La dame blanche de Denis Zott

La dame blanche

Lecture Février 2022

Mon avis : Puech Begoù – Tarn – Quand un groupe de bras cassés est commandité pour enlever une jeune femme, surnommée La Dame Blanche, dans un étrange manoir, il faut s’attendre à des dégâts!

Parvenue à s’échapper, elle est traquée aussi bien par les chasseurs, que par Baron, le maire et la famille Renard ennemie jurée de celui-ci.
C’est un récit surprenant à plus d’un titre que nous offre Denis Zott.
Premièrement d’un point de vue temporel tant les moeurs de ce village reculé semblent obsolètes.
Ensuite à cause des personnages dont certains sont carrément déjantés. Imaginez une famille de dégénérés, les Renard, aux faux airs de Ma Dalton et ses fils qui ont un esclave, Césaire, qu’ils appellent Chien!
Dans une atmosphère poisseuse, tout ce beau monde fait du hameau une vraie poudrière qui ne tardera pas à exploser.
Vous allez me dire que cette histoire est des plus bizarres….Mais c’est sans compter le talent de l’auteur qui nous y plonge à pieds joints. Je ne dévoilerai pas le pourquoi du comment, mais je peux vous certifier qu’il a l’esprit vraiment tordu (c’est un compliment).
Je ne peux donc que vous conseiller ce roman à l’ambiance très sombre où la cruauté suinte à chaque page.
Résumé : La Dame blanche. Fragile, fugitive et menacée. À moins qu’elle ne cache son jeu.
Et que la vraie menace, ce ne soit elle.
Elle ne devait jamais sortir. Dehors est un monde hostile, un danger permanent. Mais nul ne sait comment elle peut réagir. Un étrange manoir dans l’Yonne qui abrite un terrible secret. Une recluse blonde au visage de geisha dont l’existence n’est connue que d’une poignée de personnes. Lorsque, une nuit, un mystérieux commanditaire la fait enlever, rien ne se passe comme prévu. Un accident à quelques kilomètres du point où elle doit être livrée, à Puech Begoù dans le Tarn, et c’est la fuite. Traquée par les chasseurs et les chiens de l’impitoyable Baron, le maire du village. Recherchée par les Renard, les ennemis jurés de Baron. La Dame blanche est livrée à elle-même alors que la contrée est cernée et que la famille de la jeune femme convoque des moyens d’envergure pour la retrouver. Césaire, le domestique de Germaine Renard, craint qu’un vent mauvais ne souffle dans cette campagne tourmentée. Ce sera bien pire que ça. Personne dans la contrée n’oubliera jamais la Dame blanche.
Date de publication : 06.01.2022 aux Editions Hugo Poche
Autres œuvres de l’auteur : La chute du Cafard-Jeu Dangereux, Maudite !,
denis zott

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s