Sa Majesté des Ombres de Ghislain Gilberti

sa majesté

Mon avis : Je découvre l’auteur avec ce livre !! C’est tout simplement prodigieux !!!

Une enquête en Alsace sur des morts de délinquants. La police est chargée de retrouver les coupables mais se heurte à des difficultés de taille, pas de témoins, pas d’indice. Jusqu’à l’arrivée de Cécile Sanchez qui va trouver les liens et tenter de démêler ce sac de nœuds. Habituée à faire parler les coupables, elle va se heurter ici à de multiples embûches : elle n’est pas la bienvenue et elle va devoir évoluer dans un monde où le machisme et l’ego sont Rois, même si les conséquences de cette attitude sont désastreuses. Mais aussi car les suspects arrêtés tombent comme des mouches. Elle en est convaincue elle n’a pas à faire à de simples dealers mais bien à une organisation bien rodée. Ce qu’elle va mettre en lumière va l’effarer. Mais est-elle au bout de ses surprises ? Un coup d’œil dans les archives vont la faire bondir et redoubler de motivation.

Cécile, un personnage de suite attachant, même si charismatique, qui connaît son métier et possède les ressources psychologiques pour tenir. Nous décelons chez elle une certaine fragilité qui l’a rend humaine et d’autant plus crédible. Elle ne se laisse pas faire et va aller contre l’avis de la police local qui ne l’écoute pas. Pourquoi ? Elle vient de Nanterre et pour eux elle n’a rien à faire là et c’est une femme. Mais tenir bon est son credo, seule ou presque face à tous elle est coriace.

Je salue la plume de l’auteur, la fluidité d’écriture qui font que même si ce livre est un pavé, il s’avale et se dégomme. Les détails sont à la fois très distillés. Le suspense est maintenu jusqu’au bout. Une narration que j’ai trouvé très bien construite, façon « toile d’araignée », tout est tissé afin d’arriver petit à petit aux éclaircissements, au déroulé et vers la solution. De nombreux rebondissements ponctuent ce livre et rendent la lecture addictive, l’envie de connaître la suite est plus fort que tout, quitte à y laisser quelques heures de sommeil. Cette histoire est hypnotisante, autant l’intrigue que les relations entre les différents personnages. L’auteur souligne ici, de manière très adroite, les conséquences des egos surdimensionnés dans les forces de l’ordre et les soucis de communication entre les services. J’ai passé un très très agréable moment de lecture. Je pense ne pas traîner afin de découvrir la suite des aventures de Cécile, qui au vue des derniers chapitres doivent être palpitants. Ne faites pas comme moi, ne tardez pas à découvrir ce livre !!!

Je remercie Delphine Leroy du blog Au Fil de Mes Evasions Livresques pour m’avoir offert ce cadeau pour mon dernier anniversaire et ainsi m’avoir fait découvrir un de ses Chouchoux !!! Je valide !!!

sa majeste ded

Résumé : Un cartel d’un nouveau genre, invisible et sans pitié.
Une drogue d’une pureté inédite.
Un réseau de dealers sous pression, déployé à travers l’Europe et coupé de la tête de l’organisation.
Un signe commun aux membres du cartel : Ecce Lex, tatoué sur le poignet. Quand des dealers sont capturés, ils se révèlent incapables de livrer le moindre indice sur leur commanditaire… Quand leurs cadavres ne servent pas déjà de bornes kilométriques.
Une légende de la police judiciaire aux dons de mentaliste, Cécile Sanchez, fait face à des tueries aux modes opératoires sans précédent.
Est-il possible de mettre des ombres en cage ? Dans quel enfer devra-t-elle descendre pour faire face au mal absolu ?
Bienvenue dans le Réseau Fantôme.

Date de parution : 08.03.2018 aux Editions Ring

ghislain

 

 

 

 

 

 

Assassin’s Creed Bloodstone Tome 1 de Guillaume Dorison et Ennio Bufi

assassins

Mon avis : Ravie de retrouver la ligue des Assassins toujours en proie à se battre contre les Templiers. Je trouve très intéressant de les retrouver de nos jours, avec les nouvelles technologies et les faits historiques du XXème Siècle.

Tomo est jeune, il a frôlé la mort de près et n’aura de cesse de retrouver et de punir les meurtriers de sa mère. Pourtant il va devoir faire preuve de patience afin de ne pas nuire à tout le travail de la Ligue, ce qu’il va découvrir va le sidérer. En grand danger, il va affronter une menace qu’il semble peiner à identifier.

Cette BD se lit très bien, les planches sont magnifiques.

