Ma Rentrée Littéraire 2020

Septembre, le mois de la rentrée scolaire, littéraire, …

Cette année encore plus que les précédentes, la densité de choix est explosive !!! Les tentations sont grandes, on va friser les grèves de nos cartes bleues !!! Mais que du bonheur de voir autant de nouveautés ! On ne sait plus où poser les yeux !

Ne voyez pas ici de reproches, bien au contraire !!

Certaines sorties me tentent, comment résister ? Je n’essaierai même pas, je respecterai au mieux mon défi (pas d’achat de livres si j’en ai de l’auteur dans ma bibliothèque et qui ne sont pas encore lus).

Comme dans beaucoup de périodes, je suis en retard sur mes bilans, mes lectures et mes retours !! La mise à jour arrivera, un jour !

Au-delà de ce côté organisationnel, je suis relativement nostalgique des salons et des différentes rencontres. En effet, depuis quelques années j’ai la chance de faire pas mal de découvertes grâce à ces événements.

#Marentréelittéraire2020, qui risque de durer plusieurs mois illustrera mes rencontres à travers mes lectures. Je n’hésiterai pas à accuser (gentiment) « à cause de qui » ou grâce à qui » je me suis tournée vers untel ou unetelle, avec quelques anecdotes !!!!

Comment se profile votre rentrée ?

Bonnes lectures à tous !!!! J’ai hâte, comme souvent, de lire vos retours et remplir mon Bottin d’idées !!!

pixiz-10-09-2020-10-26-29

L’Île Abandonnée (Tome 6) de Pierre Pouchairet

l ile abandonnee

Mon avis : Vous prenez Leanne et sa bande d’amis qui rentrent de vacances des Etats-Unis, des avions, une menace terroriste, un ouragan qui s’abat sur la France et un atterrissage forcé sur l’île de Ouessant ; vous remuez tout ça et voici le décor de nouvel opus cataclysmique !!!

En lisant ce livre, j’ai eu vraiment l’impression de voir un film tant les scènes sont méticuleusement bien décrites. Que ce soit les descriptions des désastres (météorologiques et géopolitiques) ou de la visite de l’île, sa vie et son Histoire. On a vraiment l’impression de voir et d’y être.

Ce retour en France sonne le glas des vacances qui se terminent, de drames à venir. Pas de répit pour Leanne qui va devoir faire preuve d’une grande imagination afin d’opérer en milieu hostile, en effet tout le monde est suspect, voir certains désignés par habitude. Mais aussi faire face aux éléments, pas d’équipement, de communication, ni d’électricité. Comment mener une enquête à bien lorsque l’on est coupé du monde ?

Faire face également aux habitants insulaires qui se sont déjà fait leur opinion, n’aiment pas le débarquement soudain de ces étrangers qui tombent au mauvais moment. Quand l’idée prend à certains de faire justice eux même. L’ambiance devient ultra tendue, gorgée d’électricité et la moindre étincelle, c’est l’embrasement. La fine équipe va devoir jongler et faire preuve de nouvelles idées afin de maintenir un semblant d’ordre et de cohésion. Mais les corps sans vie commencent à pleuvoir.

L’auteur nous embarque totalement au centre de cette intrigue rondement bien menée ! Le lecteur est transporté tant sur le sol américain qu’en Bretagne, le théâtre de faits qui peuvent paraître surréalistes. Et pourtant, habilement, je dirai comme toujours, l’auteur « chatouille » les idées reçues et met à mal les idées préconçues et les pensées collectives. Pourtant, habilement, il nous montre que les apparences sont parfois trompeuses et tellement manipulables. Une mise en lumière des différents organes américains vient saupoudrer la partie américaine. Mais il y a l’enquête et la géopolitique, là commence un jeu d’équilibriste très instable.

Leanne plus retors que jamais, va s’épuiser à mener à bien cette enquête tout en étant soulagée de l’arrivée des renforts. Elle même va se retrouver déstabilisée par ce qu’elle va découvrir. Une fin ne peut-elle pas en cacher une autre ?

Une scène très habile clôt ce volet, un appel qui va rappeler à Leanne qu’elle est bien rentrée de vacances !! Bon retour parmi nous !!! Quant à moi je me languis déjà de connaître la suite tant le suspense plane !

J’ai beaucoup apprécié les différents clins d’œil de l’auteur !!

