Mala Vida (tome 1) de Marc Fernandez

malavida livres

Mon avis : Je termine mon week-end par une poignante découverte, une dédicace criante de vérité…

L’intrigue de ce livre soulève un des pans de de l’Histoire Espagnole sous et post l’ère Franco. Soulevant un fait divers qui a traversé tragiquement les décennies « le vol de bébés », sur fond de crise économique actuelle. Un pays, dont la majeure partie de la population a du mal à joindre les deux bouts, perd confiance en son système. Résultat : descendre dans la rue et réclamer des réponses, une justice.

Des personnages, qui ont force et panache, pour faire entendre les familles des victimes et mettre en lumière la véracité des faits. Des meurtres se succèdent, sont-ils isolés ? Ont-ils un lien ? Diego, journaliste va se lancer dans cette croisade : faire toute la lumière sur cette affaire. Jusqu’où ira-t-il pour faire éclater la vérité ? Que va-t-il découvrir ? En sortira-t-il indemne ? Quelles vont être les conséquences de son obstination ?

L’auteur nous livre ici un livre à la fois émouvant, remuant, bouleversant et révoltant. Il va, au fil des pages, à travers ses personnages, sans langue de bois, malmener et d’énoncer à tour de rôle les politiques, le pouvoir, la justice, l’Eglise et la Monarchie. Avec une plume fluide et addictive, le lecteur est emporté dans sa lecture à l’image du personnage principal dans sa croisade. Difficile d’imaginer que tant d’atrocités, de vies gâchées, ont pu être perpétrées, relayées, organisées, étouffées et protégées pendant près d’un demi-siècle. Je salue et remercie le courage de l’auteur pour ce sacré « coup de projecteur », face à une justice qui penne à être rendue.

Ma curiosité m’a poussée à regarder sur internet, « un article du 26 Juin 2018 publié par le Figaro annonçait l’ouverture du premier procès des « bébés volés », Eduardo Véla, ex-obstétricien à la clinique de San Ramon de Madrid, est accusé par Inès Madrigal, employée des chemins de fer de 49 ans, de l’avoir séparée de sa mère biologique et d’avoir falsifié son acte de naissance, en Juin 1969. » De quoi redonner l’espoir aux victimes et que Justice se fasse enfin.

mala vida ded

Résumé : De nos jours en Espagne. La droite dure vient de remporter les élections après douze ans de pouvoir socialiste. Une majorité absolue pour les nostalgiques de Franco, dans un pays à la mémoire courte. Au milieu de ce renversement, une série de meurtre est perpétrée, de Madrid à Barcelone en passant par Valence. Les victimes : un homme politique, un notaire, un médecin, un banquier et une religieuse. Rien se semble apparemment relier ces crimes … Sur fond de crise économique, mais aussi de retour à un certain ordre moral, un journaliste radio spécialisé en affaires criminelles, Diego Martin, tente de garder la tête hors de l’eau malgré la purge médiatique. Lorsqu’il s’intéresse au premier meurtre, il ne se doute pas que son enquête va le mener bien plus loins qu’un simple fait divers, au plus près d’un scandale national qui perdure depuis des années, celui dit des « bébés volés » de la dictature franquiste.

Date de parution : 07.10.2015 aux Editions Préludes – 08.03.2017 aux Editions Le Livre de Poche

marc-fernandez

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s