Larmes de Fond de Pierre Pouchairet

#Marentréelittéraire2020

larmes de fond

Mon avis : Retrouver Léanne et ses comparses est toujours un pur plaisir !! Mais dans ce volet on retrouve également d’autres personnages d’œuvres de l’auteur !

Rassurez-vous si vous n’avez pas lu les autres volets ou les autres livres, tous les protagonistes sont présentés, ce qui permet à tous les lecteurs de suivre et de se plonger totalement dans cette enquête totalement addictive.

En effet, à travers le kidnapping de Jean de Frécourt, nous découvrons des faits, des trafics avec des ramifications ou enchevêtrements à travers toute la France. Chaque équipe va enquêter dans son secteur mais rapidement, chacun va se rendre compte que l’ampleur est bien plus grande.

L’auteur met de ce fait, en lumière les discordes qui peuvent apparaître entre la police et la gendarmerie. Les techniques aussi d’immersion sont à l’honneur.

C’est noir, glaçant, très bien écrit, un récit addictif. Le lecteur est entraîné aux côtés des enquêteurs mais aussi du côté des différents chaînons de cette chaîne qui paraît sans fin. Les différentes motivations décrites, comme l’argent, le pouvoir, la politique ou tenir un secteur ou la justice font parties intégrantes de cette intrigue. Nous découvrons la vie de chacun des personnages.

Les différentes relations, de travail, ou « tontons », tout cet ensemble met en lumière les différentes techniques en fonction de la situation géographie.

Une enquête en profondeur, l’ensemble des personnages est tout bonnement bien intégré. Un livre qui se lit d’une traite, où les émotions sont au rendez-vous, le chagrin, la solidarité, l’amour, l’amitié, la révolte, la vengeance, la soif de tout, sont au rendez-vous.

A la manière des « légos », tout peut s’emboiter, les différents trafics peuvent être liés, un sacré puzzle qui va mettre les nerfs des différentes équipes d’enquête à rude épreuve. Des tempéraments toujours bien trempés ! Ici aussi, parfois comme chez les malfaiteurs, les rivalités peuvent nuire. Mais quand les forces s’unissent, les faits s’enchaînent pour le plus grand bonheur du lecteur.

L’auteur signe ici un opus, presque parfait, un régal de lecture, et je pourrai encore vous en dire plus, mais le plus simple est que vous découvriez par vous-même !

Résumé : Jean de Frécourt, homme d’affaires et ancien haut-fonctionnaire, est agressé par une bande d’hommes cagoulés dans son appartement des quais de l’Odet, à Quimper. Malmené, insulté et terrorisé, il est emmené de force dans le coffre d’une voiture pour une destination inconnue. On le jette dans un abri creusé dans la terre, sur une île des Glénan. Léanne dirige l’antenne finistérienne de la PJ de Rennes. Chargée par sa direction d’une mission confidentielle, elle surveille à la fois un jeune geek et un certain Frécourt, impliqué dans deux sombres affaires politiques et de corruption, mais plus récemment dans des trafics d’armes et de drogue. Alors qu’elle décortique les zonzons, elle comprend qu’il a été enlevé mais que la famille n’a pas fait appel à la police pour payer la rançon….

Date de publication : 18.09.2020 aux Editions Filature(s)

Je vous remets le lien vers notre rencontre

A découvrir les autres oeuvres de l’auteur :  Mortels TraficsHainesLa Cage de l’AlbatrosL’Assassin qui aimait Paul BloasAvec le Chat pour Témoin , L’Île Abandonnée 

A lire également : Tuez-les mais pas ici… 

pierre

2 réflexions au sujet de « Larmes de Fond de Pierre Pouchairet »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s