Les ravagé(e)s de Louise Mey

Lecture 2017

les ravagées

Mon avis : Alex et Marco sont des personnages sympathiques, plongés au cœur d’une enquête d’agressions sexuelles où les victimes sont des hommes.

Thème peu abordé par les auteurs de thrillers, intrigue bien ficelée même si parfois elle parait creuse, une fin prévisible. Ce que je regrette surtout : un rythme qui manque de dynamisme, voir mou. Je suis un peu déçue par cette lecture car je me suis ennuyée.

Résumé : Andréa est une silhouette chancelante après un énième samedi soir alcoolisé. Ses amis ont prolongé la fête, les taxis ont déserté la place, le vide a empli l’espace et on a qu’une envie, ici et maintenant : faire passer le temps plus vite. Mais pas le choix. Il s’agit d’être pragmatique : mettre un pied devant l’autre, entendre le bruit de ses pas en triple exemplaire et trouver ça normal, fixer la lumière, un point de civilisation. Ne pas tomber. Pourtant cette nuit-là ne ressemble pas aux autres. La tête collée au bitume, dans l’urine et la poussière, Andréa a mal. Alex est flic et mère célibataire. Elle officie aux crimes et délits sexuels d’un commissariat du nord de Paris. Chaque jour, elle voit défiler les plaintes pour viol, harcèlement, atteinte à la pudeur. L’ambiance est à l’anesthésie générale et il faut parfois lutter pour continuer à compatir. Ses parades pour éviter de sombrer : la bière, sa fille et les statistiques. Sauf quand deux affaires viennent perturber la donne.

Date de parution : 12.05.2016 aux Editions Fleuve – 11.05.2017 aux Editions Pocket

Autres avis sur ce livre : Collectif Polar, On parle lecture

Louise Mey

2 réflexions au sujet de « Les ravagé(e)s de Louise Mey »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s