Nuuk de Mo Malø

Nuuk

Lecture Mai 2022

Mon avis : De retour au Groenland pour la lecture de ce 3ème opus de la saga Qaanaaq Adriensen.

Encore une fois, un très beau voyage littéraire. J’aime vraiment cette série qui mêle habilement intrigue et culture inuit et découverte de ce pays.

J’apprécie toujours autant le style de l’auteur.

Un troisième volet assez sombre, dans lequel Qaanaaq pas totalement remis de ses émotions ( cf : Diskø) se retrouve embarqué dans une affaire de suicide qui l’emmènera une fois de plus vers une enquête bien plus complexe et non sans conséquences pour son équipe et lui.

J’ai adoré cette affaire plutôt glauque, bien menée qui nous fait découvrir davantage la culture et les légendes inuits.

Ce fut pour moi une lecture passionnante et captivante.

J’ai beaucoup apprécié de découvrir encore plus les personnages secondaires un peu plus impliqués et j’ai trouvé que cet opus était encore plus profond notamment sur la psychologie des personnages.

Au bout de 3 livres on commence à bien mieux les connaître et à s’y attacher.

Mon seul bémol est que Qaanaaq était parfois un peu agaçant par son côté borné. Je pense à un passage particulier que je ne peux dévoiler.

Au-delà de ça encore une fois une réussite pour moi.

J’ai apprécié les passages touchants et émouvants du livre, on n’est pas que dans de l’action d’un bon thriller prenant.

Bref encore adoré et je suis prête pour « Summit » qui sera lu dans quelques jours.

Résumé : Saluée par de nombreux festivals et prix littéraires, traduite dans plusieurs langues, la série des enquêtes de Qaanaaq Adriensen fascine et surprend. Une poursuite hallucinante contre le mal et contre soi-même. Dans les villages du Groenland, une étrange épidémie de suicides touche les jeunes gens. La misère sociale et la rudesse climatique n’expliquent pas tout. Après un long passage à vide, la hiérarchie de Qaanaaq Adriensen l’a autorisé à reprendre son poste de chef de la police de Nuuk, la capitale du pays. Mais sous deux conditions : être suivi par une thérapeute et renoncer aux expéditions sanglantes qui ont fait sa réputation. Hélas, ses démons le reprennent vite, au grand dam de son adjoint inuit, Apputiku Kalakek. Qaanaaq découvre que les différentes morts sont liées par les traces du passage d’un mystérieux chamane chez plusieurs victimes. Et partout où se rend le policier, lui sont livrées, colis après colis, les pièces d’un puzzle macabre. Paranoïaque, disent-ils ? Qaanaaq veut prouver à tous que ses failles n’ont pas atteint ce qu’il a de meilleur en lui : son instinct de chasseur.

Date de parution : 28.05.2020 aux Editions La Martinière – 12.05.2021 aux Editions Points

Mo Malø

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s