Le Silence des Pères de Martin Gouesse

l silence des pères

Mon avis : Une très belle rencontre avec Maxime, brisée par des chocs qui le poursuivent. Comment se remettre d’un tel événement ? Journaliste oui, mais assisté au massacre de son équipe. Malgré ses cauchemars, il va se lancer dans une enquête qui va l’emmener en Normandie, différents événements se succèdent, sans rapport entre eux en apparence… Et pourtant, ce qu’il va mettre en lumière c’est un trafic qui traverse l’Europe et ne connaît pas de frontière.

Retourner dans la demeure familiale va raviver d’autres souvenirs, sombres et douloureux. Les secrets de famille enfouis l’accompagnent depuis sa tendre enfance et vont refaire surface, c’est la deuxième explosion.

Une enquête rudement bien menée avec tous les ingrédients qui tiennent en haleine le lecteur. Des surprises, des rebondissements, à chaque virage son lot d’événements et le puzzle prend forme. Mais pas que… la partie roman noir avec les souvenirs ravivés et qui éclatent au grand jour entre les deux frères. Maxime et Julien ont grandi ensemble, vécu le poids d’un fait marquant mais chacun va réagir différemment.

L’auteur jongle avec brio l’alternance à travers Maxime, l’enquête, puis son frère les noirceurs du passé qui remontent à la surface. Les rythmes également varient selon les thèmes. Un pur plaisir de lecture à travers ces deux phases qui s’imbriquent à merveille. Une construction qui assure au lecteur le suivi dans le passé, le présent et les souvenirs.

C’est noir, l’humain, ses travers ses failles et ses facilités, un cocktail détonant. Chacun a sa place, a construit sa vie en fonction de ses ressentis, ses souffrances, mais tous restent marqués à vie. La scène de confrontation entre les deux frères, dans la voiture est à la fois poignante et déroutante, ils sont besoin de cracher leur ressenti, le lecteur ne reste pas insensible.

L’auteur distille également très bien les conséquences psychologiques des différents traumatismes. A travers les personnages fouillés, qui font corps face à la réalité et face au monde, chacun à leur façon. Le poids de l’ombre est omniprésent, personnifié, donne l’impression d’être un personnage à part entière. Chaque acte a sa conséquence.

Beaucoup d’émotions transpirent lors de cette lecture. Ressortent les bons comme l’obscurité de l’âme humaine. Rien n’est omis. L’écriture à la fois factuelle et pudique dans le choix des mots laisse toute place à l’imagination et aux émotions du lecteur.

Un premier roman qui percute, ne laisse ni insensible, ni indifférent. L’auteur balaie d’une main de maître un ensemble de sujets, tragiques. Le tout saupoudré de manipulation et de violence souvent sous-entendu, c’est le lecteur et son interprétation qui se fond dans l’histoire.

Une excellente découverte. J’ai vraiment hâte de découvrir le prochain livre de cet auteur que je vous conseille de garder à l’œil.

Résumé : Lors d’une mission au Moyen-Orient Maxime, grand reporter pour la télévision, a vu la voiture où se trouvait son équipe – caméraman et fixeur, exploser devant ses yeux. Anéanti, traumatisé par ses images, il sombre dans la dépression. Dans la clinique où il est alité, Maxime observe, fasciné, les tatouages de coupoles d’églises orthodoxes qui couvrent le dos du patient allongé sur le lit voisin : un vieil homme à la peau burinée, qui marmonne des paroles incompréhensibles en ukrainien. Malgré le brouillard cotonneux où le plongent les médicaments, la curiosité de Maxime est piquée au vif. Un regain de vie afflue, il se lève et quitte l’hôpital pour faire ce qu’il sait faire : enquêter, écrire, raconter.

Date de publication : 22.01.2021 aux Editions Filature(s)

131892748_10158330434299094_7844311149360209170_n

Dimanche, c’est permis aussi!! Des Lignes et des Pages 2021#3

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 16 au 22 Janvier 2021 :

  • Moriarty T01 : Empire mécanique 1/2 de Fred DuvalJean-Pierre PécauStevan SubicScarlett : 64 pages

