L’Espion des Tuileries de Jean Christophe Portes (tome 4)

pixiz-13-11-2019-12-41-02

Mon avis : En préparant ce retour, je me rends compte que demain, ce livre aura un an. Je ne peux que féliciter l’auteur pour cette série !!!

Nous retrouvons cette France, post Révolution Française, toujours emprise avec ses guerres, ses mélos, ses embrouilles et ses magouilles. Que reste-t-il de ce soulèvement populaire qui nourrissait tant d’espoirs ?

Victor, jeune gendarme, au service de Lafayette avait fait ses choix, celui de rentrer au service de la France et de renier ses origines à particules. En ces temps troubles, que se passerait-il si sa véritable identité était dévoilée ? Il va devoir utiliser malice et ruses afin d’échapper une fois de plus à ceux qui vont essayer de le détruire. Il mûrit, se rend compte des fils politiques qui se glissent dans l’ombre. Saura-t-il y échapper ? Saura-t-il trouver des alliés fiables ?

Après les temps troubles, nous voici plongés en pleine guerre contre l’Autriche qui ne cesse de diviser les puissants et le peuple. La mission de Victor sera d’escorter l’argent jusqu’à la frontière nord qui devrait servir à payer les soldats de l’armée et les fournisseurs. Comment le conflit évoluerait-il si ce coffre n’arrivait pas à bon port ?

Olympe que l’on découvre de plus en plus engagée politiquement, qui n’hésite pas se mettre dans de périlleuses situations afin de faire entendre ses idées. Soutien incontestable à Lafayette, elle développe une complicité avec Victor qui sera d’une grande aide à ce dernier.

Toujours plongés dans les élans politiques propres à la Constitution certains ne seraient pas en train de soulever le peuple contre le Roi ? Que se trame-t-il donc ?

Qui souhaite réellement faire échouer les missions de Victor et ne voit pas d’un bon œil que le calme s’installe à Paris ?

Un excellent opus que signe ici l’auteur, mêlant histoire, intrigue, politique et espionnage. On y retrouve tous les bons ingrédients pour une lecture qui sait nous emporter dans le temps et nous amène à nous poser certaines questions sur notre Histoire et peut être aussi sur notre période plus contemporaine. On comprend mieux les mécanismes et leviers utilisés pour ou contre le Roi, tout ce qui peut se passer en coulisse et qui, sur du long terme peut amener à de sérieuses conséquences. Lorsque la Nation est utilisée afin de régler des comptes personnels, certains ont l’imagination grandissante. Est-ce vraiment si éloigné de ce qui a pu se passer ? C’est passionnant de découvrir les romans de cet auteur qui allient réalités et fictions, le tout avec une vraisemblance tout à fait  réaliste (un pléonasme ? oui sûrement).

Ce que je commence à de plus en plus apprécier en découvrant cette période historique, c’est que le danger peut venir de partout. Les liens et alliances se font ou se défont à un rythme infernal.

Vous l’aurez compris ce livre comme toute la série est à découvrir d’urgence et j’espère que vous serez autant conquis que moi par ces intrigues, ces temps lointains, ces personnages !!! Vive Victor, Vive Olympe et Vive Joseph !!

Résumé : En 1792, la guerre entre la France et l’Autriche éclate. C’est dans ce contexte très explosif que le gendarme Victor Dauterive est chargé d’une délicate  mission : escorter un convoi transportant la paye de l’armée, une petite fortune de 500 000 livres.
L’affaire tourne au désastre quand le convoi est brutalement attaqué et dévalisé. Dauterive se lance alors sur les traces des voleurs qui sèment des cadavres dans leur fuite. La piste le conduit jusqu’aux Tuileries, au cœur du chaudron révolutionnaire.
Le palais, infesté d’espions, est le centre de toutes les convoitises et de tous les complots. Des bas-fonds de la ville au sommet de l’État, entre révolutionnaires et partisans du Roi, le jeune officier va devoir choisir son camp dans un jeu qui pourrait bien devenir mortel…
Une enquête de Victor Dauterive dans la France révolutionnaire

Date de parution : 14.11.2018 aux Editions City

A découvrir les opus précédents : 

L’Affaire des Corps Sans Tête

L’Affaire de l’Homme à l’Escarpin

La Disparue de Saint Maur 

jc portes

 

La Disparue de Saint Maur de Jean-Christophe Portes (tome 3)

LA DISPARUE

Mon avis : Je suis ravie d’avoir retrouvé Victor Dauterive qui va devoir de nouveau faire preuve de beaucoup d’agilité afin de ne pas tomber dans les multiples pièges qui lui sont tendus.

