Plus rien à perdre de David Fournier

Plus rien à perdre

Lecture Avril 2021

Mon avis : C’est toujours difficile pour moi de me lancer dans la lecture d’un livre d’une personne que je connais et ce fut encore plus difficile pour David que j’apprécie beaucoup.
J’étais fière cependant de son projet et de découvrir sa plume.
J’avais eu la chance de lire une nouvelle de lui qui était puissante.
C’est donc avec plaisir que j’ai découvert son roman.
✨ PROMETTEUR ✨
J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman noir qui aborde la quête de vengeance d’un homme.
« Mon nom est Marshall Myers. Depuis hier soir je suis un assassin. »
Alors oui le thème de la vengeance est courant, il n’existe pas tant de scénarios possibles.
L’histoire peut sembler classique pourtant ce qui selon moi a fait la force de ce bouquin c’est la plume de l’auteur (dans laquelle je retrouve bien David) mais surtout les émotions partagées.
Marshall est attachant et touchant. On ressent bien sa peine et je trouve que ce point-là est développé d’une façon que j’ai peu vue dans les romans du style.
C’est un homme prêt à tout, qui souffre et qui nous partage tout cela à travers ses souvenirs.
La construction du livre est intéressante.
J’ai aimé les aller-retours entre présent et passé.
Comme dans tout livre d’action et bien ça bouge, ce roman se dévore très facilement et très rapidement.
Bien sûr il y a des petites choses qui peuvent paraître improbables mais j’ai senti la volonté de l’auteur d’essayer d’être le plus cohérent possible.
Je ne peux pas spoiler mais ce point m’a un peu perturbée parfois.
Au final pour un premier roman et un livre du genre action, l’auteur arrive à glisser quelques surprises. Une belle découverte. On sent le travail de recherches, l’investissement de l’auteur. Un style qui se dégage.
Alors moi je dis bravo @davidfournier23 de t’être lancé. Continue ainsi.

Résumé : Miami, 2018.
Le hasard a mis l’un de ces salauds sur ma route.
Je me suis juré de tous les éliminer.
Un par un.
Si les flics me chopent, ce sera la chaise électrique ou l’injection létale.
Je ne sais pas quel sera mon choix si l’on me pose un jour la question.
Cela dit, je n’en ai plus rien à foutre… Je suis déjà mort il y a cinq ans.

Date de parution : 17.01.2021 en AutoEditon

David Fournier

2 réflexions au sujet de « Plus rien à perdre de David Fournier »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s