Congés Mortels de Didier Fossey

conges mortels

Lecture 2020

Mon avis : La Nièvre – 1936 – Paul Perrin, surnommé « Le Bredin », comprenez l’idiot du village, est paysan.Mais son activité favorite est d’agresser des femmes et les trucider. Soupçonné par tout le village, mais faute de preuves, il se retire une belle épine du pied grâce à la mobilisation de 1939.

2006 – La même région – Le commandant Boris Le Guenn est chargé d’enquêter sur différents crimes atroces.

Le bredin serait-il de retour?

Didier Fossey nous fait voyager entre deux époques.

En les alternant, nous suivons Perrin, personnage antipathique s’il en est, loin d’être idiot quand il s’agit de tuer et Le Guenn, qui remarque des similitudes frappantes avec les faits passés, similitudes confirmées par Fernand, un ancien du hameau qui a bien connu le bredin.

Avec des chapitres courts, l’auteur a su maintenir un rythme qui ne s’essouffle dans aucune période.

Son écriture fluide et sans fioriture nous permet de découvrir des indices qui, au fil de la lecture, nous permet de mettre en relations les faits passés et présents jusqu’au dénouement étonnant.

J’ai passé un très bon moment avec ce polar que je vous recommande.

Résumé : Juillet 1936. Corbigny, dans la Nièvre. Paul Perrin, alias « Le Bredin », un paysan, sillonne la campagne en quête de femmes qu’il agresse et tue. Peu cultivé, mais rusé, il échappe aux enquêtes de gendarmerie. La mobilisation de 1939 va lui éviter beaucoup d’ennuis… Juillet 2006. Un couple de randonneurs est retrouvé décapité sur un chemin, près de Clamecy, dans la Nièvre. L’une des victimes est le fils d’un magnat de la presse parisienne. Une autre femme disparait peu de temps après. L’affaire est confiée au commandant, Boris le Guenn, de la BAC parisienne, qui se rend sur place. Mais après quelques jours l’enquête ralentit. Les éléments trouvés ne correspondent à rien. C’est alors que Boris rencontre Fernand, l’ancien du village, celui qui perd la tête. Le vieil homme lui assure que « Le Bredin » est revenu et qu’il est le meurtrier. Le commandant va tenter d’établir un lien entre le passé sombre de la France de 1940 et l’affaire actuelle, sans imaginer jusqu’où cette enquête hors de Paris le mènera. Et si les propos du vieillard avaient un sens ?

Date de parution : 29.07.2019 aux Editions Flamant Noir

Autre avis sur ce livre : Jeux Lit avec Sally

DIDIER FOSSEY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s