Résumé : Alors que la France s’apprête à affronter un ouragan d’une ampleur comparable à celui de 1987, les pilotes du vol Air France AF007 qui a décollé de New York apprennent qu’ils font l’objet d’une menace terroriste et se voient interdire le survol de l’espace européen. Comme ils ignorent quels sont les passagers incriminés, une seule solution s’impose à eux : un atterrissage d’urgence sur l’aéroport d’Ouessant, pourtant inadapté pour ce type d’appareil. 
Pour la commandant Vallauri et ses amis, bien installés dans l’Airbus A380 après un séjour outre-Atlantique, c’est la fin des vacances et le début de quarante-huit heures dramatiques. 
Alors que l’île se retrouve coupée du monde par la tempête, les morts se succèdent sans que l’on parvienne à identifier les coupables. Entre peur et désir de vengeance, les esprits s’échauffent…

Date de publication : 22.06.2019 aux Editions Le Palémon

Pour découvrir la série : Mortels Trafics, Haines, La Cage de l’Albatros, L’Assassin qui aimait Paul Bloas, Avec le Chat pour Témoin

A lire également : Tuez-les mais pas ici… 

pierre

Dimanche, c’est permis aussi !! Des Lignes et des Pages 2020#25

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 23 au 30 Août 2020 :

  • L’Île Abandonnée  (Tome 6) de Pierre Pouchairet :  368 pages
l ile abandonnee

Résumé : Alors que la France s’apprête à affronter un ouragan d’une ampleur comparable à celui de 1987, les pilotes du vol Air France AF007 qui a décollé de New York apprennent qu’ils font l’objet d’une menace terroriste et se voient interdire le survol de l’espace européen. Comme ils ignorent quels sont les passagers incriminés, une seule solution s’impose à eux : un atterrissage d’urgence sur l’aéroport d’Ouessant, pourtant inadapté pour ce type d’appareil. 
Pour la commandant Vallauri et ses amis, bien installés dans l’Airbus A380 après un séjour outre-Atlantique, c’est la fin des vacances et le début de quarante-huit heures dramatiques. 
Alors que l’île se retrouve coupée du monde par la tempête, les morts se succèdent sans que l’on parvienne à identifier les coupables. Entre peur et désir de vengeance, les esprits s’échauffent…

egene

Résumé : La petite ville de Plymouth sur côte est des Etats-Unis voit sa quiétude bouleversée depuis que moi Eugène Terredefeu je suis arrivé en ville.
Non pas que je sois mêlé à cet horrible meurtre commis dans le parc mais des événements troublants se succèdent et pas seulement en matière d’homicide.
En passionné de romans noirs je colle aux basques de Lilly Anak agent du FBI tourmentée pour tenter d’en apprendre plus. Je vois bien qu’elle cache des élément importants et bien plus terrifiants encore liés à l’assassinat de cette future maman.
Pire encore c’est au péril de ma propre vie que je vais être confronté au Mal absolu. Celui que l’on ne voudrait croiser sous aucun prétexte. Pas même dans ces pires cauchemars !
Et ce n’est pas Poison qui vous dira le contraire ! Hein ? Quelle petite peste celle-là !…

  • Sherlock – épisode 01, Une étude en Rose de Mark Gatiss Steven Moffat, JAY : 228 pages

sherlock manga T1

Résumé : Rapatrié d’Afghanistan à cause d’une blessure et de troubles psychologiques, le Dr. Watson retrouve un vieil ami de l’époque de la faculté de médecine qui lui présente son futur colocataire. D’un seul coup d’œil, cette personne devine qu’il s’agit d’un médecin militaire de retour du Moyen-Orient, qu’un de ses proches est victime d’alcoolisme ou encore qu’il est suivi par un thérapeute. Le nom de ce colocataire ? Sherlock Holmes.

Et voilà 6 euros de plus dans la cagnotte pour le budget Livres de l’année prochaine !!! Les livres personnels sont à 2€ et les livres prêtés mentionnés par * sont à 3€

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 938 PAGES

Eugène Terredefeu : Les larmes du Wendigo de Sacha Erbel

egene

Mon avis : Eugène Terredefeu quitte la France plaque tout pour atterrir à Plymouth. Nouvelle vie, nouveau décor, nouvel environnement mais toujours les mêmes costumes qui ne peuvent qu’attirer l’attention !! 

Un meurtre sordide va attirer l’attention du FBI dans cette ville au demeurant paisible. Qui peut avoir assassiné et mutilé une femme enceinte ? Entre sordide et consternation, mon cœur balance. Lilly va devoir enquêter sans trop attirer l’attention de la presse, la discrétion va devoir être de mise. Un personnage au caractère bien trempé qui ne se laisse pas facilement démonter. Son histoire personnelle va également la mettre à mal, et pourtant si renouer avec son père peut faire avancer l’affaire ?

