Samedi, c’est permis aussi!! Des Lignes et des Pages 2020#31

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 12 au 18 Décembre 2020 :

  • Tatanka de Sébastien Vidal : 31 pages

tatanka

Résumé : Walter Brewski met à profit une journée de liberté pour aller courir dans la campagne. Il est loin de se douter que ses pas vont le mener dans les bois, et que derrière la lisière inquiétante, se cache l’horreur absolue. Si les loups ont déserté la forêt, il reste des prédateurs d’une autre espèce.

  •  Une vie plus belle que mes rêves de Marilyse Trécourt : 239 pages

UNE VIE

Résumé : À 34 ans, Louise se décrit elle-même comme « une mouette croisée avec un poisson rouge », elle virevolte, sans apprendre de la vie, sans chercher à panser les blessures du passé. Aussi, quand son dernier CDD n’est pas renouvelé, Louise s’apprête à chercher un énième emploi, sans envie ni projet précis, pour tranquilliser ses parents et son conjoint, Sam.

C’est sans compter sur sa pétillante amie Claire qui, du haut de son mètre trente-quatre, l’incite à « prendre de la hauteur ». Galvanisée par ses conseils, Louise délaisse sa recherche d’emploi pour se remettre à une passion d’enfance : le dessin.

Lors d’une nuit de transe et de création, surgit de ses mains une oeuvre étrange représentant une femme, tenant dans ses mains un mystérieux coffret.

Louise est alors loin de se douter que cette oeuvre insolite va bouleverser son destin…

  • Grossir le ciel de Franck Bouysse : 234 pages

GROSSIR LE CIEL

Résumé : Les Doges, un lieu-dit au fin fond des Cévennes. C’est là qu’habite Gus, un paysan entre deux âges solitaire et taiseux. Ses journées : les champs, les vaches, le bois, les réparations. Des travaux ardus, rythmés par les conditions météorologiques. La compagnie de son chien, Mars, comme seul réconfort. C’est aussi le quotidien d’Abel, voisin dont la ferme est éloignée de quelques mètres, devenu ami un peu par défaut, pour les bras et pour les verres. Un jour, l’abbé Pierre disparaît, et tout bascule : Abel change, des événements inhabituels se produisent, des visites inopportunes se répètent.
Un suspense rural surprenant, riche et rare.    

Et voilà 6 euros de plus dans la cagnotte pour le budget Livres de l’année prochaine !!! Les livres personnels sont à 2€ et les livres prêtés mentionnés par * sont à 3€

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 504 PAGES

11 réflexions au sujet de « Samedi, c’est permis aussi!! Des Lignes et des Pages 2020#31 »

      1. Oui oui !!!! Maintenant il me faudrait quelques heures pour mettre mes chroniques en ligne et avoir un bilan à jour pour la cagnotte 🤣🤣

        Aimé par 1 personne

      2. 😂😂😂 Ayé même pas à jour mais cagnotte bouclée 😂 va falloir être stratégique cette année 😂🙂

        Aimé par 1 personne

Répondre à Collectif Polar : chronique de nuit Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s