Les oubliées de Cadillac de Michel Lataste

les oubliées de cadillac 

Mon avis : La couverture laisse à penser qu’il s’agit d’un roman d’horreur. Il l’est mais pas dans le sens propre du terme.

Basée sur des faits réels, Michel Lataste nous propose une fiction glaçante.

En effet, comment imaginer des gamines de 9 à 21 ans, parfois enceintes, écrouées suite aux actes odieux de certains hommes, puissants ou pas ?

Comme si ça n’était pas suffisant, les malheureuses travaillent 7 jours sur 7 et subissent les tortures et les privations de geôlières qui n’ont rien à envier à leurs homologues masculins.

L’auteur a dû effectuer un travail de fourmi pour sortir ces martyres de l’ombre et réhabiliter leur mémoire en dénonçant leurs conditions de vie ainsi que le peu d’importance qu’avaient les femmes à l’époque, ce qui, soi-dit en passant, n’a pas beaucoup évolué pour certaines, de nos jours.

Un roman dur, bouleversant et sans concession qui ne peut laisser indifférent !

Résumé : Aquitaine – 1927 – Joséphine, 16 ans, est condamnée et incarcérée au château de Cadillac. Son crime, avoir été violée par le maître du domaine où ses parents travaillent. Sa descente aux enfers commence…….

Date de parution : 15.03.2021 aux Editions Le Lys Bleu

Autre avis sur ce livre : Les Plumes Noires,

michel lataste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s