MORIARTY

Résumé : Le plus grand enquêteur de tous les temps, un univers steampunk, un récit qui va à fond de train dans une maestria graphique. Tous les éléments pour passer un bon moment. C’est élémentaire mon cher lecteur !Dans une fumerie d’opium londonienne, un monstre est abattu par la police de 7 balles dans le corps. Au club Diogène, un enquêteur et son partenaire contrecarrent les plans machiavéliques d’un automate joueur de cartes. Ce soir-là , l’alter ego du monstre sortira indemne de l’hôpital et l’enquêteur sera chargé d’une nouvelle affaire. Ils s’appellent respectivement docteur Jekyll et Sherlock Holmes. La messe est dite…

  • Purple Heart – Tome 1 – Le Sauveur de Warnauts et Raives : 64 pages *

purple

Résumé : New York, années 50. Josuah Flannagan, ancien de la 101e aéroportée et décoré de la prestigieuse Purple Heart, travaille comme enquêteur pour un cabinet d’avocats. En fait, il bosse principalement pour James Layton, l’ancien commandant de sa compagnie. Josuah est chargé de découvrir qui fait chanter un magnat de l’immobilier. Ronald Husler, séduisant self-made man quadragénaire, est en effet victime d’un chantage lié au passé trouble de son épouse.

  • Holmes – Tome 1 : L’Adieu à Baker Street (1854/ 1891 ?) de Luc Brunschwig et Cecil : 40 pages 

holmes

Résumé : 4 mars 1891. Sherlock Holmes disparaît aux chutes de Reichenbach, entraînant avec lui dans la mort son plus grand ennemi, le professeur Moriarty. Effondré, le docteur Watson ignore alors qu’il va se lancer dans une incroyable enquête, qui va tout lui révéler de son ami le détective et de sa famille.

  • Tramp – Cercle 1 – 1 Le Piège de Jean-Charles Kraehn et Jusseaume : 56 pages

tramp

Résumé : Rouen 1949. L’armateur Julien de Trichère achète un vieux cargo américain, l’Olav II, qu’il rebaptise la Belle Hélène – sa fille s’appelle Hélène et il l’adore. Yann Calec, jeune commandant sans bateau ni équipage, fait des pieds et des mains auprès d’Ester, la secrétaire de l’armateur, pour se faire engager. Non seulement il y arrive un peu trop facilement, mais on lui donne pour second un certain René Floss, qui traîne derrière lui un passé extrêmement louche. Décidément, Calec se méfie : quelque chose se trame sur ce rafiot pourri dont on refait à neuf les cabines et sanitaires, sans s’intéresser le moins du monde à l’état calamiteux de ses chaudières. Amour dévorant d’un père condamné pour sa fille infirme, escroquerie à l’assurance, complicité d’un nazi parti cultiver sa nostalgie au Vénézuéla – Calec est effectivement tombé dans un piège, dont la première victime est Ester, qu’il aimait et qu’il a, sans le vouloir, envoyée à l’abattoir. Et c’est l’âme en peine qu’un jour de brouillard, il quitte Rouen sur la Belle Hélène. Sortira-t-il vivant du piège ?

  • Les Ames Rivales de René Manzor : 384 pages

LES AMES RIVALES

Résumé : La Nouvelle-Orléans, 1975. Dans la pénombre de l’église, une fillette supplie le prêtre de l’aider : un homme étrange qui se dit son ami la suit partout, mais elle est la seule à le voir, personne ne la croit ! Elle s’appelle Cassandre, elle est terrifiée, et le prêtre ne trouve pas les mots… la fillette s’enfuit.
Dix ans après, à New York, quand Cassandre tombe follement amoureuse, la peur revient : le fantôme qui la hante depuis son enfance n’acceptera jamais de rival…

Et voilà 11 euros de plus dans la cagnotte pour le budget Livres de l’année prochaine !!! Les livres personnels sont à 2€ et les livres prêtés mentionnés par * sont à 3€

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 608 PAGES

La Pierre du Chaos – Tome 1 : Le sang des ruines de Gabriel Katz et Stéphane Créty 

LA PIERRE DU CHAOS

Mon avis : Nous découvrons l’empire de Nemès, sa vie, ses coutumes, ses révoltes et une décision de l’empereur qui va tout faire basculer. Navael et Araes, jeunes hommes privilégiés, vont à cause de la nouvelle loie militaire, devoir partir faire leur service et apprendre le maniement des armes.

Ils quittent leur famille et vont se retrouver dans une contrée très retirée face à l’océan. Depuis des années, il ne s’y passe rien. Pourtant, lors d’une promenade ils vont découvrir le secret de la Pierre du Chaos. Cet acte ne restera pas sans conséquences.

