Dans la Toile de Vincent Hauuy

dans la toile

Mon avis : Isabel cherche à se reconstruire suite à une période de coma. Elle reste hantée par la fusillade qu’elle a vécu. Parisiens, avec son mari ils décident de déménager afin d’alléger ses troubles et aller de l’avant. Elle va essayer de trouver des réponse dans la peinture, dans ce chalet, leur demeure dans les Vosges.

J’ai eu beaucoup de mal à lire ce livre. En effet je le trouve très (peut-être trop) proche du livre de SJ Watson, Avant d’Aller Dormir que j’avais adoré. J’ai donc vu certaines choses arriver très vite.

Isabel, un personnage troublé et en quête de rémission, malgré son parcours elle ne m’a pas attendrie. Même dans son évolution.

L’auteur saupoudre des éléments quant aux chocs post-traumatiques, mais la manière ne m’a pas convaincue. Sans doute par manque de profondeur, même si ce n’était sûrement pas le but ultime de ce livre. Le côté psychologique ne m’a pas embarquée, je n’ai pas été saisie, ni transportée.

Enfin, une nouvelle donne éclate à la fin du livre qui pour moi a été de trop, une plongée dans un ultime sordide qui n’amène rien à l’histoire de base.

Ce n’est que mon avis personnel, je sais que de nombreux lecteurs ont beaucoup apprécié cette lecture. Je n’en fais pas partie mais rien ne m’empêchera de découvrir Le Tricycle Rouge, du même auteur, que je n’ai pas encore lu.

vincent ded

Résumé : Isabel Gros est une miraculée. Seule survivante d’une fusillade, elle a passé deux semaines dans le coma. Contrainte d’abandonner sa carrière de critique d’art et ne supportant plus la vie citadine, elle quitte Paris avec son mari, pour s’installer dans leur nouveau chalet, au cœur des Vosges. Souffrant de graves séquelles, Isabel pense se reconstruire grâce à la peinture. Mais le malaise qu’elle ressent dès son arrivée va rapidement se transformer en terreur.

Date de parution : 02.05.2019 aux Editions Hugo Thriller

hauuy vincent.jpg