En Moi le Venin de Philippe Hauret

#Marentréelittéraire2020

Lecture de Septembre 

en moi le venin

Mon avis : Toujours un plaisir de retrouver Mattis qui au fil des livres enchaîne les événements de vie dramatiques et que l’auteur nous retranscrit la noirceur avec une plume qui frôle le poétique.

Il joue parfaitement avec les émotions du lecteur. On alterne entre la puissance et les faiblesses.

Mattis a laissé derrière lui son métier de flic, et va pourtant se retrouver face à des personnes qui appartiennent à sa jeunesse et qui vont l’entraîner dans les profondeurs de la nuit.

Et oui cet environnement mêlant, ambiance de club, la drogue et la prostitution non choisie.

Des thèmes qui mettent en lumière le désastre d’une certaine spirale infernale qui peut mener en prison ou à la mort.

Mais aussi, sont également mis en avant, l’amour, la famille, les faiblesses et le deuil. Mattis a ses blessures qui peuvent se rouvrir à tout moment. Il surfe entre la noirceur et la lumière de l’âme humaine.

Des personnages qui ont pour point commun d’avoir un parcours de vie soit borderline soit en marge et qui pourtant vivent au sein d’une société qui paraît sans envergure. La vie ou l’amour peut faire ressortir le meilleur ou le pire d’entre nous.

Le tout saupoudré très habilement de politique à travers une campagne d’un candidat très concentré sur sa personne. Vous mélangez l’ensemble et vous obtenez un roman très noir, sociétal.

J’ai été triste et émue par la fin, un livre qui me marquera un moment. Une puissance se dégage des romans de l’auteur. J’ai savouré ma lecture malgré l’avoir lu très rapidement.

A chaque livre une histoire, une sensibilité face à une âme et derrière, un passé et une histoire.

J’apprécie toujours autant les différents axes choisis par l’auteur afin de nous embarquer aux côtés de ses personnages hauts en noirceur, et pourtant l’espoir de la vie perdure avec le rayon de soleil qui pointe toujours…

en moi ded

Résumé : Suite à un événement tragique, l’ancien lieutenant de police Franck Mattis se voit contraint de retourner sur les terres de son enfance. Il y retrouve d’anciens camarades de lycée. À commencer par l’envoûtante Esther, devenue chargée de communication pour le compte d’un candidat à la mairie sans scrupules. Mais aussi Valéry, le boss un peu dingue d’une boîte de nuit dans laquelle de jeunes femmes sont contraintes à la prostitution. Il y a aussi Ben, le passionné d’informatique qui végète dans son appartement en compagnie d’une étrange créature. Cécile, la secrétaire soumise aux jeux pervers de son employeur, Warren, l’amant stupide et incontrôlable, ou encore Moe, l’homme de main impitoyable qui ne rêve que de se retirer au calme avec ses chiens. Franck Mattis se voit plongé au cœur d’un monde qu’il ne connaît que trop bien, celui de la nuit, de la violence, du mensonge et de la désespérance. Une fois encore, il lui faudra lutter contre ses propres démons, et qui sait, peut-être enfin trouver la paix…

Date de publication : 17.09.2019 aux Editions Jigal

Autres oeuvre de l’auteur : Je vis, Je meurs; Que Dieu me pardonne; Je Suis un Guépard 

Je vous remets le lien vers notre rencontre 

hauret

Ma Rentrée Littéraire 2020 – 4 – Philippe Hauret

#Marentréelittéraire2020

Je vous présente ma lecture liée à une rencontre…

Où ? Librairie La Fontaine aux Livres (91)

lib

Quand ? 16 Novembre 2019 

Qui ? Philippe Hauret

Rappel des faits : J’ai lu l’auteur mais je n’avais pas eu l’occasion de le rencontrer ! Ce fut « enfin » chose faite ! Un très bon moment !! Des fous rires ! Et j’en ai même profité pour faire un cadeau qui a comblé une amie lectrice ! 

hauret

Livre découvert : En moi le venin

Date de sortie : 17.09.2019

en moi le venin

A suivre…

Rencontres précédentes : Samuel Sutra, Mehdy Brunet, Pierre Pouchairet