 Ils vont être surpris par le débarquement des Barbares, de vrais guerriers en quête d’anéantissement et de prise de territoire.

Des scènes d’affrontements vont se succéder et verser le sang et la violence… Les soldats sauront-ils repousser les assauts des envahisseurs ?

J’avais découvert Gabriel Katz par son polar et il me tardait de lire cette BD, mêlant magie, pouvoir, conquête, guerre et empire. C’est chose faite et aucune déception, bien au contraire, ce premier volet alterne présentation et distille peu à peu ce qui va faire basculer le monde dans une guerre qui semble difficile à éviter.

Les planches et dessins représentent aussi bien les scènes calmes et narratives, que celles de combats. J’ai été impressionné par cette réussite de varier les styles. La lecture n’en est que plus addictive. Ça frappe, ça tabasse, mais pas que, on sent qu’il y a une véritable histoire derrière.

Les deux jeunes hommes ont deux profils très différents et d’autant plus intéressant lorsque nous suivons leur évolution, leur morale ou volonté ne sont pas forcément au même niveau. Une expérience qui devait juste être une formalité, va s’avérer d’une dangerosité extrême. L’empire tout entier est en danger.

Vais-je prolonger ma lecture vers le deuxième volet ? Assurément, et je vous conseille de découvrir cette trilogie !

LE CHAOT P

Résumé : Le tout puissant Empire de Nemès, secoué par les révoltes populaires, vient de rétablir le service militaire pour tous, y compris pour les nantis qui y ont échappé pendant des générations. C’est ainsi que Navel et Araes, deux fils de bonne famille que rien ne destinait au métier des armes, vont s’embarquer pour Enoch, le « bout du monde », la frontière nord de l’empire. Une terre paisible et sans histoire, où une population craintive est soumise au pouvoir des Némésiens.
Mais au cours d’une patrouille, ils réveillent par accident un ancien artefact enfoui depuis des siècles, et la plus paisible des planques va se transformer en enfer. Des hordes barbares, menées par un chef de guerre assoiffé de sang, traversent l’océan pour déferler sur le pays. Les jeunes appelés, à peine familiarisés avec les armes, vont devoir faire face. C’est le début d’une guerre qui s’étendra jusqu’au cœur de l’Empire, une lutte sans merci pour la source absolue du pouvoir : la Pierre du chaos.

Date de publication : 02.10.2019 aux Editions Drakoo

Quelque mot sur ma rencontre avec Gabriel Katz

Autre oeuvre de l’auteur : N’oublie pas mon petit soulier 

gabriel katz

Sherman – Tome 1 – La Promesse. New York de Stephen Desberg et Griffo

SHERMAN T1

Mon avis : Jay Sherman est un homme comblé jusqu’au jour où tout bascule. L’assassinat de son fils est le début d’une longue série d’attaques et de menaces. Sa réussite et son évolution ont dû faire de nombreux jaloux et les ennemis ne doivent pas manquer. Une équipe va se charger de sa protection. Nous assistons à l’évolution de l’histoire de nos jours, parallèlement nous découvrons le passé de cet homme puissant lorsqu’il se plonge dans ses souvenirs, cherchant à mettre un nom sur cet ennemi qui reste pour le moment dans l’ombre.

Ce premier volet, montre à la fois le « aux Etats-Unis, tout est possible », aucun rêve n’est inaccessible. La naissance ne dicte pas forcément le destin. Aussi, commence à lever le voile sur les conséquences du passé. Il est une cible, on veut le détruire mais on souhaite à ce qu’il assiste à sa propre chute… Qui a la motivation et la rancœur nécessaire afin d’échafauder ce plan diabolique ?

J’ai beaucoup aimé cette découverte, le suspense est haletant, plus on avance, plus le nombre de questions augmente… Une intrigue menée sans temps mort, de l’action, mais aussi de larges moments de réflexion ponctuent ce premier volet.

Les dessins illustrent parfaitement la période des années 40, lors des passages dans le passé. Le lecteur se sent tout de suite immergés au milieu des différents personnages et se prend au jeu de soupçonner les protagonistes et d’enquêter. Le rythme et l’évolution sont parfaitement symbolisés par les différentes planches.

