L’Heure des Fous (Tome 1) de Nicolas Lebel

l heure des fous

AFFICHE SALON

Mon avis : J’ai enfin pu finir ma lecture interrompue par les grèves. Et je peux dire qu’une fois que vous rencontrez Mehrlicht, vous vous en souvenez !!!!

Une enquête qui à première vue ne passionne pas vraiment les foules. La mort d’un SDF et pourtant, l’équipe ne va rien lâcher. De découvertes en impasses, ils vont devoir aller à la rencontre de ces personnes qui vivent autour de nous, mais pas avec nous. Ces personnes mise en marge de notre société. Ne pas se fier aux apparences et se méfier de l’eau qui dort, sont les maîtres mots de ce premier volet.

Les protagonistes vont être baladés du bois de Vincennes à la Sorbonne, un sacré écart. Une équipe que je découvre avec grand plaisir ! Mehrlicht chef totalement atypique qui séduit par son côté attachiant. Il n’a pas la langue dans sa poche et ne ménage personne. J’adore ses sonneries de téléphone !! Une équipe bien composée, tous les caractères se côtoient un sacré melting-pot, parfois détonnant.

Je découvre, enfin l’auteur dirait certains, voilà mon premier retour de l’année et je la commence de façon très positive. Une enquête très bien ficelée qui balaie large et qui va se resserrer jusqu’à découvrir la vérité, même si cette dernière soulève de nombreuses interrogations sur la marche à suivre. Une fin totalement inattendue, pour ne pas dire explosive. Une écriture appliquée, des descriptions très fouillées qui immergent totalement le lecteur. Quelques petites longueurs à un ou deux endroits mais rien de bien méchant. Je comprends mieux l’engouement de nombreux lecteurs pour cette série et Mehrlicht car je vais moi aussi grossir ces rangs, et ne pas tarder à découvrir la suite !

l heure des fous ded.jpg

Résumé : Paris : un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. « Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu’on n’y passe pas Noël », ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur
de sudoku et de répliques d’Audiard…
Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité.
L’affaire va entraîner le groupe d’enquêteurs dans les méandres de la Jungle, nouvelle Cour des miracles au cœur du bois de Vincennes, dans le dédale de l’illustre Sorbonne, jusqu’aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s’achever en une course contre la montre dans les rues de la capitale.
Il leur faut à tout prix empêcher que ne sonne l’heure des fous…

Date de parution : 30.01.2013 aux Editions Marabout

Auteur présent au Salon Lire C’est Libre

nicolas lebel.jpg

5 réflexions au sujet de « L’Heure des Fous (Tome 1) de Nicolas Lebel »

Répondre à Les Lectures de maud Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s