Terreur à Exhumer (tome 1) de Bruno Amato

En Souvenirs du Salon de Guainville,

terreur

Mon avis : Nous voici plongés dans la première enquête de Lucan Tellier, un privé à la fois énigmatique et bourru. Son charisme lui permet de prendre le dessus face aux enquêteurs officiels qui n’ont pas l’air de voir d’un très bon œil son arrivée. L’accueil est glacial et pourtant les deux morts, atrocement mis en scènes devraient être l’attention de tous, au lieu de se tirer dans les pattes.

Une intrigue qui ne manque pas de panache, les meurtres ainsi que leur mise en scène, à la fois théâtrale et morbide ; vont soulever bien des questions à Granville. En effet, tous le monde se connaît, les ragots vont bon train ; les journalistes toujours à l’affût d’un scoop.

Mais c’est sans compter sur la perspicacité et le flair de Tellier qui ne tient pas compte des positions sociales et mène son enquête comme bon lui semble, quitte à froisser des personnalités et à déterrer le passé, pourtant bien enfoui et dissimulé.

L’auteur nous propose ici un excellent premier volet, tous les ingrédients sont au rendez-vous. Un intrigue à multiples rebondissements, des personnages attachants ou détestables ; un enquêteur dont on ignore l’origine et qui va s’avérer être un redoutable limier. Une écriture fluide et dynamique, aucun temps morts, aucun indice, un déroulé qui embarque son lecteur immergé dans l’histoire. En résumé, un plaisir de lecture !! Ouf le 2ème volet est déjà dans ma pal, on en parlera bientôt !

bruno ded

Résumé : Une jeune femme mineure retrouvée morte va relancer une affaire vieille de dix ans qui a ébranlé toute la région. La victime a été accrochée à un rocher face à la mer, comme le cadavre précédent. Elle aussi a le cœur arraché. Même si on la appelé pour mener l’enquête, Lucan Tellier ne semble pas le bienvenu à Granville. Avec sa dégaine improbable et ses manières un peu brusques, il met tout le monde mal à l’aise. Chose curieuse: son comportement atypique permet à ses interlocuteurs de se révéler. Pourquoi une telle horreur? S’agit-il de crimes rituels? Qui sera la prochaine victime?

Date de parution : 01.02.2016 aux Editions Charles Corlet

bruno amato

Merci à Jean Yves Gauthier pour la photo de Guainville

La Morgue dans l’Ame de Bruno Amato

Une Lecture dans le Cadre :

🤩📚Le DIMANCHE 23 JUIN 2019,
SALON DU POLAR AU VIEUX CHATEAU DE GUAINVILLE (28) 🤩📚

 

 

Mon avis : Partez à a rencontre de Carl et Laura, un couple très amoureux voir fusionnel. En apparence, aucune ombre au tableau. Et pourtant, au plus profond d’eux, leur noirceur n’est pas très loin.

Carl qui a souffert lors de son enfance du manque d’attention de ses parents, est perclus de doutes et de carences affectives. Sa vie bascule lors de sa rencontre avec Laura qui de son côté a eu une enfance bienveillante, c’est le coup de foudre, son pilier, elle le raccroche à la vie. Malgré une vie de couple sans anicroche, une ombre veille, chacun y pense, mais n’ose vraiment s’exprimer sur le sujet.

L’auteur nous embarque ici dans un drame psychologique où des personnages déchirés vont se côtoyer. Il n’hésite pas à malmener ses protagonistes et les nerfs du lecteur. En effet, plus nous avançons dans l’histoire moins nos idées conçues sont certaines. Une plume fluide, dynamique, étoffée complète ce tableau macabre et rend la lecture d’autant plus intéressante. La psychologie est au centre de ce livre qui se veut noir, glauque. J’ai eu beaucoup de sympathie pour Carl et Laura, qui m’ont à la fois émue, touchée, et… je ne vous en dirai pas plus. La tension et le suspense sont maintenus jusqu’aux dernières lignes, rien n’est sûr ni acquis dans la tête du lecteur. J’ai beaucoup aimé me « faire avoir » sur l’idée que je me faisais de la fin. Une histoire courte et concise sans édulcoration. Une belle découverte pour ma part.

Résumé : Un périple qui nous mène de Granville à Honfleur et nous conte une sulfureuse histoire d’amour et de mort, où le lecteur n’est jamais certain de rien.

Date de parution : 21.05.2015 aux Editions Charles Corlet

AMATO BRUNO