Le passé a un rôle important, je me languis déjà de poursuivre la découverte de Jay…

SHERMAN PLANCHE

Résumé : Fin des années 40, Robert Sherman, candidat démocrate à la présidence, est assassiné en plein discours de campagne. Son père, Jay Sherman, véritable incarnation du rêve américain, parti de rien et devenu à présent un magnat de la finance, assiste, impuissant, à la scène. Alors que son fils est entre la vie et la mort, Jay reçoit un étrange appel : il doit payer POUR CE QU’IL A FAIT ! Après son fils, ce sera le tour de sa fille, Jeannie, et aussi de sa fortune. Il va tout perdre ! Le FBI, adversaire historique de la pègre, va mener l’enquête et assurer la protection de Jay.

Date de publication : 21.01.2011 aux Editions Le Lombard

Les Enfants de la Résistance – Tome 02 : Premières Répressions de Benoît Ers et Vincent Dugomier

les enfants t2

Mon avis : Ce trio de jeunes adolescents a les idées débordantes afin de contribuer à leur manière à l’effort de guerre face à l’envahisseur.

On les découvre créant un circuit de messages, tout à fait ludique, permettant de mettre à l’abris des soldats amis, évadés de camp. Ils sont surpris de la réaction des adultes et vont faire preuve de beaucoup d’audace.

Leur innocence va être mise à rude d’épreuves quand ils vont constater que leurs actes peuvent avoir de très lourdes conséquences. Le danger est omniprésent, à chaque coin de rue, et pas que du côté allemand.

Malgré la rudesse des faits relatés dans ce volet, la fraîcheur avec laquelle les personnages évoluent donne et redonne espoir en l’humanité. Le courage et la spontanéité d’Eusèbe, François et Lisa, apportent une dimension encore plus forte et puissante, leur détermination est sans faille et leur courage sans limite.

Malheureusement, la violence de la guerre va les rattraper et l’injustice peut frapper à tout moment.

Ils vont découvrir, à leur dépend, la conséquence directe de leurs actes.

Une lecture à la fois addictive car nous suivons ces adolescents dans leurs pensées et leurs actes, les idées et manœuvres pleuvent de toute part. Émue et touchée par les différents sentiments évoqués dans ce volet. La confrontation à la mort et au deuil pendant la guerre est très bien évoquée.

Est aussi mis en lumière, les deux France de l’époque, les partisans de Pétain et les autres qui refusent l’occupation. De l’école à la rue, il est crucial de taire ses pensées car le danger rôde partout.

Des planches dans les tons pastel laissent place entière à l’histoire. Elles illustrent parfaitement et servent magnifiquement ce scénario.

Une superbe découverte avec le premier volet, Premières actions, je continuerai de suivre ces jeunes gens qui font preuve de courage sans limite et sont prêts à tout pour retrouver la liberté.

Prochaine étape pour ma part, découvrir le troisième opus.

LES ENFANT P

Résumé : Grâce à l’impact de leurs actions, François, Eusèbe et Lisa ne sont plus les seuls à se rebeller contre l’occupant allemand ; des adultes entrent aussi à présent en résistance, notamment le maire, le curé et les parents d’Eusèbe et François. Tout en gardant leur anonymat, les jeunes résistants font à nouveau preuve d’un culot extraordinaire en faisant le lien entre adultes pour organiser un système de passage de prisonniers français évadés vers la zone libre. En parallèle, les Allemands renforcent leur surveillance et n’hésitent pas à recourir à la violence voire au meurtre. Nos héros sont directement confrontés à la mort et au racisme. Dans une France de plus en plus divisée, de petits grains de sable isolés parviendront-ils à enrayer la machine nazie ?

Date de publication : 18.03.2016 aux Editions Le Lombard

Assassin’s Creed Bloodstone – Tome 02 de Guillaume Dorison et Ennio Bufi

ASSASINS T2

Mon avis : Après avoir été emportée par le premier tome, en effet j’avais aimé de transposer la ligue des Assassins face aux Templiers de nos jours. Même si, faut pas se leurrer, même à travers les siècles la quête de la Pomme d’Eden est et restera au centre ces affrontements pendant des millénaires.

J’était impatiente de découvrir le deuxième volet, mais j’ai trouvé cet opus totalement prévisible et une fin qui manque d’originalité, alors que l’idée de départ était très prometteuse, à mes yeux.

On tourne en rond, la puissance du premier n’est pas au rendez vous ici.

Seul Tomo et ses différentes actions peuvent parfois surprendre et relancer l’intérêt du lecteur.

