Une nuit sans fin d’Eric Chavet

Une nuit sans fin

Mon avis : Pour rester dans le style de l’écrivain, « quel putain de bon bouquin ! ».

Je sais, je suis vulgaire mais avec ces quelques mots, je vous donne le ton.

Eric Chavet, auteur de « Ouvre les yeux ! », se lâche.

Le personnage, dénommé Soral, nous raconte les aléas de cette terrible nuit.

Le « pauvre » recruteur en assurance en a assez de sa morne vie et pense pallier au manque avec une maîtresse à qui les 5 à 7 ne suffisent plus.

Excédé, il prend la route qui le mènera au drame et fera ressurgir des traumatismes du passé.

Quand je dis « le pauvre », c’est ironique ! En effet, dans le genre sale type, Soral se pose là. Insensible et couard, rien ne le touche.

De grain de sable en grain de sable, il va s’enliser dans le marasme.

Avec ce roman court mais intense, l’auteur furète dans ce qu’il y a de plus sombre dans l’âme humaine.

Malgré la noirceur du récit, il instille une bonne dose de sarcasme en nous livrant les pensées du narrateur, loin d’être politiquement correctes.

Le dénouement est proche et j’ai dû le relire deux fois pour être sûre d’avoir bien compris tant il est époustouflant.

Chapeau à Eric Chavet qui, une fois de plus, m’a séduite.

Résumé : Un homme sort de chez sa maîtresse, qui lui a pris la tête, pour rentrer chez lui retrouver sa femme et sa fille.

En chemin, il heurte un vélomoteur. Lâche comme il est, il laisse le malheureux au milieu de la route et prend la fuite.

Un acte qu’il regrettera jusqu’à la fin de sa vie……

Date de parution : 28.05.2021 aux Editions Lajouanie

Eric Chavet

2 réflexions au sujet de « Une nuit sans fin d’Eric Chavet »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s