Elle va malgré elle faire équipe avec Eugène, un civil original, libraire et pourtant d’un grand recours, même si ses pensées peuvent être perturbées par Poison.

Un thriller qui met en scène, le Mal, l’incarnation de l’abomination, l’ensemble présenté avec finesse. Une plume travaillée et légère qui permet au lecteur de respirer. De nombreux thèmes dramatiques sont évoqués comme la place de l’enfance dans la vie des tueurs. L’auteur attire le lecteur avec des éléments savamment distillés qui nous met également sur la piste aux côtés de Lilly.

Une dimension psychologique est également très bien présentée. En apprendre sur le passé, peut permettre de comprendre le présent. J’ai apprécié l’accent mis sur le « pourquoi », bien sûr le « qui » est aussi important, mais le relief a une autre dimension. Ici l’accent et les enquêteurs veulent résoudre cette sombre affaire mais également comprendre. Même si face à autant d’horreurs et de tourments, la vérité est-elle pour autant audible ?

L’auteur signe ici un très bon livre qui fut pour moi une très bonne lecture, remuante triste et émouvante. Le lecteur ne peut rester de marbre, il est immergé dans le noir profond. Les croyances ne sont pas mises de côté, l’auteur a pris pour bonne habitude de nous faire découvrir des connaissances ancestrales.

En résumé, vibrer, apprendre, passer par de multiples émotions, voilà ce que vous réserve cette lecture.

Résumé : La petite ville de Plymouth sur côte est des Etats-Unis voit sa quiétude bouleversée depuis que moi Eugène Terredefeu je suis arrivé en ville.
Non pas que je sois mêlé à cet horrible meurtre commis dans le parc mais des événements troublants se succèdent et pas seulement en matière d’homicide.
En passionné de romans noirs je colle aux basques de Lilly Anak agent du FBI tourmentée pour tenter d’en apprendre plus. Je vois bien qu’elle cache des élément importants et bien plus terrifiants encore liés à l’assassinat de cette future maman.
Pire encore c’est au péril de ma propre vie que je vais être confronté au Mal absolu. Celui que l’on ne voudrait croiser sous aucun prétexte. Pas même dans ces pires cauchemars !
Et ce n’est pas Poison qui vous dira le contraire ! Hein ? Quelle petite peste celle-là !…

Date de publication : 29.08.2020 aux Editions Eaux Troubles

Du même auteur : L’Emprise des Sens, L’Ombre de Nola

sacha erbel

Avec le Chat pour Témoin (Tome 5) de Pierre Pouchairet

Mon avis : Léanne l’intrépide chef de la PJ de Brest, celle à qui rien ne fait peur, même le danger ne l’effraie pas, va devoir redoubler de finesse pour sortir son amie Vanessa de prison.

Et oui, là rien ne va plus. Accusée de meurtre et incarcérée dans une prison pour femme, Vanessa crie haut et fort son innocence, elle n’a pas tué son amant.

Faire des pieds et des mains, au nom de leur amitié, rien n’est un obstacle pour Léanne qui croit dur comme fer que le coupable est ailleurs, malgré les pistes suivies par les enquêteurs.

Tout comme moi, vous commencez à connaître Leanne, donc ça ne vous surprendra pas si, malgré les conseils, elle va faire son enquête de son côté. Cependant les tournures scabreuses que prennent cette histoire risquent de faire virer au cauchemar la situation déjà catastrophique. Et oui, on va en revenir aux différentes guéguerres en internes et autres rivalités. Elle ne veut pas que son amie en fasse les frais.

Aux enquêteurs, elle va essayer de faire comprendre que Vanessa, amoureuse n’avait aucune raison de commettre ce meurtre. Le mobile est ailleurs. Qui osera l’écouter? 

Défendre son amie sans se brûler les ailes, déjà bien abîmées… Courageuse et ingénieuse, elle ne va lésiner sur aucun moyen afin que la vérité éclate. Et si c’est bien un chat qui détenait les réponses ? Allez savoir !

L’amitié, la famille, l’amour (et donc la haine) sont des points forts de ce volet. J’ai vraiment beaucoup aimé la manière dont l’auteur met en avant ces principes, mais aussi la mise en lumière du milieu carcéral, ici une prison pour femme. On suit Vanessa et toutes les étapes de sa « nouvelle vie dans ce monde privé de liberté ». La notion de psychologie et du suicide sont également très habilement évoqués.