Autant côté scénario, je suis déçue, autant côté planches et dessins, je trouve que ce sont plutôt des réussites !!!

Cet avis n’engage que moi et ma perception….

ASSASIN P

Résumé : La course à la Pomme d’Éden se poursuit. Cherchant à prendre Nathalie Chapman de vitesse, le jeune Assassin Tomo poursuit l’exploration des mémoires d’Alekseï Gavrani pour tenter de retrouver Boris Pash. Alors que la Guerre du Vietnam bat son plein, Gavrani se retrouve au cœur d’une traque meurtrière dans les profondeurs de la jungle, qui révèlera le dénouement épique de cette aventure haletante.

Date de publication : 11.10.2019 aux Editions Les Deux Royaumes

Les enquêtes de Sherlock Holmes : L’Homme à la lèvre tordue d’Arthur Conan Doyle, Anton Lomaev

5

Mon avis : Une histoire que je ne connaissais pas et que j’ai découvert grâce à ce magnifique livre.

Des bas-fonds pour opiomanes jusqu’à la campagne, en passant par la rue. Voilà le cadre très large de ce récit. Docteur Watson est à l’initiative de cette nouvelle enquête. Retrouver le mari d’une amie de sa femme, addicte à certaines pratiques qui peuvent le mettre en danger.

Une disparition inquiétante qui va se révéler bien plus compliquée que prévue.

Trépidante, avec un rythme soutenu, le lecteur est embarqué dans cette enquête. J’ai beaucoup aimé le dénouement, la façon de le présenter et ce qu’il dégage. Jusqu’où peut pousser le mal être même dans les milieux dits « privilégiés » ?

Tous les ingrédients de l’auteur sont regroupés ici en un cocktail détonant mêlant humanité et rebondissements. D’une certaine manière j’ai été émue par cette résolution.

De magnifiques illustrations ponctuent régulièrement les pages de ce livre. Minutieuses et détaillées, on croirait des peintures. J’aurais aimé que l’histoire se poursuivent afin de rester dans cet univers attirant et dépaysant.

En plus d’une très belle lecture, une enquête qui tient en haleine, ce produit est de toute beauté. J’ai vu que cette série comptait d’autres histoires qui m’attirent… On en reparlera bientôt !!!

Je remercie Nadège pour ce cadeau d’anniversaire qui m’avait touchée, tant par le choix, et ravie car une très belle découverte.

5 1

Résumé : Par une chaude nuit d’été, Watson s’enfonce dans les bas-fonds de Londres à la recherche d’un homme en perdition – et tombe sur Sherlock Holmes, grimé en vieil opiomane. C’est le début d’une fascinante enquête qui mènera le célèbre duo des salons cossus d’une belle villa des environs de Londres, à la cellule humide et sordide d’un commissariat de quartier. Chacun y jouera des apparences pour tromper son monde. Mais le grand Sherlock Holmes saura dénouer les fils de l’intrigue, dans un final éblouissant et spectaculaire !

Date de publication : 07.10.2020 aux Editions Sarbacane

1310273-Sir_Arthur_Conan_Doyle

Samedi, c’est permis aussi!! Des Lignes et des Pages 2021#2

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 9 au 15 Janvier 2021 :

  • Les enquêtes de Sherlock Holmes – L’homme à la lèvre tordue d’Arthur Conan Dole et d’Anton Lomaev : 61 pages

5

Résumé : Par une chaude nuit d’été, Watson s’enfonce dans les bas-fonds de Londres à la recherche d’un homme en perdition – et tombe sur Sherlock Holmes, grimé en vieil opiomane. C’est le début d’une fascinante enquête qui mènera le célèbre duo des salons cossus d’une belle villa des environs de Londres, à la cellule humide et sordide d’un commissariat de quartier. Chacun y jouera des apparences pour tromper son monde. Mais le grand Sherlock Holmes saura dénouer les fils de l’intrigue, dans un final éblouissant et spectaculaire !

  • Assassin’s Creed Bloodstone Tome 2/2 de Guillaume Dorison et Ennio Bufi  : 48 pages

ASSASINS T2

Résumé : La course à la Pomme d’Éden se poursuit. Cherchant à prendre Nathalie Chapman de vitesse, le jeune Assassin Tomo poursuit l’exploration des mémoires d’Alekseï Gavrani pour tenter de retrouver Boris Pash. Alors que la Guerre du Vietnam bat son plein, Gavrani se retrouve au coeur d’une traque meurtrière dans les profondeurs de la jungle, qui révèlera le dénouement épique de cette aventure haletante.

