Grossir le ciel de Franck Bouysse

#Marentréelittéraire2020

GROSSIR LE CIEL

Mon avis : C’est par ce livre que je découvre un auteur magicien ! Magicien des mots et d’ambiance. Je vais m’expliquer…

L’auteur a su transformer l’histoire « banale » de deux paysans vivant reculés au milieu de leur bête, en un roman magnifique de part cet environnement naturel très présent et personnifié.

Une plume qui sublimerait n’importe quel thème je pense. La ruralité est à l’honneur et au centre de ce récit frissonnant. D’une part les températures hivernales et les descriptions nous font frissonner et nous glacent. La rudesse des éléments n’épargne pas ces hommes de la terre. Les saisons rythment leur vie, les récoltes, les bêtes et l’hivers semble celle la plus compliquée à traverser, transcendée par les rudiments de leur équipements et confort.

On découvre Gus, sa vie, son enfance emmêlée de drames et de violence au quotidien qui fera de lui cet homme solitaire. Son compagnon de vie, son chien. Il tient un rôle très important entre ce protagoniste et la nature. N’ayant pas eu d’enfants, il se lève le matin et sait qu’il ne sera pas seul de la journée.

Un événement particulier va le rapprocher de son voisin Abel, veuf, plus vieux que lui et tient sa ferme également rustre et ne cherchant pas vraiment la compagnie. Et pourtant depuis la mort des parents de Gus, les deux hommes se sont rapprochés. Enfin à leur échelle, ils s’entraident, partage un verre, enfin plutôt une bouteille.

Pourtant des questions demeurent et grandissent dans la tête de Gus ce qui va mettre à mal son regard vis-à-vis de son « seul ami ».

En refermant ce livre, mes yeux étaient humides, j’étais émue par toutes les émotions que l’auteur m’avait fait ressentir. Grâce à son écriture, tout prend une autre dimension. Les différents éléments de la ruralité et ses difficultés sont bien décrits, à la troublants et touchants. On ne peut rester insensible lorsque défilent sous nos yeux ses descriptions. L’impression d’y être immerge le lecteur, il vit les drames et rancœurs en même temps qu’ils se déroulent. Le poids du passé et l’orgueil, la froideur, la perte de contrôle suite à des événements qui bouleversent leur routine bien huilée. Chaque changement transforme leur quotidien…

Lorsque le doute et la suspicion naissent, il devient très compliqué maintenir des relations normales. Chacun observe l’autre, est à l’affût tel un chasseur et guette…

Lorsque la vérité éclate, plus rien ne sera comme avant. La place et la puissance de la vérité amènent à se demander si finalement l’ignorance n’est pas une si mauvaise affaire. Soulever une pierre ne risque-t-il pas de déclencher la chute d’une montagne ?

Je découvre « tardivement » cet auteur, mais je compte bien rattraper mon retard !

grossir

Résumé : Gus vit depuis toujours aux Doges, un hameau perdu au cœur des Cévennes. Il n’a plus vraiment de famille, à part Abel et Mars. Mais qui pourrait raisonnablement affirmer qu’un voisin et un chien représentent une vraie famille ? En ce froid matin de janvier Gus s’approche de la ferme d’Abel avec son calibre 16 : il a repéré du gibier. Mais alors qu’il s’apprête à tirer, il entend un coup de feu. Gus se dira plus tard qu’il n’aurait jamais dû baisser les yeux vers la ferme, qu’il fallait ignorer cette grosse tache dans la neige. Que s’est-il passé chez Abel ?

Date de publication : 2014 aux Editions Manufacture de livre – 26.02.2016 aux Editions Le livre de poche

Quelques mots sur notre rencontre 

BOUYSSE FRANCK

4 réflexions au sujet de « Grossir le ciel de Franck Bouysse »

    1. Je comprends qu il touche… moi je ne comprends pas que j ai lis autant de temps pour le découvrir. Mais c est fait ! Merci pour tes mots 🤩

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s