Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma : Les Carats de l’Opéra de Jacques Saussey

pixiz-11-11-2019-21-12-33

Mon avis : Nestor va se retrouver au milieu de plusieurs affaires, d’un côté le meurtre d’une ancienne connaissance devenue SDF de l’autre des diamants Cartier qui disparaissent mystérieusement. Les morts vont s’accumuler plus rapidement que les solutions.

Et pourtant en fin limier, Nestor va essayer de tout lier car forcément il ne croit pas aux coïncidences et encore moins quand tous les lieux convergent autour du quartier de l’Opéra.

Une complicité professionnelle va naître avec la commissaire mais c’est sans omettre quelques piques, en effet la discrétion de Burma va être sollicitée. En effet, faire débarquer Nestor dans la maison grand luxe numéro un dans son domaine, peut faire apparaître l’image « d’un éléphant dans un magasin de porcelaine ».

Une nouvelle enquête qui ne manque ni de panache, ni d’ingéniosité. Un régal pour le lecteur qui va découvrir à la fois le milieu très fermé des diamantaires et une invention souterraine très peu connue des parisiens.

Une tension toujours présente, entre le stress de l’avancée de l’affaire et les relations de Nestor avec les autres, rajoute un côté pimenté à cette histoire. Les sentiments, les souvenirs et les nerfs de l’enquêteurs sont mis à rude épreuve.

Je découvre l’auteur avec cet opus, un style direct et un rythme que j’ai beaucoup apprécié. Il ouvre habilement les portes sans pour autant dévoiler, il maintient le suspense jusqu’au bout… Tout en se rapprochant peu à peu de la vérité, le lecteur va découvrir l’audace de certains brigands mais aussi la ruse de cet enquêteur hors pair. Est également évoqué de manière très succincte mais tout aussi réaliste que sont les diamants de guerre et responsables de nombreux morts.

J’irai très prochainement découvrir l’auteur dans son propre registre car cette lecture m’a ravie.

nestor ded.jpg

Résumé : Nestor Burma chez les diamantaires
Les diamants sont éternels, les hommes un peu moins…

Surtout, lorsqu’un lot de la pierre précieuse d’une valeur de 85 millions d’euros disparaît.

Burma va plonger dans les entrailles de Paris et dans le milieu de la haute joaillerie : deux univers totalement opposés, mais comme chacun sait :

…tous les chemins mènent à Rome.

Date de parution : 23.05.2019 aux Editions French Pulp

jacques

Découvrez également les autres épisodes de cette série :

Les Loups de Belleville de Serguei Dounovetz

Terminus Nord de Jérôme Leroy 

Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma – Terminus Nord de Jérôme Leroy

nestor

Mon avis : Un deuxième volet très réussi, toujours dans la veine du légendaire Nestor Burma. Nouvelle enquête, sollicité par Stéphanie Faroux, elle a su piqué sa curiosité. Il se lance tête baissé dans cette intrigue afin de démolir (et oui Nestor ne fait pas dans la dentelle) un complot qui prend ses racines dans un square fréquenté par des jeunes roumains, proche de la gare du Nord, et qui remontera jusqu’au plus haut sommet de l’Etat.

Dans ce secteur, où se mêlent les dealers et entre autres les prostitués très jeunes et d’origine de l’Est. Mais que fait la police ? Nestor apprendra par Stéphanie que justement, elle est dans le viseur de plusieurs de ses collègues qui croquent allègrement à tout ce qui se passe dans ce quartier.

L’auteur met en scène ici, le duo improbable de Nestor et Stéphanie, presque main dans la main afin de démanteler ce réseau. C’était habile, couillu, rassurez-vous lecteurs Mansour restera l’un des plus proches collaborateurs de notre privé.