  • Les Enfants de la Résistance – tome 2 – Premières répressions de Dugomier et Ers : 56 pages

les enfants t2

Résumé : Grâce à l’impact de leurs actions, François, Eusèbe et Lisa ne sont plus les seuls à se rebeller contre l’occupant allemand ; des adultes entrent aussi à présent en résistance, notamment le maire, le curé et les parents d’Eusèbe et François. Tout en gardant leur anonymat, les jeunes résistants font à nouveau preuve d’un culot extraordinaire en faisant le lien entre adultes pour organiser un système de passage de prisonniers français évadés vers la zone libre. En parallèle, les Allemands renforcent leur surveillance et n’hésitent pas à recourir à la violence voire au meurtre. Nos héros sont directement confrontés à la mort et au racisme. Dans une France de plus en plus divisée, de petits grains de sable isolés parviendront-ils à enrayer la machine nazie ?

  • Sherman – tome 1 – La Promesse. New York de Stephen Desberg et Griffo : 48 pages

SHERMAN T1

Résumé : Fin des années 40, Robert Sherman, candidat démocrate à la présidence, est assassiné en plein discours de campagne. Son père, Jay Sherman, véritable incarnation du rêve américain, parti de rien et devenu à présent un magnat de la finance, assiste, impuissant, à la scène. Alors que son fils est entre la vie et la mort, Jay reçoit un étrange appel : il doit payer POUR CE QU’IL A FAIT ! Après son fils, ce sera le tour de sa fille, Jeannie, et aussi de sa fortune. Il va tout perdre ! Le FBI, adversaire historique de la pègre, va mener l’enquête et assurer la protection de Jay. Mais il semble que détruire Jay ne soit pas l’objectif principal de son mystérieux ennemi. Tout cela cache quelque chose de plus vaste encore.

  • La pierre du Chaos Tome 1 : Le sang des ruines de Gabriel Katz et Stéphane Créty : 48 pages

LA PIERRE DU CHAOS

Résumé : Le tout puissant Empire de Nemès, secoué par les révoltes populaires, vient de rétablir le service militaire pour tous, y compris pour les nantis qui y ont échappé pendant des générations. C’est ainsi que Navel et Araes, deux fils de famille que rien ne destinait au métier des armes, vont s’embarquer pour Enoch, le « bout du monde », la frontière nord de l’empire. Une terre paisible et sans histoire, où une population craintive est soumise au pouvoir des Némésiens.
Mais au cours d’une patrouille, ils réveillent par accident un ancien artefact enfoui depuis des siècles, et la plus paisible des planques va se transformer en enfer. Des hordes barbares, menées par un chef de guerre assoiffé de sang, traversent l’océan pour déferler sur le pays. Les jeunes appelés, à peine familiarisés avec les armes, vont devoir faire face. C’est le début d’une guerre qui s’étendra jusqu’au cœur de l’Empire, une lutte sans merci pour la source absolue du pouvoir : la Pierre du chaos.

  • Le silence des pères de Martin Gouesse : 176 pages

l silence des pères

Résumé : Revenu traumatisé d’une mission au Moyen-Orient où il a vu son équipe décimée dans l’explosion de leur voiture, Maxime, grand reporter pour la télévision, sombre dans la dépression. Dans la clinique où il est soigné, il observe, fasciné, les tatouages de coupoles d’églises orthodoxes qui recouvrent le corps du vieil homme qui partage sa chambre. Malgré le brouillard où le plongent les médicaments , la curiosité de Maxime est piquée. Il quitte l’hôpital pour faire ce qu’il sait faire enquêter. Une enquête qui va le ramener où il ne pensait pas revenir…

Et voilà 12 euros de plus dans la cagnotte pour le budget Livres de l’année prochaine !!! Les livres personnels sont à 2€ et les livres prêtés mentionnés par * sont à 3€

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 437 PAGES

Les Enquêtes de Nicolas Le Floch : Tome 1 – L’énigme des Blancs-Manteaux de Parot, Dobbs et Chaïka

nicolas tome 1

Mon avis : Je découvre le personnage de Nicolas Le Floch avec cette lecture.

