Samedi, c’est permis aussi!! Des Lignes et des Pages 2021#10

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 6 au 12 Mars 2021 :

  • Le hameau des purs de Sonja Delzongle : 368 pages

LE HAMEAU DES PURS

Résumé : Audrey Grimaud, journaliste, est envoyée sur les lieux d’un incendie criminel ayant fait sept victimes. Dans ce hameau ravagé par les flammes réside une communauté de Purs qui a choisi de vivre à l’écart du monde moderne. Audrey connaît bien l’endroit : ses grands-parents faisaient partie de cette congrégation mystérieuse. Peu à peu, des épisodes troubles de son enfance remontent à la surface. Des disparitions suspectes, d’étranges accidents qui ont émaillé ses séjours là-bas. Et une figure sinistre lui revient en mémoire : l’Empailleur, un meurtrier d’une cruauté inouïe dont l’identité n’a jamais été découverte. Au risque d’y laisser sa vie et sa raison, Audrey décide d’explorer les secrets enfouis dans les ruines fumantes du hameau…

  • Le rêve d’un fou de Nadine Monfils : 128 pages

LE REVE D UN FOU

Résumé : Le hasard sème parfois un peu de poudre d’étoiles pour aller au bout de nos rêves.
Quand le destin s’est acharné sur lui, le Facteur Cheval aurait pu sombrer dans la douleur et le désespoir. Il a plutôt choisi de se lancer dans un pari insensé : construire de ses propres mains son Palais Idéal. Mais une étrange rencontre lors de ses tournées va donner un tout autre sens à son rêve.
Parce que la passion est la seule chose qui peut nous sauver.
En s’inspirant librement de la vie du Facteur Cheval, Nadine Monfils nous offre un roman émouvant comme un hymne à la liberté, la poésie, l’art, et la foi en ce qui nous dépasse.

SHERMAN T2

Résumé : Alors que son fils est toujours entre la vie et la mort, Jay Sherman refuse de s’offrir en victime consentante à ses ennemis. Quelqu’un lui en veut, a juré de tout lui prendre, et il compte bien se défendre. Jay connaît bien la douleur et le combat. De la rue à la banque, il a toujours dû se battre. Alors, faute de mieux, il commence par enquêter sur son plus vieil ennemi déclaré, David Sterling. Une plongée dans leur passé commun et l’Amérique d’avant-guerre nous révélera que Jay Sherman était aussi doué pour survivre que pour se venger…

  • Sherman – La passion. Lana (tome 3) de Griffo et Desberg : 48 pages

SHERMAN T3

Résumé : L’inconnu au téléphone était très clair: Jay Sherman va payer pour ce qu’il a fait ! Dont acte. Depuis la mort de son fils, le magnat de la finance est en train de tout perdre, pièce par pièce. À présent, « ils » tiennent sa fille, Jeannie, dont il n’a plus de nouvelles depuis des années. Un lourd secret de plus dans le passé d’un homme qui semble n’avoir vécu que pour collectionner les ennemis. S’il veut sauver sa fille, Jay n’a plus le choix : il va lui falloir avouer les pages les plus controversées de son histoire, de New York au Berlin des années 1930. Il va surtout devoir se souvenir de cette funeste voix… qu’il ne connaît que trop bien !

  • Ça restera comme une lumière de Sébastien Vidal : 336 pages 

CA RESTERA COMME UNE LUMIERE

Résumé : Ce qui frappe quand on le voit, c’est sa monophtalmie. Pourtant, Josselin a perdu bien plus que son œil pendant son service au Mali. Au moment de rentrer au pays, un souvenir s’impose à lui comme seule source de réconfort, celui d’un lointain été passé à Missoulat, en compagnie de Damien, Martin et surtout d’Emma. L’été de ses seize ans. En route pour retrouver ce qu’il reste de sa jeunesse, un accident le dévie de sa trajectoire et l’amène à rencontrer Henri, un artiste ferronnier que la vie n’a pas épargné non plus. Bientôt, les problèmes du vieil homme deviennent aussi les siens, et Josselin découvre que même au sein d’une petite ville comme Missoulat, une tragédie politique et familiale peut briser des hommes et des vies. Entre crises post-traumatiques et règlements de comptes, son chemin vers la rédemption promet d’être long.

Et voilà 10 euros de plus dans la cagnotte pour le budget Livres de l’année prochaine !!! Les livres personnels sont à 2€ et les livres prêtés mentionnés par * sont à 3€

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 928 PAGES

2 réflexions au sujet de « Samedi, c’est permis aussi!! Des Lignes et des Pages 2021#10 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s