Nés Sous X de Cicéron Angledroit (T2)

En Souvenirs du Salon de Guainville,

ciceron

Mon avis : Ravie de retrouver une nouvelle enquête de Cicéron. Comme dans le précédent nous retrouvons avec plaisir ce personnage atypique mas d’autant plus attachant. Autour de lui, que des femmes, sa fille, sa mère et sa ou ses maîtresses.

Dans cet épisode, le voici confronté à deux enquêtes. L’une va se révéler incroyable au prime abord, surtout quand c’est son comparse de café qui lui raconte le pitch. Dans l’autre, un jeune homme adopté va se reconnaître à la une d’un journal relatant un fais divers, mais ce n’est pas lui.

Comme d’habitude Cicéron avec sa bonne humeur et son côté « je veux rendre service aux autres » mais « j’ai aussi besoin d’argent pour vivre » va accepter ses deux enquêtes.

Pour la première, comme des flics seraient en cause, il va faire appel à son commissaire qui déjà avait des doutes sur cette brigade va l’aider, le soutenir mais le laisser aller au front tout seul. Le danger est à chaque coin de rue. De bagarre en incendies, les deux flics sont prêts à tout pour masquer les méfaits, voir même en utilisant l’intimidation. Mais notre Cicéron intrépide ne va pas se laisser intimider, même s’il a affaire à des flics qui sembleraient très probablement être des ripoux.

Pour sa deuxième enquête, Cicéron va devoir être beaucoup plus « subtile », je vois déjà un sourire se dessiner sur le visage de ceux qui connaissent déjà ce personnage, mais oui quand il faut aller fouiller dans les archives des naissances sous X, contacter les cliniques, et autres interrogatoires auprès de personnages qui ont juré de garder le silence. La subtilité est le seul atout.

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette deuxième enquête où l’enquêteur mêle à la fois les sentiments, les tragédies familiales et d’un autre côté braver des bandits en uniforme. Des chapitres toujours aussi dynamique, entraînant qui se ponctuent par des anecdotes personnels de notre héros. Le sarcasme, les jeux de mots et une attitude parfois nonchalante sont toujours de mise ; tout en restant le charmant chéri de ses dames. J’apprécie ce mélange entre l’humour noir et les sujets sérieux. Il est plus que probable que je vous parle bientôt de l’opus suivant !

nes sous x ded

Résumé : Cicéron Angledroit est détective privé en banlieue parisienne. Quand il ne croule pas sous les affaires, ce qui est régulièrement le cas, il partage son temps entre sa fille et ses maîtresses. Mais voilà, tout à coup, il se retrouve avec deux dossiers sur le dos. D’un côté, une sombre histoire de flics pas très honnêtes, de l’autre, un mystère autour d’une naissance… Avec son flegme et son humour légendaires, Cicéron mène l’enquête.

Date de parution : 11.11.2016 aux Editions Le Palémon

ciceron angledroit

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s