Nous voici plongés au cœur de Paris au XVIIIème, où se mêlent les bordels, les complots, la traîtrise et autres fourberies. Dès les premières planches, on se doute que l’enquête ne va pas être simple, des assassinats chez des notables.

Quel est leur point commun ? L’argent, la luxure, les secrets, le Roi ?

Voici le décors présenté, Nicolas enquête sous la direction directe de Monsieur De Sartine qui lui confère carte blanche afin d’élucider une disparition très inquiétante, un commissaire de police.

Aidé de Pierre Bourdeau, inspecteur, il va devoir user de prudence et d’une grande finesse afin de démêler ses affaires. En effet, le danger rôde et les embûches rythment leur enquête.

Deux personnages complémentaires de par leurs origines, et de leurs connaissances. Ils vont évoluer dans l’ombre, n’hésitant pas à aller du Châtelet aux pires bas-fonds.

Une lecture passionnante, une excellente découverte, je suis totalement conquise. Appréciant beaucoup cette période et les différentes enquêtes car les différents milieux se côtoient. De plus la tromperie et les complots ne sont jamais très loin.

Les planches sont agréables et bien dessinées, les passages de nuit, assez nombreuses, restent totalement lisibles !

J’ai hâte de découvrir le deuxième volet qui nous promet de belles surprises.

4 1

Résumé : En 1761, le jeune Nicolas Le Floch quitte sa Bretagne natale pour entrer au service du cheffe des affaires secrètes de Louis XV. Sa première affaire le plonge au cœur des perversités de la capitale : un cadavre rue des Blancs-Manteaux, un commissaire corrompu… Et si tout cela le conduisait trop près du roi et de Madame de Pompadour ?

Date de publication : 22.08.2018 aux Editions Robinson

AVT_Jean-Francois-Parot_7729

Le Syndrôme de Caïn – Intégrale 1 : Tomes 1 à 3 de Tackian et Mutti

CAIN

Mon avis : Une alternance passé-présent qui facilite la compréhension et pose l’histoire et les personnages. D’entrée, on se dit mais où vont-ils nous emmener ?

J’ai adoré cette découverte qui nous plonge dans les moments noirs de l’Histoire mais qui part sur un angle tout à fait original. Mélangeant également, histoire, complots et ésotérisme ; le tout très bien remué vous livre un cocktail à savourer.

Entre alliances et trahisons, Caïn traverse les ans et essaie de mener à bien son projet et de suivre l’évolution du monde. Bien sûr, pas mal de personnes s’intéressent à cette ombre intrigante et se lancent à sa recherche. Certains pour comprendre, d’autre pour l’éliminer.

J’ai beaucoup aimé la place des croyances qui amènent parfois les gens à tenir des propos ou actes de manière totalement inconsidérée. Certains groupes peuvent activer une emprise sur ses sujets.

Des personnages qui peuvent paraître nombreux, mais une fiche au début présente chacun et très rapidement le lecteur remet chacun dans l’histoire.

Les planches riches en couleur, contrastes ; alternant descriptions et personnages. Elles contribuent et s’imbriquent parfaitement avec l’histoire et l’intrigue.

Un suspense maintenu, à chaque fois que des réponses s’approchent, de nouveaux questionnements surviennent. Ce rendu peut être comparé à une quête, d’atteindre l’insaisissable.

Quels vont être les nouveaux combats de Caïn ? Je vais bientôt me plonger dans le tome 4…

3 1

Résumé : Juin 1944, France. Le retrait des troupes allemandes laisse présager la fin de l’occupation. Pourtant, un détachement de la division SS  » Das Reich  » encercle le village d’Oradour et massacre tous ses habitants. Tous sauf Vidor Granger, un jeune garçon d’à peine six ans, sauvé par l’intervention miraculeuse d’un mystérieux inconnu insensible aux balles des SS. Cinquante ans ont passé. Victor, devenu théologien, s’intéresse à l’un des mythes fondateurs de la civilisation chrétienne. Et si l’homme dont il a croisé le chemin à Oradour, et qui traverse les âges sans altération, n’était autre que Caïn, frère, et meurtrier d’Abel, condamné par Dieu à l’éternité ?..

Date de publication : 25.11.2009 aux Editions Soleil

Quelques mots sur notre rencontre

Autres œuvres de l’auteur, La série Tomar Khan : Toxique, Fantazmë, Celle qui pleurait sous l’eau

One Shot : Quelque part avant l’enfer

NIKO QUI SE LIT