Cette découverte m’a donnée envie de me replonger dans les livres et de remonter l’Histoire, en effet lus il y a plus de 10 ans. Je suis toujours autant fascinée !! J’espère une sortie en 2020 de l’opus suivant dans lequel il me tarde de me plonger !! Pour tous les amateurs du genre, bonne découverte !!

 

Résumé : Tomo est l’un des plus jeunes membres d’une cellule d’Assassins japonais. Plutôt technicien spécialiste du hacking que combattant invétéré, Tomo identifie un détournement massif de données opéré par une clinique en Suisse. Son enquête le mènera sur les traces d’une autre cellule d’Assassins cherchant à mener à bien un projet initié lors de la Guerre du Vietnam. Explorant les mémoires d’Aleskeï Gavrani, un assassin employé par la CIA pendant la Guerre Froide, Tomo découvre les expérimentations d’un certain Boris Pash…

 

Date de parution : 29.03.2019 aux Editions Les Deux Royaumes

 

Sex Doll de Danielle Thiéry

danielle

Mon avis : Alerte Coup de cœur 💓💓💓 Une enquête aux multiples facettes et rebondissements. D’une maison de passe d’un nouveau genre « poupées siliconées » aux meurtres de femmes affreusement mutilées, voici le décor de la nouvelle enquête d’Edwige Marion et de son équipe. Elle va les entraîner au plus profond de la perfidie et la névrose de l’âme humaine. Les enquêteurs vont être poussés dans leurs plus profonds retranchements afin de faire face et de mettre en lumière la vérité. Mais cette dernière va peut-être réveiller au passage d’anciennes blessures et revenir sur une période de leur vie, qu’ils préféreraient oublier. Mais quand l’un des leurs disparaît, toutes les pistes sont remises en cause et amène à se poser de nouvelles questions. De plus au-delà du danger qui les guette, la peur d’insinue incidemment dans leur esprit. Et si cela devenait personnel ?

Ravie de retrouver la commissaire Marion, toujours aussi punchy, vive, incisive. Un personnage que j’affectionne beaucoup, une femme de caractère que rien n’arrête, la vérité prime sur tout le reste, même parfois sur sa propre sécurité. Nina, sa fille adoptive rentre de Londres. Les relations entre les deux ont beaucoup évolué.

Une plume que j’affectionne toujours autant, une fluidité et un rythme envoûtants. Les pages se tournent d’elles-mêmes impossible de s’arrêter. L’enquête est minutieuse, ciselée, sans fausse note. Le lecteur est tenu en haleine jusqu’au bout. Aucun temps mort, j’ai été happé par ce récit qui nous tourmente autant que les différents protagonistes. Les personnages sont vivants, poignants, et nous immergent totalement au milieu de cette enquête. Je salue la prouesse de l’auteur avec cet épisode qui soulève également de manière à la fois pudique et démonstrative le problème de la prostitution qui sévit dans tous les milieux sociaux et montre sans leçon de moral ni jugement que ce fléau mute avec les évolutions technologiques et les moyens. J’ai adoré ce livre que je recommande vivement !!! N’ayant pas encore lu tous les épisodes du Commissaire Marion, je vais les reprendre sous peu !! Bonne découverte et lecture

Résumé : Une enquête de la commissaire Edwige Marion
À Paris, l’ouverture d’un hôtel de passe 2.0, dont les pensionnaires sont des poupées de silicone, ne fait pas l’unanimité. Son jeune propriétaire, précurseur sur le marché du sexe, n’avait pas imaginé les réactions violentes que sa start-up provoquerait…
Dans le même temps, l’Office, dirigé par la commissaire Marion, est confronté à une série de meurtres atroces. Trois femmes sont retrouvées mutilées, des parties de leur corps trafiquées afin d’en faire des créatures parfaites.
La psycho-criminologue Alix de Clavery, dont l’expertise est indispensable sur ce dossier, a mystérieusement disparu. Si Marion devine que ces affaires sont liées, elle n’imagine pas à quel point.
De Paris au Japon, elle traque ce Docteur X qui l’obsède depuis quinze ans.

Date de parution : 02.05.2019 aux Editions Flammarion

danielle photo.jpg

Les Hommes Sans Futur – tome 1 Les Mangeurs d’Argile de Pierre Pelot

les homes

Mon avis : Le monde va mal. Les prémisses de changements se font ressentir. Il faut partir, quitter la ville et aller se réfugier. Au Nord ? Non les Supérieurs sont déjà en marche. A priori il ne reste que le Sud. Voici ce que Lice conseille à Kildred chez qui elle s’est réfugiée. Caïne, le bois-bonheur, ne voit pas cela d’un très bon œil mais il va se laisser convaincre et prendre part à l’expédition. Il sait qu’ils vont au-devant de graves dangers, la mort les attend sûrement au tournant. Mais ce qu’ils vont découvrir dépasse tout ce qu’ils auraient pu imaginer de pire.

