Boréal de Sonja Delzongle

boreal

Mon avis : Ce livre se situe au Groenland, à une période de l’année où le jour ne se lève pas, j’ai frémi tout le long de ma lecture, pourtant dans un jardin par 30 degrés. Cette nuit omniprésente donne une sensation qu’elle fait partie intégrante des personnages. Ce lieu hostile et austère va accueillir une expédition scientifique qui va rapidement virer au cauchemar. L’organisation dans la base tourne autour des recherches, des sorties et des repas. Ils le savent, dans cet équilibre précaire, la promiscuité, la nuit permanente, tout peut très rapidement basculer.
Un groupe de collègues en apparence, chacun son tempérament, son caractère, sa mission ; voilà comment est composé l’équipe. Luv est venue en renfort afin de répondre aux questions que soulèvent certaines découvertes. Comment chacun va réagir à l’austérité de l’environnement, aux lueurs des premières difficultés ? Que sont-ils vraiment venus chercher ? Comment les expériences personnelles vont interagir dans leur comportement ? Quand les drames vont se succéder, que reste-t-il aux personnes pour survivre et ne pas mourir ? Ils vont devoir franchir des barrières mentales qu’ils n’auraient jamais supposées possibles.
L’autre livre ici, un magnifique roman frissonnant et glaçant de vérité, sur l’évolution du Monde, celui que nous connaissons actuellement qui mute vers un désastre presque annoncé, une prise de conscience collective. Une plume que je salue de nouveau qui transporte, emmène, empoigne à chaque chapitre. Les lieux, les sentiments, l’enfermement, l’ambiance, le danger sont en permanence ressentis par lecteur. J’ai également été touché par les rapports des personnages à certains aspects de la vie. Maintenant comme de nombreux lecteurs, j’attends le prochain livre avec impatience.

La Terre n’appartient pas à l’Homme, il n’en est qu’un locataire temporaire.

boreal ded

Résumé : Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C’est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d’eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière. Pour comprendre l’origine de cette hécatombe, le chef de la mission fait appel à Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s’immerger dans le travail, Luv s’envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf hommes et femmes, isolés dans la nuit polaire. Le lendemain a lieu la première disparition.

Date de parution : 08.03.2018 aux Editions Denoël, 04.04.2019 aux Editions Folio

A lire également la série : Dust, Quand la Neige Danse, Récidive 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s