Cet opus est pour ma part un cran au-dessus des autres, plus machiavélique peut-être, plus tourmenté. On pourrait croire lorsque nous lisons une série, au bout d’un moment les personnages s’essoufflent ou perdent de leur attrait. Au contraire l’auteur sait très subtilement se renouveler et apporter à chaque épisode un nouveau piment en plus d’une nouvelle intrigue. Ici, un nouveau personnage, au tempérament bien trempé, fait son apparition et c’est juste de la dynamite qui ne demande qu’à exploser !!

Vous l’aurez compris, j’ai de nouveau été totalement conquise par cette enquête menée d’une main de maître par une équipe qui ne baisse jamais les bras et par une plume fluide et addictive qui saura vous emporter jusqu’en Bretagne !

Résumé : Quand le corps de Marc Chabot est découvert, les soupçons se portent sur sa maîtresse. Indices, témoignages, tout accuse Vanessa, bassiste du groupe Les Trois Brestoises. La suspecte a beau être une psychologue respectée, quand la machine judiciaire se met en marche, elle ne fait pas de cadeaux…
Pour Léanne, la chef de la PJ de Brest, l’amitié n’est pas un vain mot. Quelle que soit la vérité, elle est bien décidée à sortir Vanessa de prison. Et pour y arriver, tous les moyens seront bons !
Une enquête menée tambour battant entre Brest et Carhaix, en passant par la mystique Vallée des Saints.

Date de publication : 06.12.2019 aux Editions Le Palémon

Pour découvrir la série : Mortels Trafics, Haines, La Cage de l’Albatros, L’Assassin qui aimait Paul Bloas

A lire également : Tuez-les mais pas ici… 

Samedi, c’est permis aussi !! Des Lignes et des Pages 2020#24

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 17 au 22 Août 2020 :

  • Sur la piste de Sherlock Holmes d’Anne Martinetti :  192 pages

SHERLOCK HUGO

Résumé : On l’imagine souvent comme le détective londonien par excellence, ne sortant de son antre du 221b Baker Street que pour traquer de mystérieux criminels. Voilà qui ne reflète que très peu son univers imaginaire et géographique.
Et en partant sur la piste de Sherlock, c’est évidemment celle de Sir Conan Doyle que nous suivons, tant les univers se juxtaposent.
Avec eux,nous allons arpenter restaurants et clubs de Londres, la verte campagne d’Angleterre (Devonshire, Cornouailles, Downs), mais aussi la Suisse où Sherlock disparaîtra, l’Allemagne, le Portugal et nous traverserons les océans pour les Etats-Unis (Une étude en rouge), le continent
africain…

la catabase

Résumé : Elle émerge lentement, aveuglée par un projecteur. Nue et enchaînée à une table métallique. Près d’elle, un homme portant un masque de porc installe une caméra. Il se retourne vers l’objectif et prononce quelques mots avant de saisir un marteau : « J’ai bien reçu vos paiements. Nous allons pouvoir commencer conformément à vos directives. » Belgique, été 2006. Un promeneur découvre un corps sauvagement mutilé. Contraint d’intégrer la section criminelle d’un village tranquille, Matt entame sa première enquête. Rien ne pouvait le préparer à ce qu’il va découvrir.

Et voilà 4 euros de plus dans la cagnotte pour le budget Livres de l’année prochaine !!! Les livres personnels sont à 2€ et les livres prêtés mentionnés par * sont à 3€

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 500 PAGES

La Catabase de Jack Jakoli

Livre lu dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus

la catabase

Mon avis : Un retour en deux temps.

Tout d’abord la construction et l’histoire, j’ai trouvé ces procédés très originaux. L’intrigue va au-delà de la condamnation du coupable par le tribunal. L’auteur nous montre également la partie judiciaire et carcérale. Un crime atroce, une condamnation qui ne surprend personne. Une deuxième histoire naît à ce moment, d’un côté le mari et la fille de la victime vont devoir apprendre à vivre avec l’absence de la femme et maman absente. D’un autre Gabriel va découvrir la vie en prison. Dès les premières heures le ton est donné.

Matt muté dans une ville de province où les crimes de sang sont rares et pourtant là c’est l’affaire de sa vie. Avec son coéquipier, ils vont, en ayant des techniques différentes, faire surgir la justice. Un flic qui veut, trouver la vérité est son objectif ultime, même si parfois il surfe avec la ligne. Ne manquant ni de courage, ni de panache, il ne va pas lâcher et surtout pas lorsque certains éléments vont émerger. Un personnage qui aurait mérité d’avoir un peu plus de profondeur, le lecteur suppose des événements sur son passé mais sans en avoir des certitudes. Pourquoi évoquer ces éléments ?

