Mr Mercedes de Stephen King

mr mercedes

Lecture commune avec Delphine du blog Mes Evasions Livresques

Mon avis : Je découvre cet auteur par ce livre. Et oui, il fallait bien que je me lance un jour. Voilà chose faite. J’ai beaucoup apprécié la lecture de cet épisode, qui commence par un drame avec un grand D, c’est sidérant et on se demande jusqu’où et pourquoi de tels actes se passent.

Cette intrigue est ponctuée d’une densité de données et un nombre conséquent de personnages, mais tout le monde trouve parfaitement sa place et joue son rôle.

Parfois, j’ai été partagé entre la fascination et la sidération. Fascination au sens ingénieux des événements. Nous connaissons très tôt le nom du coupable, ce qui n’empêche pas que le suspense soit maintenu. Hodges, inspecteur à la retraite va avoir du fil à retordre et pas qu’un peu.

Hodges justement va voir quotidien bouleverser par ce meurtrier, il ne va avoir de cesse de l’attraper car la police ne semble pas connaître les éléments en sa possession. En face, l’esprit dérangé, va vouloir se confronter à ce retraité et appliquer son processus bien rodé, il va tomber sur un os, une personne qui va prendre le chemin opposé de celui que le meurtrier avait planifié.

Entre eux va commence un redoutable bras de fer, à la fin un seul ne peut gagner, chacun est persuader de sa réussite. Mais avant d’aboutir, de nombreux événements vont se retrouver en travers de leurs chemins et modifier leurs façons d’appréhender l’adversaire. Un véritable duel, mais rien ne va se passer comme prévu et les impondérables de chaque côté, ce qui va relancer ce match.

J’ai beaucoup aimé le style particulier de l’auteur, sa présentation très méticuleuse des personnages, le rythme alternant action et réflexion. De nombreux rebondissements relancent ce combat à distance, malgré une belle découverte, deux bémols… D’une part une incohérence qui m’a emportée tard dans la nuit car je voulais savoir ce qui allait se passer avec ce personnage, une centaine de pages plus loin, finalement il n’en est rien. Et alors le dénouement, comment m’exprimer, un livre de plus de 600 pages où la chose est bouclée en à peine une page j’ai eu du mal… Je veux bien croire que la volonté de l’auteur n’était pas dans la résolution de l’intrigue mais plutôt sur le cheminement. Mais comme j’ai apprécié tout le reste, je vais retenter ma chance avec Carnets Noirs où à priori nous retrouvons Hodges, un personnage qui malgré un physique pataud va se révéler dynamique et un fin limier.

Résumé : Midwest 2009. Un salon de l’emploi. Dans l’aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d’un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s’est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces.
Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.

Date de publication : 28.01.2015 aux Editions Albin Michel – 28.09.2016 aux Editions Le Livre de Poche

D’autres avis sur ce livre : La papivore, la bibliothèque de Céline,

STEPHEN KING

14 réflexions au sujet de « Mr Mercedes de Stephen King »

    1. Avec plaisir ! Je vais continuer d explorer ses différents univers 🤩🤩🤩 maintenant je sais que ce n est pas le roi des fins 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Voilà me voici prévenue ! En juillet on va lire Carnets Noirs en lecture commune. On y retrouve Hodges 🤩🤩🤩

        Aimé par 1 personne

    1. C etait un choix oui de commencer par un polar et l opportunité de la lecture commune 🤩 on lira la suite en juillet 🤩

      J'aime

      1. Ha !! Super ! Moi deja j ai compris que ca n était pas le roi des dénouements je vais mieux appréhender les suivants 🤩🤩🤩

        J'aime

  1. Whaou, toi tu lis du Stephen King,
    Comme quoi tout arrive un jour.
    Remarque la LC est une bonne occasion et commencer par un polar du maître c’est une bonne idée aussi.
    Car ces dernière année, King est plus porté sur ce genre que sur celui qui l’a fait connaitre, la terreur…
    Peut-être avec l’âge s’assagit-il ? 😉 ;-P

    Aimé par 1 personne

    1. Oui ce livre était dans ma pal depuis des lustres et je suis ravie qu il soit enfin sorti 😀😀 je ne compte pas m arrêter là dans mes découvertes ! Déjà on va lire la suite en juillet et c est super !
      Oui oui tout arrive un jour avec moi, le tout est de savoir quand 🤣🥰😂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s