants les grandes puissances ?

L’auteur signe ici un très bon polar d’espionnage, mélangeant habilement les enjeux, la politique, l’économie, plus personne ne se sent en sécurité et encore moins la brigade des Faucons. Une plume à la fois très fluide, tout en étant très documenté ce récit regorge d’actions et de vie.

J’ai également beaucoup apprécié l’enchaînement des causes-conséquences, comment l’effet domino peut agir s’il est bien guidé vers une catastrophe annoncée.

L’humain est toujours placé au premier plan. Les étaux se serrent et se desserrent, tous les bons ingrédients sont réunis pour passer un très bon moment de lecture. J’ai découvert Les Faucons avec cet opus, mêlant réseaux informatiques et subtilités politiques, je ne manquerai pas de les retrouver lors de leur genèse et ainsi de remonter le temps, afin de mieux les connaître.

Les explications de piratages et d’espionnage numérique sont très bien distillées, les usages et la surveillance d’internet, avec cette histoire, le lecteur a de quoi se faire de belles frayeurs.

cyber ded

Résumé : La ville d’Oxford se retrouve sans électricité pendant plusieurs heures. Combien de victimes sont-elles à déplorer ? À la suite du décès de sa femme, un homme seul va se lancer dans une quête pour la vérité : il ne croit pas à un simple accident technique. Il est
très loin de se douter où il va mettre les pieds.
Un train de marchandises explosives et toxiques déraille dans une ville au Canada, un avion de chasse russe SU-57 se crashe lors d’un meeting ; quelque temps après, c’est le tour d’un F-35B américain.
Les gouvernements respectifs accusent les pays adverses d’avoir engendré toutes ces catastrophes. Une guerre cybernétique semble s’enclencher entre les grandes puissances.
Mais qui sont les vrais coupables ? L’ONU s’en mêle.
Dans le même temps, le Sword, unique réseau de renseignement indépendant et neutre, va devoir faire face à une menace sans précédent, la survie de l’agence est en jeu. Ses équipes vont devoir trouver qui est aux commandes d’une telle machination et qui veut leur perte.
Un ancien du service action du SDEC, l’ex-DGSE, voit des forces de l’ombre se rapprocher de lui et de sa famille. Une véritable chasse à l’homme débute au Maroc sur fond d’élection présidentielle française. Seul contre tous, il fera actionner tous ses anciens réseaux pour s’en sortir et faire éclater la vérité.

Date de parution : 27.09.2019 aux Editions Eaux Troubles

mark