Les années passent et pourtant l’ombre de cette affaire plane dans l’esprit de tous.

Une lecture qui m’a surprise, même si une question reste en suspens. J’aimerai à l’occasion que quelqu’un qui l’a lu m’apporte une réponse. Mais passons, la construction originale du livre sert tout à fait l’intrigue.

Cependant, le style d’écriture et la forme ne m’ont pas du tout convaincue. J’ai trouvé dommage. Un travail de correction et de relecture aurait pu apporter et servir le livre. C’est un avis qui n’engage que moi, j’ai eu l’impression de lire un premier jet.

En résumé, je valide le fond avec les idées, le montage, l’histoire et l’intrigue, mais pas vraiment la forme.

Je sais que ce livre a eu du succès, alors je vous laisse vous faire votre propre avis et découvrir ce qui se cache derrière La Catabase. Je mentionne que les premières pages peuvent heurter.

Résumé : Elle émerge lentement, aveuglée par un projecteur. Nue et enchaînée à une table métallique. Près d’elle, un homme portant un masque de porc installe une caméra. Il se retourne vers l’objectif et prononce quelques mots avant de saisir un marteau : « J’ai bien reçu vos paiements. Nous allons pouvoir commencer conformément à vos directives. » Belgique, été 2006. Un promeneur découvre un corps sauvagement mutilé. Contraint d’intégrer la section criminelle d’un village tranquille, Matt entame sa première enquête. Rien ne pouvait le préparer à ce qu’il va découvrir. 

Date de parution : 16.12.2019 aux Editions Phenix Noir  

jack

Vous pouvez suivre ce prix sur les liens suivants :

Lien Site Internet Prix des Auteurs inconnus :

http://www.prixdesauteursinconnus.com/

Lien Facebook Prix des Auteurs inconnus https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/

Lien Instagram Prix des Auteurs inconnus https://www.instagram.com/prixdesauteursinconnus/

Lien Twitter Prix des Auteurs inconnus

https://mobile.twitter.com/prixdesai

Mes autres lectures lues ou à venir dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus 

Ma Vie sera pire que la mienne de Williams Exbrayat

Benzos de Noël Boudou

Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler

baniere pai

Alibi : Tome 1, Les Affaires non résolues

alibi

Mon avis : Je découvre ce magazine lors de sa ré-édition ! Honte à moi, je ne connaissais pas avant !

J’ai été conquise par la densité des articles proposés, un tour d’horizon mêlant interview, portrait, nouvelle et reportages.

Ayant découvert l’univers des podcasts pendant les grèves hivernales, j’ai pu me noter de nouvelles émissions à écouter.

J’ai mis très longtemps à accepter de lire des histoires vraies dans mes choix de livres, et pourtant de nombreuses histoires sont très intéressantes. Ici, on retrouve des témoignages de ces acteurs de la police ou de la justice de notre quotidien.

Ce premier volet met en lumière quelques auteurs que je connaissais déjà mais aussi des nouveaux !!! La rubrique Autopsie est une vraie mine d’or !!! Heureusement que j’avais déjà lu certains livres et que d’autres sont déjà dans ma PAL, sinon envie de tout découvrir !! Une vraie ruine à venir !

Mais justement c’est ce que j’ai apprécié, mettre l’accent sur des livres, avoir encore la chance d’ouvrir de nouveaux horizons !! Un véritable carnage livresque mais n’y voyez ici aucun reproche bien au contraire !

Des reportages très instructifs mais aussi glaçants (là je pense au Tapissage par exemple). Des portraits témoignages qui m’ont donné envie de les découvrir !!

Des exemples d’achats futurs :

que tombe le silence

Que Tombe le Silence de Christophe Guillaumot

Renato Donatelli, brigadier au SRPJ de Toulouse, n’a pas l’habitude du désoeuvrement et surtout il n’aime pas être sur la touche. La section des courses et jeux où il est affecté a été vidée de tous ses coéquipiers. Le Kanak en serait réduit à expédier les affaires courantes s’il ne s’était mis à souffler sur la Ville rose, en cet été caniculaire, un vent mauvais : un dealer a été assassiné dans la cité du Mirail et tout semble désigner Six, son ancien supérieur et ami.
Au grand dam de sa hiérarchie et de l’IGPN, Renato aimerait se consacrer à sa contre-enquête : faire la preuve de l’innocence de Six. Jamais il ne laisserait un ami être inculpé à tort. Or voilà qu’il est rattrapé par son passé à la fois proche et lointain : avec Edulice, sa cousine tombée dans la drogue, c’est sa jeunesse en Nouvelle-Calédonie qui entre par effraction dans sa vie personnelle où vient de resurgir Avril, la femme qu’il aime. Les coups montés et règlements de compte s’accumulent. Il y a de l’électricité dans l’air, l’hôtel de police est en ébullition.
À un rythme effréné, le géant au grand coeur est entraîné bien malgré lui dans un tourbillon d’événements tragiques. Il souhaiterait que tombe le silence.

