Vendredi, c’est permis !! Des Lignes et des Pages #17

Comme les Journaux se sont bien amusés à compter les pages, ils ont décidé de continuer, voici leur bilan du 2 au 8 Novembre 2019 :

  • The Wicked Deep – La malédiction des Swan Sisters de Shea Ernshaw : 384 pages

LA MALEDICTION.jpg

Résumé : C’est une histoire de vengeance… Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

  • L’Ile Déchirée d’Aude Lafait : 272 pages

L ILE DECHIREE.jpg

Résumé : A Chypre, le corps d’un marchand d’art est retrouvé dans les ruines de la zone de démarcation qui divise le Sud et le Nord de l’île. Eleni, la sœur de la victime, revient sur sa terre natale pour connaître la vérité. Entre Chypre et Paris, elle découvre aux côtés de l’inspecteur Michaelides une part insoupçonnée de la vie de son frère et plonge dans l’histoire tourmentée de son pays.

  • Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma – Les Belles de Grenelle de Michel Quint : 208 pages

NESTOR QUINT.jpg

Résumé : Une enquête dans un passé aux relents de soufre…
Troisième opus des « Nouvelles Enquêtes de Nestor Burma », par l’auteur du chef d’oeuvre adapté à l’écran, « Effroyables jardins », Michel Quint. Si Nestor est plein de poésie et de nostalgie, c’est simplement parce que l’on vient d’assassiner Brigitte Merlier.
Brigitte, le premier, le grand amour du détective de choc.
La tuer était la meilleure des solutions pour rendre Burma plus têtu que jamais, parce que l’hommage qu’il veut rendre à sa douce, c’est trouver son meurtrier, et surtout comprendre pourquoi elle est morte.
Une enquête dans un passé aux relents de souffre…

  • Les carats de l’Opéra – Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma de Jacques Saussey : 272 pages

nestor jacques.jpg

Résumé : Les diamants sont éternels, les hommes un peu moins…
Surtout lorsqu’un lot de la pierre précieuse d’une valeur de 85 millions d’euros disparaît.
Burma va plonger dans les entrailles de Paris et dans le milieu de la haute joaillerie : deux univers totalement opposés mais comme chacun sait :
… tous les chemins mènent à Rome.
Concours : Les 4000 premiers exemplaires numérotés. Tirage au sort pour un solitaire (diamant monté seul sur une bague).

 

SEULS ONT ÉTÉ COMPTABILISÉS LES LIVRES TERMINÉS, SOIT UN TOTAL DE 1 136 PAGES

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s