En effet, il prend des distances ou des libertés par rapport à son mentor. Mais a-t-il vraiment toutes les carte en main ?

Il décide de mener l’enquête sur la disparition de cette jeune bourgeoise Anne-Louise Ferrières. Malgré les freins politiques et policiers il va soulever de nombreuses questions, surtout lorsqu’une servante va mourir sous ses yeux.

Rattrapé par son mentor qui le veut sur une autre intrigue il va franchir la Manche, découvrir un pays qu’il ne connaît pas l’Angleterre. Des périls à tous les coins de rue, tout cela pour agir sur les élections du maire de Paris pour lesquelles Lafayette se présente. Son adversaire est-il aussi blanc que neige ? C’est ce que va devoir découvrir Victor.

J’ai beaucoup apprécié retrouver la plume de l’auteur et l’ambiance de cette période. Beaucoup de faits ou d’usages sont ici soulevés. Victor a quitté l’emprise de son père mais son tuteur ne serait-il pas non plus garant de la liberté qu’il lui octroie pour le servir lui et ses intérêts personnels. Sont également évoqués la période toujours trouble qui a suivi la Révolution et la mise en place des nouvelles réformes et changement. Le contexte géopolitique avec les frontières menacées par les différentes armées, la position du Roi et de la Reine.

Je trouve que Victor grandit devient plus mature dans son rapport aux autres. Sa relation avec le jeune Joseph qu’il a recueilli ou vis-à-vis d’Olympe. L’effet miroir lui renvoie une image qu’il ne voulait pas. Il prend conscience de ses attitudes et se demande quel genre d’Homme il souhaite devenir ?

Olympe de Gouge, amie de Victor, prend part à l’enquête d’une manière très farfelue mais qui lui va bien. Elle est plus présente et on la découvre d’une autre manière que son côté auteur, la féministe est très présente et va jouer des coudes et faire la lumière sur des thèmes assez épineux pour l’époque, l’avortement, les nourrices, et les grosses au sein de la bourgeoisie.

Un opus très réussi qui va malmener Victor dans tous les sens, va l’amener à prendre de grave décisions. Ses pensées le ramènent vers son passé son enfance et ses décisions sont lourdes de conséquences, ces choix peuvent influer sur l’avenir. A-t-il les épaules pour les assumer ?

Chapeau à l’auteur de nous avoir fait vivre cette formidable aventure. Toujours ce mélanges très habile de réalité historique et de fiction. Je ne cherche même pas forcément à savoir, je me laisse bercer. Je suis de plus en plus en plus attachée aux différents protagonistes et les retrouverai très prochainement dans de nouvelles aventures.

LA DISPARUE DED.jpg

Résumé : En cet hiver 1791, la France est au bord du chaos. Depuis sa fuite à Varennes, Louis XVI est totalement discrédité. Royalistes et nouveaux députés se menacent, armes à la main et la tension est extrême. C’est dans ce contexte explosif qu’Anne-Louise Ferrières disparaît. La belle et mystérieuse fille d’aristocrates désargentés, encore célibataire à trente ans, n’a pas été vue depuis une semaine. Et une semaine, avec ce froid polaire… Plus personne ne s’attend à la retrouver en vie. Enlèvement ? Suicide ? Fuite ? Étrangement, la question semble laisser sa famille de glace. Loin de dissuader le gendarme Victor Dauterive, cette indifférence hostile excite sa curiosité. Et il flaire chez les Ferrières des manigances qui débordent largement le cadre familial…

Date de parution : 15.11.2017 aux Editions City – 09.09.2019 aux Editions City

maud et jc

Voir également les précédents opus :

L’Affaire des Corps sans Tête de Jean-Christophe Portes (tome 1)

L’Affaire de l’Homme à l’Escarpin de Jean-Christophe Portes (tome 2)

L’Affaire de l’Homme à l’Escarpin de Jean-Christophe Portes (tome 2)

jc tome 2

Mon avis : Une nouvelle enquête de Victor. C’est avec ravissement je me suis replongée dans cette période trouble de notre histoire, le fameux vote de L’Assemblée tant attendu : la destitution ou non du Roi suite à sa fuite à Varenne. Bien sûre accompagnée d’une enquête de Victor. Des meurtres se produisent, qui pourraient s’apparenter à des règlements de compte de mœurs vont mettre en déroute notre jeune enquêteur.