Jeux de Dames d’André Buffard

jeux de dames

David Lucas, avocat pénaliste renommé qui exerce au Barreau de Lyon, reçoit ce matin-là aux aurores, un appel de policiers qui viennent de mettre en garde à vue une personne qui le sollicite pour sa défense. A sa grande surprise, il apprend qu’il s’agit de son assistante, Dolorès, soupçonnée de complicité d’assassinat dans le cadre de l’homicide dont a été victime son mari plusieurs années plus tôt. L’affaire a été ré-ouverte à la suite d’une dénonciation anonyme, en dépit du fait que l’auteure présumée avait à l’époque reconnu les faits et depuis été condamnée…

Zippo de Valentine Imhof

zippo

Lorsqu’ils se sont rencontrés, elle était très jeune. Il lui a fait porter un loup noir, il l’a appelée Eva, il lui a appris à jouer avec le feu. Il l’a perdue. Où qu’elle soit, où qu’elle se cache, il lui manque, il en est persuadé. Et comme elle tarde à ressurgir, il décide de lui laisser des messages. Et affole la police. Avec ce roman ardent où des enquêteurs cagoulés de cuir traquent le détenteur d’un briquet à essence dans des loges de bondage, Valentine Imhof ouvre le reliquaire des douleurs du passé et nous donne la fièvre.

Du Sang sur l’Asphalte de Sara Gran

du sang

Claire DeWitt, la meilleure détective privée du monde, se réveille dans une ambulance à Oakland en Californie : quelqu’un vient d’essayer de l’assassiner. Mais elle n’est pas morte. Pas encore.
Se méfiant de la police, Claire suit les indices à travers la scintillante Las Vegas et ses faubourgs désertiques afin de découvrir qui veut sa peau. Pour survivre, Claire va devoir naviguer dans le présent mais aussi revisiter son passé compliqué  ; entre rivalités de détectives, amitiés perdues et mystères généralement – mais pas toujours – résolus.
Trois récits entremêlés éclairent trois époques de la vie de Claire : son adolescence de jeune détective ambitieuse à Brooklyn, qui s’est achevée avec la disparition de sa meilleure amie ; une enquête sur la mort inexpliquée d’un artiste à Los Angeles à la fin des années 1990 lorsque Claire, dévastée par le décès de son mentor, a dû tout recommencer ; et enfin, ses recherches actuelles face à un tueur déterminé.
Lorsque le lien entre les trois récits se précise, la vérité se fait jour. Mais Claire n’abandonnera jamais sa quête de la réponse au plus grand mystère de tous : comment survivre dans ce monde manifestement conçu pour nous briser le cœur ?

Ouf je les ai déjà :

Santa Muerte de Gabino Iglesias

santa muerte

Austin, Texas. Tu t’appelles Fernando, et tu es mexicain. Immigré clandestin. Profession ? Dealer. Un beau jour… Non, oublie  » beau « . Un jour, donc, tu es enlevé par les membres d’un gang méchamment tatoués qui ont aussi capturé ton pote Nestor. Pas ton meilleur souvenir, ça : tu dois les regarder le torturer et lui trancher la tête. Le message est clair : ici, c’est chez eux. Fernando croit en Dieu, et en plein d’autres trucs. Fernando jure en espagnol, et hésite à affronter seul ses ennemis. Mais avec l’aide d’une prêtresse de la Santería, d’un Portoricain cinglé et d’un tueur à gages russe, là oui, il est prêt à déchaîner l’enfer !

