Nuits blanches en Normandie de Jérôme Sublon

Nuit blanches

Lecture Mars 2022  

Mon avis : Mort, prononcez-le comme Mort Shuman, est un ancien « enfant-placard » qui a subi les quolibets toute sa vie.

Une fois adulte, il n’est plus question qu’il se fasse piétiner et met la ville de Rouen à feu et à sang.

Après avoir lu « Le marquis prend le maquis », je connais donc la plume de Jérome Sublon.

Je peux vous certifier qu’avec ce roman, il a mis la barre très haut!

Exit les flics courageux et consciencieux. Le commissaire Kerny, chargé de l’affaire, n’a qu’un but, compter les jours qui le séparent de la retraite toute proche. Il prend donc l’enquête par-dessus la jambe, ce qui arrange bien l’assassin.

L’auteur, qui a créé un personnage machiavélique quant à son mode opératoire, doit l’être tout autant pour avoir imaginé un tel scénario. Croyez-moi, il n’y va pas de main morte pour certaines scènes.

Sans blabla superflu, Jérôme Sublon parvient à nuancer ses personnages au point où l’on a parfois autant pitié du tueur que des victimes.

Je ne peux donc que vous recommander cet excellent polar à la fois original et addictif.

Résumé : Mort (prononcer «Morte », comme Mort Shuman), est un ancien « enfant-placard ». Il a réussi à sortir de cette enfance tragique en mettant au point une stratégie imparable pour se venger des multiples humiliations dont il a été victime. Le problème, c’est que devenu adulte, il continue. Il transforme la ville de Rouen en terrain de guerre et ce sont sept meurtres inexpliqués que le commissaire Kerny doit résoudre. Mais Kerny, à quelques jours de la retraite, n’a pas envie de se compliquer la vie et traite les dossiers par-dessous la jambe. Le massacre peut continuera.

Date de parution : 08.03.2022 aux Editions du Caïman –

Autre avis sur ce livre Legereimaginareperegrinare

Jérôme Sublon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s