Adroitement, l’auteur mêle le complot, le terrorisme, la mafia de l’est et la corruption. Un sacré cocktail explosif, mené tambour battant, avec un Nestor toujours prêt à sauver le monde. Des sujets très sensibles sont également très bien traités ici, étayés, un vraisemblance à toute épreuve. On rajoute comme ingrédients, un peu de manipulation, un dose de castagne, un zest de frisson, un soupçon de sentiments, et toujours une sacrée portion de sarcasme. Le résultat : une très belle enquête. J’ai été ravie de découvrir l’auteur à travers cette série. Il a su me rendre curieuse et je découvrirai sûrement une autre de ses œuvres.

Résumé : Alors que Nestor Burma, en pleine crise de nostalgie, se souvient de sa jeunesse libertaire, il reçoit un appel à l’aide de la commissaire Stéphanie Faroux. La patronne du 36, nouvellement installée dans ses locaux du Bastion, est confrontée à des collègues  qui rêvent d’un Ordre Nouveau et se la jouent escadrons de la mort du côté de la gare du Nord, main dans main avec le milieu roumain. Nestor Burma, le détective de choc, est bien obligé de choisir son camp. Mais si on lui avait dit un jour qu’il aiderait les flics. Drôle d’époque, tout de même…

Date de parution : 19.04.2018 aux Editions French Pulp

jerome leroy

Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma – Les loups de Belleville (T1) de Serguei Dounovetz

NESTOR

Mon avis : Un régal de retrouver le personnage de Nestor Burma dans une enquête qui se déroule de nos jours.

Alors que son meilleur ami, journaliste, meurt, Nestor va poursuivre son enquête afin de retrouver le ou les coupables de ce crime. Il n’a aucune idée du guêpier dans lequel il va se fourrer, corps et âme. De découvertes en déconvenues, multipliant les fausses pistes, Nestor va se retrouver au centre d’un contexte géopolitique qui le dépasse. Faisait profil bas avec la Commissaire qui ne le perd pas des yeux, se rapprochant des services secrets ; il s’acoquine avec la loi et va faire éclater au grand jour un scandale où la diplomatie a des soucis à se faire. Au programme, armes, drogue, prostitution, et services étrangers.

 Un Nestor, totalement dans la veine du personnage, gentleman, sarcastique et fin limier qui ne lâche rien. Il aime les femmes, est bon vivant et n’hésite pas à se mettre en danger pour découvrir la vérité. Entouré de sa secrétaire et de son acolyte ; il ne vont avoir de cesse de démêler ce nœuds de vipères, quitte à réveiller les Loups. Personnage à la fois touchant et attachant, frôlant la ligne rouge, afin de rendre justice. Chevalier, à bord de sa voiture rouge, au grand cœur, qui va secourir billet en tête ceux qui en ont besoin, quitte à se mettre lui-même en très grand danger.

 L’auteur, signe ici, un merveilleux premier volet de la série. Un style très travaillé, à la fois humoristique, sarcastique et littéraire. Une très agréable lecture, très bien rythmée, surprenante, les ennemis ne sont pas forcément ceux désignés. Le profil de Nestor colle parfaitement au personnage d’origine, tout en lui rajoutant quelques touches très appréciables. De nombreux rebondissements entraînent le lecteur au fil des pages. L’empathie est présente, on s’identifie et on se fait agréablement avoir. Je découvre cette plume qui m’a ravie et je lirai de nouveaux les épisodes suivants de Nestor, mais aussi les autres œuvres de l’auteur. Du panache, c’est direct, tranchant et même parfois très poétique, tant les jongleries de langage sont habiles. Je ne vous en dis pas plus, découvrez-le par vous-même !!!!

 Je remercie les Editions French Pulp pour leur confiance.

 Résumé de la série :
Une collection de romans noirs et populaires avec le célèbre détective créé par Léo Malet dans le Paris d’aujourd’hui, par de grands auteurs du XXIesiècle.

Paris XXème – Les Loups de Belleville :
Quand son meilleur ami se fait descendre, Nestor Burma n’est pas aux anges. Il décide alors de poursuivre l’enquête de Niki Java, son copain journaliste, afin de connaître la vérité. Et lorsque Burma crie au loup, la meute montre les crocs chez les néo-fascistes de tout poil….

Date de parution : 18.01.2018

Sergei-Dounovetz-2017