Celle qui pleurait sous l’eau de Niko Tackian

4 CELLE SUI PLEURAIT SOUS L EAU

Aujourd’hui, Clara n’est plus qu’un dossier sur le bureau de Tomar Khan. On vient de la retrouver morte, flottant dans le magnifique bassin Art Déco d’une piscine parisienne. Le suicide paraît évident.
Tomar est prêt à fermer le dossier, d’autant qu’il est très préoccupé par une enquête qui le concerne et se resserre autour de lui. Mais Rhonda,son adjointe, ne peut comprendre pourquoi une jeune femme aussi lumineuse et passionnée en est venue à mettre fin à ses jours. Elle sent une présence derrière ce geste.
Pas après pas, Rhonda va remonter jusqu’à la source de la souffrance de Clara. Il lui faudra beaucoup de ténacité – et l’appui de Tomar – pour venir à bout de cette enquête bouleversante.
Qui rendra justice à celle qui pleurait sous l’eau?

Le Loup des Cordeliers d’Henri Lovenbruck

les loups

Gabriel Joly, jeune provincial ambitieux, monte à la capitale où il rêve de devenir le plus grand journaliste de son temps. un enquêteur déterminé à faire la lumière sur les mystères de cette période tourmentée.
Son premier défi : démasquer le Loup des Cordeliers, cet étrange justicier qui tient un loup en laisse et, la nuit, commet de sanglants assassinats pour protéger des femmes dans les rues de Paris…
Les investigations de Gabriel Joly le conduisent alors sur la route des grands acteurs de la Révolution qui commence : Danton, Desmoulins, Mirabeau, Robespierre, personnages dont on découvre l’ambition, le caractère, les plans secrets.
Alors que, le 14 juillet, un homme s’échappe discrètement de la Bastille, Gabriel Joly va-t-il découvrir l’identité véritable du Loup des Cordeliers, et mettre au jour l’un des plus grands complots de la Révolution française ?

Je pense avoir fait le tour, ah si j’oubliais, le tome 2 sort le 21 Août !!!!

Résumé : ALIBI offre à ses lecteurs, amateurs de romans policiers et férus d’histoires criminelles, une vision globale de cet univers si particulier. Au sommaire du n°1, un dossier sur les affaires non résolues, des portraits et interviews de personnalités emblématiques, Rochdy Zem, le juge Thiel, des auteurs, des enquêtes sur des faits de société, une nouvelle inédite de Bernard Minier. De nombreuses chroniques (romans grands formats, poches, documents, jeunesse et BD) dans un cahier spécial. Des nouveautés, mais aussi un véritable choix éditorial. ALIBI se veut précurseur et dénicheur de nouvelles voix.

Date de parution : 29.05.2020

Avec Geneviève, on a échangé sur cette première ré édition : https://collectifpolar.com/2020/08/07/papote-autour-dun-alibi/

D’autres retours : Aliana 62, La Plume Démasquée,

Dimanche, c’est permis aussi !! Des Lignes et des Pages 2020#23

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 8 au 16 Août 2020 :

  • Avec le Chat pour Témoin (Tome 5) de Pierre Pouchairet :  312 pages

avec le chat

Résumé : Quand le corps de Marc Chabot est découvert, les soupçons se portent sur sa maîtresse. Indices, témoignages, tout accuse Vanessa, bassiste du groupe Les Trois Brestoises. La suspecte a beau être une psychologue respectée, quand la machine judiciaire se met en marche, elle ne fait pas de cadeaux…
Pour Léanne, la chef de la PJ de Brest, l’amitié n’est pas un vain mot. Quelle que soit la vérité, elle est bien décidée à sortir Vanessa de prison. Et pour y arriver, tous les moyens seront bons !
Une enquête menée tambour battant entre Brest et Carhaix, en passant par la mystique Vallée des Saints.

  • Les Dossiers Cthulhu : Sherlock Holmes et les monstruosités du Miskatonic (Tome 2) de James Lovegrove : 360 pages

sherlock t2

Résumé : Printemps 1895. Malgré quinze années de combat contre des entités surnaturelles, quinze années qui ont coûté sa santé à Sherlock Holmes mais aussi la vie à Mary, épouse du Dr. Watson, les deux amis accourent sans hésiter lorsqu’on les appelle à Bedlam, asile psychiatrique de triste renommée. Ils y rencontrent un étrange patient qui parle r’lyehen, la langue des Grands Anciens. L’homme, amnésique, est horriblement mutilé. Les détectives découvrent qu’il s’agit d’un scientifique ayant étudié à l’Université Miskatonic, et l’un des deux survivants d’une expédition maudite visant à capturer un Shoggoth, une créature quasi-mythique. Mais comment cet homme a-t-il atterri à Londres, et pourquoi a-t-il perdu l’esprit  ? Lorsque le mystérieux patient disparaît, enlevé par des forces occultes, il devient évident que l’affaire ne se limite pas à son cas. C’est seulement en apprenant ce qui s’est réellement passé lors de cette désastreuse expédition en Nouvelle-Angleterre que Holmes et Watson pourront mettre au jour la vérité, et qui se cache derrière la monstruosité du Miskatonic…