Victor va encore en voir de toutes les couleurs comme on dit. Il va être destitué, emprisonné, libéré mais le tout n’est-il pas de la poudre aux yeux pour les ennemis du Roi ? Quelle machination va s’organiser afin que l’Assemblée et les gardes réagissent. Les espions sont partout et il ne sait pas vraiment à qui il peut se fier ni en qui avoir pleine confiance. L’ennemi est-il partout ? ou seulement à l’angle de certaines rues ?

Totalement conquise par l’écriture à la fois dynamique et littéraire de l’auteur. Un excellent cocktail d’intrigues, de suspense, de références historiques. Un ensemble savamment dosé qui rend cette lecture à la fois addictive et touchante. Victor est vraiment un personnage très attachant, on suit ses aventures en espérant à chaque fois qu’il ne lui arrive trop rien de grave. Je me laisserai prochainement emportée par l’opus suivant : La disparue de Saint Maur.

A lire de préférence dans l’ordre : L’affaire des Corps sans tête, l’Affaire de l’homme à l’escarpin, La disparue de Saint Maur, L’espion des Tuileries. Les histoires sont indépendantes mais préférable pour suivre l’évolution des faits historiques et celle des personnages.

Résumé : Paris, 1791. Un jeune homme est découvert assassiné dans un quartier populaire. Il est nu, à l’exception d’une paire d’escarpins vernis et cela ressemble à un vol qui a mal tourné. Mais quand on apprend que le jeune homme fréquentait les milieux homosexuels et qu’il travaillait pour un journal politique, l’affaire prend une tout autre tournure.
Le gendarme Victor Dauterive découvre que cet assassinat est lié aux intrigues se jouant au plus haut niveau du pouvoir. Depuis la fuite à Varennes, Louis XVI a été suspendu de ses fonctions et, dans l’ombre, le parti du duc d’Orléans fait tout pour  s’emparer du pouvoir.
Dans les bas-fonds de la capitale, entre aristocrates révolutionnaires, Dauterive ne sait plus à qui se fier. La corruption, l’avidité et les trahisons sont monnaie courante et le danger est à chaque coin de rue. Surtout quand on s’approche un peu trop près de la vérité…

Date de parution : 09.11.2016 aux Editions City Edition

jc portes

L’Affaire des Corps sans Tête de Jean-Christophe Portes (tome 1)

jc tome 1

Mon avis : Une très belle découverte. Une enquête sur fonds de faits historiques réels, plonge dès les premières pages le lecteur dans l’atmosphère particulière de l’époque. Une époque instable, mêlant complots, trahison et espionnage. Pendant cette période trouble post révolution, de multiples méfaits vont avoir lieu, meurtres, escroqueries et d’autres… Ces faits n’ont, en apparence, rien en commun et pourtant….
Victor Dauterive, un personnage auquel on s’attache rapidement, il est jeune, sans être crédule. Son envie de faire éclater la vérité va l’emmener sur des chemins très périlleux. Plus rien ne compte que la vérité, même se sentant menacé, sa vie en danger ; il ne lâche rien. De plus rusé, ne se fiant qu’à son instinct, qui var parfois l’obliger à désobéir : il met tout son cœur à l’ouvrage afin que les coupables se retrouvent emprisonnés. A qui va-t-il pouvoir se fier ?
L’auteur signe ici un très intéressant premier opus, mêlant à la fois faits divers et Histoire. Les récits sont pointilleux et fortement documentés. Les descriptions, le style, les personnages, embarquent le lecteur près de trois siècles en arrière. Les différentes intrigues menées séparément prennent corps peu à peu, maintenant un suspense à son paroxysme. J’ai été ravie de découvrir cette série et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. Je lirai très bientôt les prochains volets !!!
Je reconnais très audacieux et humoristique, le choix de ce titre pour un récit sous Louis XVI

Résumé : 1791. On découvre des cadavres dans la Seine, nus et la tête coupée. Malgré l’émoi populaire, Victor Dauterive, jeune officier de la nouvelle Gendarmerie n’a guère le temps de s’en préoccuper : Lafayette, son mentor, l’a chargé d’arrêter Marat, ce dangereux agitateur qui appelle au meurtre des aristocrates. Mais la mission tourne vite au cauchemar.

Les vainqueurs de la Bastille sont-ils de vrais patriotes ou des activistes corrompus ? Existe-t-il vraiment un Comité secret agissant en sous-main pour le roi ? Et n’y aurait-il pas un lien avec ces corps flottant dans la Seine ? Peu à peu, Victor Dauterive lève le voile sur un effrayant complot, une conspiration qui pourrait changer le cours de la Révolution…

Date de parution : 30.09.2015 aux Editions City Edition, 31.05.2017 en version poche

jc portes