De la même veine d’Agathe Portail

De la meme veine

Lecture Janvier 2022

Mon avis : Le Bordelais – Philippe Opras et sa soeur Myriam sont à la tête de la tonnellerie familiale. Unis dans la vie professionnelle autant que privée, ils n’hésitent pas à négliger leur moitié, tant ils sont fusionnels.

Quand le mari de Myriam déclare sa disparition, le major Dambérailh n’y prête pas très attention, ayant d’autres chats à fouetter.

En effet, une bénévole d’un refuge est retrouvée dans la cage d’un molosse, dévorée…….

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Dambérailh et l’excentrique tante Daphné de « L’année du gel ».

Agathe Portail nous entraîne sur deux intrigues, l’une d’elles rappelant la triste affaire d’Elisa Pilarski.

L’auteure a bien l’intention de nous faire lanterner en semant des indices petit à petit et en nous amenant sur des pistes fallacieuses.

Etonnamment, malgré la noirceur du sujet, on se sent bien dans ce polar qui nous en apprend plus sur le métier de tonnelier et sent bon la vigne et le bois.

Encore une réussite pour la jeune romancière qui persévère dans les polars « du terroir » pour notre plus grand plaisir.

Résumé : Quand le sang est tiré… La maison Opras, tonnellerie familiale réputée dans tout le Bordelais, est dirigée en tandem par Philippe et sa soeur Myriam. L’affection qu’ils se vouent prend toujours le dessus sur leurs différends au point de laisser leurs conjoints sur la touche. Pol, leur presque frère, complète le trio d’inséparables et a installé son cabinet de dentiste à proximité. Or voici que, la quarantaine bien tassée, celui-ci annonce son intention de se marier et de partir s’installer au Canada. Un séisme pour les Opras.
Quand le mari de Myriam vient signaler la disparition de sa femme à la gendarmerie, le major Dambérailh se montre dubitatif. Il rechigne à démêler les fils du psychodrame familial qu’il devine alors qu’un meurtre abominable mobilise toute sa brigade : celui d’une jeune femme dévorée par un chien de combat. Tout tend à prouver que l’attaque a été provoquée.
Partagé entre deux enquêtes qui ravivent en lui des plaies secrètes – et toujours encombré de sa fureteuse tante Daphné ! –, l’opiniâtre major n’est pas au bout de ses surprises…

Date de parution : 12.01.22 aux Editions Calmann-Lévy

Autres avis sur ce livre : Culture VS News, Ma bibliothèque idéale, Orlane and books,

Agathe Portail

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s