L’Art du Meurtre de Chrystel Duchamp

l'art du meurtre

Mon avis : Des assassinats atypiques, des mises en scène qui mettent en déroute les enquêteurs, un décor et une ambiance qui plongent le lecteur dans le monde de l’Art pictural.

La peinture est au centre de cette intrigue, l’auteur saupoudre habilement les informations sur les dessous de ce domaine, très peu connu du grand public. J’ai beaucoup apprécié découvrir l’envers de ces grandes ventes aux enchères, le calcul des côtes d’un artiste. Mais aussi, connaître les rouages des collectionneurs et des vendeurs et les références.

Même si nous sommes dans une fiction, l’auteur nous montre l’audace et jusqu’où les artistes sont capables de repousser les limites afin d’être reconnus ou exister.

Tous les sens du lecteur sont sollicités, l’auteur a su nous évoquer, les senteurs (parfois nauséabondes), les bruits, la vue, … Un vrai film où le lecteur serait lui-même acteur des scènes.

Même si le personnage d’Audrey, lieutenant de police, m’a été insupportable dès les premières pages, j’ai beaucoup aimé son tempérament à suivre coûte que coûte ses intuitions, quitte à s’attirer les foudres de sa hiérarchie. Le « qu’en dira-t-on ? », elle n’en a que faire, seules ses certitudes comptent. Son équipe va la suivre et va mettre le doigt sur une machination qu’ils étaient loin de trouver si Audrey n’avait pas été aussi persuasive.

La cadence des cadavres découverts rythme parfaitement ce thriller. C’est le premier que je lis sous cette forme et j’ai été agréablement surprise. Les victimes en sont-elles réellement ? Toute leur vie va être épluchée, ce qui va remonter en surface va en surprendre plus d’un.

Le suspense est maintenu très habilement jusqu’aux dernières pages. Et qu’est-ce que je les ai aimées ces dernières pages, magistrales !! Une fin inattendue et qui m’a beaucoup plu.

Une lecture que j’ai découvert grâce à Delphine du blog, Mes Évasions Livresques, voici son avis et qui rentre parfaitement dans mon thème de ce mois-ci #Marsaufeminin

Résumé : Quand le corps d’un riche collectionneur d’art est retrouvé mutilé et mis en scène comme une vanité artistique, cela ne fait aucun doute pour Audrey, lieutenant à la PJ : elle a affaire à un psychopathe. Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ découvre que l’homme – un collectionneur – fréquentait les clubs sadomasochistes de la capitale. Et que, malgré sa fortune, il était à court de liquidités.
Quand le corps d’un autre amateur d’art – dont la mort a été soigneusement mise en scène – est retrouvé, le doute n’est pas permis : un tueur en série est à l’œuvre.
Pour le lieutenant Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l’art contemporain sera-t-elle l’occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en une plongée hypnotique aux confins de la folie ?

Date de parution : 16.02.2020 aux Editions L’Archipel

AVT_Chrystel-Duchamp_5831

6 réflexions au sujet de « L’Art du Meurtre de Chrystel Duchamp »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s