Samedi, c’est permis aussi !! Des Lignes et des Pages 2021#24

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 10 au 16 Juillet 2021 :

  • L’ombre du Géant de Vincent Radureau : 331 pages

L OMBRE D UN GEANT

Résumé : Pour lui, ce sera le All Star Game… ou la mort. Sur le terrain défraîchi d’un playground de Brooklyn, un basketteur éblouit l’assistance en réalisant un enchaînement hors du commun. Le geste est immortalisé par un téléphone portable et se retrouve très vite sur les réseaux sociaux. Immédiatement, l’Amérique s’embrase. Car ce joueur amateur, venu prêter main forte à l’équipe de Bedford-Stuyvesant à l’occasion d’un match underground, pourrait bien être River Williams, ce basketteur prodigieux disparu sept ans plus tôt, dans des conditions plus que mystérieuses.
Le géant finit par être arrêté et son retour devient un enjeu politique. Les démocrates l’applaudissent, tandis que les républicains l’accusent de désertion. À leurs yeux, il n’est qu’un vagabond fréquentant les voyous des quartiers mal famés de New York. C’est aussi l’avis de Caleb Flynn, sympathisant républicain et membre des Proud Boys, groupuscule de l’ultra-droite suprémaciste. Pour lui non plus, cet homme n’est pas un modèle, d’autant qu’il n’est qu’un
« métèque » de sang afro-américain et amérindien.
Alors que les Knicks de New York se disent prêts à accueillir le basketteur, Caleb et ses amis suprémacistes, eux, caressent un autre projet…

  • La lionne rouge de Marion Cabrol : 489 pages

la lionne rouge

Résumé : Le zoo d’Amnéville. Dans le froid de l’hiver lorrain, deux veilleurs font leur ronde de nuit. Rien d’inhabituel, semble-t-il, dans le parc animalier endormi… jusqu’à ce qu’un scintillement attise leur curiosité. Celui d’une lampe torche allumée, braquée sur le bassin des ours polaires.
Au fond duquel semble les scruter le regard terrifié, figé dans une expression d’épouvante, d’un corps sans vie, à moitié dévoré, bercé par le remous de l’eau désormais teintée de sang.
Une plongée dans l’univers sombre du zoo : le quotidien des soigneurs, la vie des animaux en captivité, les trafics, les mouvements activistes…

Et voilà 4 euros de plus dans la cagnotte pour le budget Livres de l’année prochaine !!! Les livres personnels sont à 2€ et les livres prêtés mentionnés par * sont à 3€

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 820 PAGES

4 réflexions au sujet de « Samedi, c’est permis aussi !! Des Lignes et des Pages 2021#24 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s