Les enquêtes du commissaire Payardelle Tome 4 : Trier les morts de Jean Michel Lecocq

Trier les morts

Lecture Janvier 2022

Mon avis : Quoi de plus original à offrir à un médecin légiste ?

Des sculptures d’os, pardi ! Mais quand un malheureux accident révèle que, sous la résine, se cachent des os humains, la blague de potache tourne au vinaigre……

Jean-Michel Lecocq a une imagination sans bornes pour échafauder un récit où l’on trouve des sculptures plus vraies que nature de crânes et d’os sur un marché artisanal provençal….

Voilà donc le point de départ d’une enquête rocambolesque qui nous entraîne du sud de la France aux Ardennes.

L’inspectrice Marthe Sénard, aux prises avec ledit médecin légiste et le procureur, aura fort à faire et fera appel à Payardelle (qui arrive un peu tard dans l’histoire).

J’ai passé un très bon moment avec ce roman pour le moins original.

Juste un léger bémol, la fréquence de certains mots (je sais, je suis ch.. )…..

Résumé : Sur les marchés, un artisan fait sensation. Sur son étal : des têtes, des membres criants de réalisme. Certaines œuvres ressemblent à s’y méprendre à des personnalités. On reconnaît des auteurs, des hommes politiques, des vedettes des siècles passés. Les clients adorent. Chez un médecin légiste, une femme de ménage brise une de ces étranges sculptures. Le praticien découvre, effaré, que les ossements sont terriblement humains. Le commissaire Payardelle se lance à la poursuite de l’artiste. Au cours de son enquête, qui l’emmène dans le sud de la France et dans les Ardennes, le policier découvre d’autres squelettes. Certains datent du XIXe siècle, d’autres sont beaucoup plus récents !

Date de parution : 08.10.2021 aux Editions Lajouanie –

Opus précédents : La Caresse des orties, Disparitions

Jean Michel Lecocq

2 réflexions au sujet de « Les enquêtes du commissaire Payardelle Tome 4 : Trier les morts de Jean Michel Lecocq »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s