Le Prieuré de Crest de Sandrine Destombes

S1

Mon avis : Des meurtres se succèdent dans une région en apparence calme et paisible. Rapidement les enquêteurs, venus en renfort, vont se tourner vers le Prieuré qui les intrigue. En effet, une association constituée de femmes venues ici trouver la paix, un refuge, une écoute ; sous la direction de Joséphine leur « Ange gardien ».

Les différents personnages ne m’ont pas attendrie. En effet, malgré leur parcours évoqué, j’ai ressenti beaucoup de choses mais aucune sympathie envers ces femmes. Peut-être liée à ma perception de l’histoire : la victimisation.

Côté gendarmerie, la redondance du mot Experts, m’a gênée, la mise en avant de la technicité d’enquête au détriment de l’histoire ne m’a pas convaincue. Je trouve qu’ils trouvent « tout, tout de suite et trop vite ». Il en est de même pour le personnage de Benoit, jeune, peu expérimenté, novice qui va avoir (trop) facilement les bons réflexes et les bonnes déductions. Je regrette que certains passages ou personnages ne soient pas un plus étoffés. Certains protagonistes s’essoufflent vite à mon sens. J’ai eu du mal à trouver le déroulé crédible.

Alors que dire de plus me direz-vous ? Qu’il y a des clins d’œil que j’ai particulièrement appréciés. Ils sont au nombre de trois, les deux premiers m’ont fait sourire et rire car parfois il m’a fallu faire une certaine gymnastique afin de ne pas me tromper, un grand bonheur !!! C’était plaisant, alors le troisième : un aperçu d’un certain capitaine m’a particulière plu, une très agréable surprise. Chut, je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir par vous-même.

Je salue, l’idée originale de l’auteur, qui saura embarquer le lecteur à ses côtés ; et continuerai à découvrir l’auteur avec plaisir dans de futures aventures.

Je remercie les Editions Hugo Thriller pour leur confiance et le très bon moment passé lors de la soirée de lancement. J’ai apprécié qu’on puisse échanger aussi librement.

Résumé :  » Madame, je vais vous demander de sortir du véhicule, s’il vous plaît.  »
Le sous-lieutenant Benoit se remémorera longtemps cette scène avec une seule question en tête : aurait-il agi différemment s’il avait su ce que déclencherait ce simple contrôle routier ?
Une enfant de huit ans tourmentée.
Une mère disparue à cause du 6-6-B.
Une conductrice qui finit sa course dans le fossé.
Un cadavre aux yeux énucléés.
Telle une comptine macabre, voilà les quelques mots qui se trouveraient dans le rapport du gendarme avant que les Experts du Pôle judiciaire de la Gendarmerie nationale ne débarquent à Crest.
Toute cette agitation vient troubler cette commune tranquille de la Drôme. La tranquillité, c’est aussi ce que sont venues chercher la hiératique Joséphine et ses protégées ; ces femmes du prieuré, sorte de gynécée où les hommes n’ont pas droit de cité.

Et lorsque les Experts du Pôle Judiciaire débarquent dans la Drôme, Benoît comprend que la mort s’est invitée à Crest, et qu’elle semble s’y plaire.

Date de publication : 07.03.2019 aux Editions Hugo Thriller

s3

 

 

5 réflexions au sujet de « Le Prieuré de Crest de Sandrine Destombes »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s