Parallèlement un homme, Rough, vient de la campagne à la recherche du bois-bonheur qui n’a pas réussi à sauver sa femme d’accoucher d’enfants non normaux.

Des personnalités très différentes se rencontrent dans cette histoire, chacun a sa vision par rapport à son vécu ; leur point commun : ils craignent l’avenir et la disparition des hommes normaux. Pourtant ils ont vécu avec les Supérieurs et la cohabitation ne s’est pas trop mal passée, elle intrigue.

Les Hommes Normaux dans leur évolution sont voués à disparaître, mais comment cela va-t-il se produire ? L’auteur signe ici un très bon premier volet qui nous pousse à la réflexion. J’ai beaucoup aimé cette découverte, dès le prologue l’auteur nous annonce la couleur. Une écriture très agréable nous entraîne au fil des pages vers une aventure à la fois exaltante et enrichissante. Bercée par des illusions, nous sommes remplis d’espoir tout comme les personnages qui sont à la fois énigmatiques, pragmatiques ou en quête. Je recommande cette lecture à tous les fans de science-fiction !!! Belle lecture

Résumé : L’espèce humaine est en fin de vie, pratiquement supplantée par les Nouveaux Hommes, les Supérieurs. Supérieurs qui veulent prendre possession de la planète. Que vont devenir les  » hommes normaux  » ? Les  » mangeurs d’argile  » comme ils s’appellent eux-mêmes ? 

Dans un monde où l’évolution nous pousse vers la porte de sortie, nos derniers représentants se regroupent et espèrent à chaque naissance mettre au monde un enfant  » normal « . Pour cela il faut l’aide d’un homme-bois-bonheur, alors certains se lancent à leur recherche… 

Date de parution : 13.09.2018 aux Editions French Pulp

pierre

 

 

 

 

 

Losing Leah de Sue Welfare

losing leah

Mon avis : Tout commence par la disparition de Leah et l’attitude de son mari Chris qui la recherche activement. Dans une station-service les possibilités sont multiples, fugue, enlèvement ou pire. Toutes les possibilités vont être envisagées. Située entre leur domicile et leur lieu de vacances, les étendues de recherches sont infinies.

L’équipe d’enquêteurs va se partager les tâches, Mel va se diriger vers leur vie tandis que son patron va enquêter côté Pays de Galles. Les nerfs de chacun vont être mis à rude épreuve car ils ont l’impression de reculer au lieu d’avancer.

Plus ils vont en apprendre sur le couple, plus la disparition va devenir inquiétante. Et ils vont tout mettre en œuvre pour retrouver Leah, si possible vivante. Les découvertes ne font que diriger les pistes vers une direction mais l’absence de preuves va les déconcertées. Jusqu’au moment où le déclic…

J’ai particulièrement apprécié le personnage de Mel Daley qui alterne la patience et la clairvoyance. Elle suit son instinct sans se démarquer de ses objectifs. Elle est tenace et très impliquée.

J’ai d’abord eu quelques inquiétudes en lisant le résumé qui me rappelait Les Dix Petites Poupées, mais n’ayez aucune crainte, aucune similitude. Le rythme s’alterne tout au long de cette courses contre la montre en fonction de l’avancée des enquêteurs. Une plume fluide, dynamique et efficace nous emporte aux côtés de Mel et nous frissonnons comme elle à chaque découverte. L’auteur met en lumière la puissance de la manipulation dans un couple et ses conséquences. Elle apporte des sujets très sensibles avec une certaine finesse. Un après-midi passionnant a dévorer ce livre qui m’a tenue en haleine jusqu’au final totalement inattendu. Une très belle découverte que ce roman, un parfait thriller psychologique !!! Je le recommande vivement !

Résumé : Par un froid matin de février, Chris et Leah Hills s’arrêtent dans une station-service isolée à la frontière du Pays de Galles pour boire un café.
Pendant que Leah est partie se rafraîchir, Chris verrouille la voiture et part acheter leurs boissons. Les minutes passent, mais Leah ne revient pas…
Peu après, le sergent Mel Daley et son patron, l’inspecteur Harry Baker arrivent sur place pour commencer les recherches alors que chaque minute compte. Leah est-elle encore vivante ? A-t-elle quitté la station-service avec quelqu’un ?
Au fur et à mesure que leur enquête progresse, les policiers vont découvrir de sombres secrets à propos du couple dont la perspective fait froid dans le dos.

