Samedi, c’est permis aussi!! Des Lignes et des Pages 2020#28

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 19 Septembre au 2 Octobre 2020 :

  • Le Pacte Allen Dulles de Mark Zellweger : 281 pages

LE PACTE D ALLEN

Résumé : En ce 11 novembre 1942, l’armée allemande envahit la zone sud de la France et tout change pour nos Espionnes du Salève. Désormais, l’ennemi encercle Genève et le lac Léman. Les points de passages deviennent de plus en plus difficiles à franchir. Dans le même temps, la Gestapo de Barbie, l’Abwehr de Reile, s’infiltrent au sein des réseaux de la Résistance. Une hécatombe commence. Les temps sont durs pour la Résistance alors que la rivalité entre Résistance intérieure et Résistance de la France libre du général de Gaulle n’arrange pas les choses. Le représentant des États-Unis à Berne, Allen Dulles, va rajouter de la confusion à foison ! Le point d’orgue est l’arrestation de Jean Moulin le 21 juin 1943 à Caluire sur dénonciation. Mais qui a trahi ? Nos Espionnes vont enfin mener l’enquête. Traquer les armes secrètes des nazis, débusquer les agents doubles, participer aux actions de sabotages du SOE, les Espionnes du Salève sont sur tous les fronts.

  • Vivants de Mehdi Charef : 205 pages

VIVANT

Résumé : J’apprends à mon père à écrire son nom. Il tient bien le stylo entre ses trois doigts, il ne tremble pas. Est-il épaté ou troublé d’écrire pour la première fois de sa vie, à trente-six ans ?
Mon père est de cette génération qu’on a fait venir en France après la Seconde Guerre mondiale, pour reconstruire ce que les Américains et les Allemands avaient bombardé. Que de temps perdu, depuis les années qu’il est là. On aurait pu proposer aux ouvriers algériens des cours du soir, leur montrer ainsi un peu d’estime. Ils devraient tous savoir lire et écrire.
Mon père sourit, ses yeux brillent. Il est là, surpris, ému, parce qu’il voit bien que ce n’est pas si difficile que ça de se servir d’un stylo. À côté de lui, j’entends sa respiration, son souffle.
À quoi pense-t-il ce soir dans notre baraque ? Se dit-il qu’analphabète, il est une proie facile pour ses employeurs, un animal en captivité ?
La colère monte en moi.

  • First d’Albane Mondétour : 242 pages

first

Résumé : Depuis six ans, un violeur et tueur en série terrorise la région toulousaine. On le surnomme le Fantôme. Personne ne sait à quoi il ressemble, pas même les victimes qui lui ont survécu. Car il y a des survivantes. Le Fantôme en a relâché cinq. Pourquoi ? Pourquoi laisser partir certaines d’entre elles, et tuer les autres ?Céleste Laroque fait la rencontre de l’une de ces victimes, Lucie, et entame une relation avec son frère aîné. Alors que Lucie se remet petit à petit du drame qu’elle a vécu, un événement inattendu va se produire. Un événement qui va faire tomber les masques. Et si Céleste n’était pas ce qu’elle prétendait être ?

Et voilà 6 euros de plus dans la cagnotte pour le budget Livres de l’année prochaine !!! Les livres personnels sont à 2€ et les livres prêtés mentionnés par * sont à 3€

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 728 PAGES

2 réflexions au sujet de « Samedi, c’est permis aussi!! Des Lignes et des Pages 2020#28 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s