Dust (tome 1) de Sonja Delzongle

dust.jpg
Mon avis : On me l’avait très fortement conseillée et c’est un coup de cœur 💓💓💓 découverte. Un voyage en Afrique qui dépayse tant par ses décors que par ses coutumes. Une enquête qui va se révéler difficile, laborieuse et compliquée. Hanah Baxter, profileuse, va apporter son soutien au CID qui depuis deux ans n’avance pas.
Des personnages au caractère bien trempé qui vont devoir s’unir malgré leur différence de point de vue ; aussi leur passé, la misogynie, l’amour propre vont devoir également être mis au placard. Une équipe nouvellement construite va émerger et se souder, pour faire face aux atrocités qui les attendent.
L’auteur, grâce à une plume adroite, littéraire, et très addictive ; entre-mêlée d’explications sociales, sanitaires et culturelles sur le Kenya, très adroitement distillées tout au long de l’œuvre ; nous embarque dans les profondeurs de l’horreur que cachent réellement ces meurtres. Le lecteur va découvrir au fur et à mesure de l’enquête, de ses impasses, de ses rebondissements, de ses drames, des éléments, aussi troublants qu’irréels (au sens abominables et non fantastiques) qui vont l’emporter dans une seconde enquête : l’assassinat d’albinos. Pourquoi les personnes atteintes d’albinisme sont-elles la cible de prédateur ? Que signifie Dust ? Je vous laisse le découvrir par vous-même et passer un agréable moment de lecture. Un suspense maintenu jusqu’au bout avec brio !!
Emue et fortement troublée à la fin de ma lecture, mais tellement ravie d’avoir découvert cette magnifique plume, dont heureusement j’ai les autres œuvres « Quand la neige danse » et « Récidive » ; car j’ai hâte de retrouver Hanah Baxter.

Résumé : Installée à New York, Hanah Baxter, profileuse française de renom qui traque les tueurs en série, est appelée en renfort par la police de Nairobi dont l’enquête piétine. Depuis plusieurs mois, on retrouve des croix de sang tracées dans la poussière, mais aucun cadavre. Crimes de psychopathe ? Meurtres rituels ? Sorcellerie ? Dès son arrivée au Kenya, Hanah découvre que des hommes et des femmes albinos sont massacrés à la machette. Cette double enquête conduira la profileuse aux confins de la folie humaine…

Date de parution : 02.04.2015 aux Editions Denoël
sonja.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s