Karma de Théo Lemattre

Karma

Lecture 2018

Mon avis : Suite à un accident de la route avec sa copine, Jérémy sombre dans le coma.

Pour atteindre le paradis, l’enfer ou se réveiller, il sera jugé sur les actes commis de son vivant.

Théo Lemattre nous offre avec « Karma », un roman léger et bourré d’humour, un roman où l’on se sent bien.

Vous allez penser que j’ai disjoncté vu mon résumé, mais pas du tout, je suis (presque) saine d’esprit.

L’auteur nous fait découvrir l’au-delà, idyllique ou pas et pose la question : nos actes passés auront-ils une influence sur notre mort ?

Sommes-nous conscients de la portée de nos faits et gestes sur nos proches ?

Ne vous inquiétez pas, pas de philosophie de bas-étage mais un récit touchant et drôle avec lequel j’ai passé un bon moment.

Résumé : Jérémy n’est ni mort, ni vivant. Dans un état de conscience spirituel des plus obscurs, il est appelé à passer vers un autre monde, celui dans lequel il sera jugé pour ce qu’il a fait.

L’enjeu n’est pas des moindres : sa vie.

Jérémy, malgré la gravité de la situation, n’a qu’une idée en tête : retrouver sa petite-amie, avec laquelle il a eu cet accident de voiture, pour lui dire tout ce qu’il n’a jamais su lui exprimer. Un souhait incompatible avec les forces supérieures qui lui font face.

Malgré lui, Jérémy va se retrouver empêtré dans une folle course poursuite qui le poussera dans ses derniers retranchements.

Date de parution : 08.08.2018 En AutoEdition

Théo Lemattre

4 réflexions au sujet de « Karma de Théo Lemattre »

Répondre à Collectif Polar : chronique de nuit Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s