Majestic Murder d’Armelle Carbonel

majestic

Mon avis : Un nouveau huit-clos amplement bien mené. D’accord je n’irai plus au théâtre comme avant j’aurais une pensée pour ses acteurs et ses coulisses 😊 Une histoire qui nous plonge aux frontières de l’enfer, voir même en enfer !! Ce livre se déroule en plusieurs actes, ce qui contribue à faire monter la pression chez le lecteur. De plus l’ambiance est très bien retranscrite, ce qui transmet au lecteur cette sensation d’enfermement et d’étouffement.

Des personnages à la fois touchants, repoussants, voir répugnants. Ils ont en commun de faire revivre le souvenir d’une actrice décédée. Comment vont-ils se rencontrer ? Qui sont-ils en réalité ? Que vont-ils accomplir ? Des réponses sont apportées au même moment que de nouveaux questionnements se posent ?

Cette lecture m’a fait frissonner, j’en ai eu des sueurs froides, j’était impatiente de savoir mais en même temps j’avais quelques appréhensions. Un finish splendide et sordide, totalement inattendu et surprenant. Un style d’écriture que j’apprécie beaucoup. Une excellente lecture que je recommande vivement !!!!

Hâte de lire le prochain qui devrait sortir sous peu !!!

J’ai été heureuse de rencontrer l’auteur à plusieurs reprises 😊
A lire également : Criminal Loft

majestic ded.jpg

Résumé : Quand l’étrange Seamus lui propose de passer une audition au Majestic, Lilian pense toucher son rêve du doigt. Plusieurs semaines de répétitions payées, le gîte, le couvert et la promesse d’une carrière… voilà ce que le metteur en scène du Majestic offre à cette jeune camée fanatique de Shakespeare, en échange de son engagement. Mais la jeune femme ignore qu’en intégrant la troupe, elle abandonne toute espérance. Car, tous les trois ans, en souvenir de Peg Entwistle, une actrice célèbre qui se tua en sautant du panneau de Hollywood Land en 1932, quelqu’un doit mourir sur scène.
Qui sont les membres de l’étrange troupe du Majestic ? Qui sont ces êtres qui cultivent le souvenir morbide d’une gloire déchue, entre l’enfer, le purgatoire et le paradis d’un lieu sur lequel semble régner la folie ?

Date de publication : 19.01.2017 aux Editions Fleur Sauvage

Armelle-Carbonel_9798

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s