Date de parution : 28.03.2019 aux Editions de Saxus

sue

 

Le Livre des Choses Cachées de Francesco Dimitry

le livre

Mon avis : Ce qui va suivre n’engage que moi, ce livre a eu de très bons retours et même un prix.

Je n’ai pas été emballé. Une lecture longue, de multiples flash-back dans l’enfance qui n’apportent pas grand-chose à l’avancée de l’intrigue de nos jours. Un rythme très lent, voir trop pour moi. Il a fallut que j’atteigne les environs de la page 200 pour enfin trouvé un intérêt à ce roman. J’aime les thriller et le fantastiques et pourtant ici la magie n’opère pas.

Les personnages, les quatre amis, unis depuis leur plus jeune âge ne m’ont ni attendrie, ni émue. Juste un moment où Fabio s’en prend une mandale dans la figure, ce qui a animé un peu la scène. Je n’ai pas réussi à les comprendre dans leur développement personnel. Ils se sont réunis comme chaque année autour de leur Pacte et l’un d’eux manque à l’appel. Et là ça part totalement en vrille, ce qui m’emporte d’habitude. Et sachant la mafia présente dans cette œuvre, on est en Italie, je me suis dit ça va bouger et dégainer !!

Pourquoi n’ai-je pas abandonné ? Parce que je me dis qu’il y a peut-être des rebondissements à venir et suis toujours curieuse de connaître la fin.

J’ai beaucoup aimé les descriptions quant à l’ambiance de l’Italie du Sud, le côté village et l’évolution due à l’affluence de touristes. La vision des habitants face à des personnes qui reviennent après une longues absences, l’accueil qui leur font n’est pas toujours très enviable. Mon intérêt s’est réveillé au troisième tiers, il se passe plus de choses intéressantes, même si je n’ai pas été convaincue par l’aspect mystique ni happée par la fin, je reconnais que c’est la partie où j’ai le plus de plaisir à lire.

L’écriture est tout à fait appréciable, j’ai regretté les longueurs laborieuses et le rythme. En ce qui concerne l’histoire, on ne peut pas adhérer à tout ou tout aimer !! Je pense que ce livre trouvera son public !!

Résumé : Ils sont quatre. Fabio, Tony, Mauro et Art. Quatre amis d’enfance qui, fidèles au Pacte qui les unit, se retrouvent une fois par an dans leur village natal du sud de l’Italie pour célébrer l’amitié, le temps qui passe et les rêves que l’on poursuit mieux à plusieurs.
Mais cette année, Art, le plus flamboyant d’entre eux, n’est pas au rendez-vous.
Art a disparu. De nouveau. Comme il y a vingt-deux ans, cette nuit d’été qui l’avait vu s’enfoncer, seul, dans une forêt d’oliviers. Il y avait eu un cri, puis le silence, puis le néant.
Personne n’a jamais su ce qui s’était passé à l’époque. Art était réapparu et la vie avait repris son cours.
Ses amis le pressentent : cette nouvelle disparition est liée à la première. Mais elle est aussi beaucoup plus inquiétante.
Car les années ont fait d’Art un homme à la fois solaire et mystérieux, aux relations troubles et aux passions déroutantes, arpentant en funambule le précipice qui sépare la raison de la folie, comme le révèle ce manuscrit retrouvé chez lui : Le livre des choses cachées.
Sous le soleil brûlant des Pouilles, où la mafia contrôle le moindre geste, où les traditions séculaires rythment encore le quotidien et où le surnaturel n’est jamais très loin, la disparition d’Art va confronter chacun à ses secrets, à ses trahisons et à ses fantômes.

Date de parution : 11.04.2019 aux Editions Hugo Thriller

AVT_Francesco-Dimitri_6708.jpeg

BILAN AVRIL

Voici mon bilan des lectures d’Avril :

Manta de Yann Julien

Reviens Quand Tu Veux de Mélanie Taquet

Les Âmes Englouties de Susanne Jansson

Les Vacances d’Un Serial Killer de Nadine Monfils

Que Dieu Me Pardonne de Philippe Hauret

Vlast de Peter Higgins

Autopsie d’Un Mensonge de Françoise Le Mer

La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles d’Audrey Lucido

Meurtre sur Oléron, Les Mouettes ne se marrent plus de Line Dubief

pixiz-01-05-2019-08-40-34