Et voilà 4 euros de plus dans la cagnotte pour le budget Livres de l’année prochaine !!! Les livres personnels sont à 2€ et les livres prêtés mentionnés par * sont à 3€

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 672 PAGES

L’Assassin qui aimait Paul Bloas (Tome 4) de Pierre Pouchairet

l'assassin de pierre

Mon avis : Léanne va de nouveau aller à la rencontre de sacrés problèmes (voir La Cage de l’Albatros), en effet elle ne sortira pas facilement de cette embrouille, les mailles d’un filet invisible semble se resserrer autour d’elle. Pourtant n’a-t-elle pas agit dans le seul but de faire justice ? Les avis convergent à ce sujet.

Pourtant, elle rempile sur une nouvelle affaire, des hommes sont retrouvés lardés de coups de couteau… En apparence, ils n’ont aucun point commun hormis leur mort dans d’atroces souffrances.

Une enquête qui allie à la fois, l’Art, mais aussi les souterrains de la ville. Quand les vestiges du passé sont utilisés à des fins crapuleuses dans le présent. Une alternance d’ambiance qui rythme parfaitement cette lecture, les lumières ou l’obscurité font parties intégrantes de ce récit. Elles participent, au même titre que les odeurs à éveiller les sens chez le lecteur.

Les secrets, le banditisme, le monde de la nuit, voilà la peinture représentative de ce volet. Bien sûr la présence de Léanne au panache, courage et volontarisme légendaires dynamise ce tableau breton. Sa témérité et volonté de ne jamais rien lâcher va une nouvelle fois lui faire prendre le risque de se brûler les ailes. Son charisme et tempérament, parfois comparables à une tempête force 10, rend au décor une sacrée houle et nous sommes très loin du fleuve tranquille.

Avec ses amies d’enfance Elodie et Vanessa, qui sont devenues des compagnes de travail, l’une légiste, l’autre psychologue. Un brillant trio qui ne passe pas inaperçu que ce soit d’un point de vue professionnel ou quand elles se retrouvent à faire de la musique dans un bar, ou pour un concours de lancer de charentaises, là j’avoue j’ai beaucoup ri.

L’auteur mélange très habilement l’Histoire de cette partie de la Bretagne et le côté artistique. Il n’épargne rien au lecteur, il ne ménage pas ses personnages. De coups de gueules en verre de réconciliation, tout y passe. Des personnages que l’on est ravi de retrouver au fil des différents épisodes, ils gagnent en profondeur et c’est à chaque fois un excellent rendez-vous.

J’apprécie également toute la partie descriptive et technique que nous distille parfaitement l’auteur au fil de l’enquête. On avance pas à pas, au fur et à mesure, le suspense est très bien maintenu.

Également ce qui me plaît c’est la place de l’humain, du breton, ses habitudes, son environnement, l’auteur nous embarque dans la région, de part des informations sociales et/ou sociétales.

De nouveau, un très bon moment de lecture, un très bon volet, qui se termine par un événement qui ne peut que nous précipiter vers la suite !!! J’adore ce procédé qui nous maintient en haleine jusqu’au bout.

l assassin ded

Résumé : La commandant Léanne Vallauri a beau engranger les succès à la tête de la Police judiciaire de Brest, elle se retrouve engluée dans une méchante affaire. L’informateur qu’elle protégeait a été la cible de deux tueurs et elle encourt des sanctions disciplinaires et pénales. Alors que le moral est en berne, elle accueille avec soulagement l’occasion d’oublier ses ennuis en travaillant sur un nouveau dossier.

La découverte d’un cadavre lardé de coups de couteau et abandonné à proximité de l’ancienne base des sous-marins allemands va l’entraîner dans une nouvelle aventure à hauts risques et lui faire découvrir des lieux dont elle n’imaginait pas l’existence.

Les tunnels et les souterrains de Brest, vestiges de la guerre, recèlent bien des mystères et des dangers. Ils vont cette fois être le théâtre d’une impitoyable chasse à l’homme dont Léanne et son équipe ne ressortiront pas indemnes…

Date de publication : 14.06.2019 aux Editions Le Palémon

Pour découvrir la série : Mortels Trafics, Haines, La Cage de l’Albatros 

A lire également : Tuez-les mais pas ici… 

pierre