L’égarée de Donato Carrisi

l egarée

Mon avis : Comme souvent, Donato Carrisi démarre sur les chapeaux de roues et ne faiblit à aucun moment.

Machiavélique, il a créé un personnage qui fait froid dans le dos, nous rappelant peut-être des frayeurs d’enfant (je ne vous donnerai pas de plus amples détails).

Même si le thème a été vu et revu, l’auteur y ajoute sa patte et arrive encore à nous bluffer.

J’ai quand même un bémol qui, je pense, n’incombe en rien à l’écrivain.

En effet, le « twist » final est tellement twistant que je n’ai pas tout saisi, même si je suis aguerrie aux thrillers.

La seule explication plausible est que « L’égarée » étant le 3ème tome de la série « Le chuchoteur » et ayant lu les précédents il y a longtemps, j’ai perdu le fil.

Donc, un conseil, si vous désirez profiter à fond de votre lecture, lisez les deux premiers.

Résumé : Après 15 ans de séquestration, Samantha Andretti parvient à s’échapper et erre, nue, avec une jambe cassée sur la route.

Récupérée par une patrouille de police avertie par un appel anonyme, Samantha ne se souvient que de peu de choses. Elle aura besoin de l’aide du détective Bruno Genko qui avait fait chou blanc lors de sa disparition et reprend l’enquête.

Date de parution : 03.10.2018 aux Editions Calmann-Levy

Autres avis sur ce livre : Mademoiselle cup of tea, L’œil de M, Carnet de lecture

Donato Carrisi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s