Nuits Nantaises : L’Arménien (tome 1) de Carl Pineau

l arménien

Mon avis : Je referme ce livre, estomaquée. Un enchaînement de faits, un rythme à la fois soutenu et plu lent qui laisse place au suspense. Une fin inimaginable, un déroulé de l’énigme parfaitement maîtrisé.
Une histoire alternant le passé (les souvenirs) et le présent permet au lecteur de s’immiscer aux côtés des personnages principaux nous permet de comprendre les événements qui se sont succédés et qui ont amené à la mort de Luc, inévitable je pense. L’alternance se fait aussi, lorsqu’à chaque chapitre le lecteur vit l’histoire au travers d’un narrateur différent, Greg, Bertrand et Françoise principalement. Le lecteur est donc directement imprégné des ressentis du personnage, de ses pensées, ses souvenirs, de sa rage. Tout le monde, à sa manière, pleure la mort de Luc mais le déteste en même temps, c’est ce que j’ai trouvé extraordinaire dans ce livre, pour des raisons différentes mais ils sont unis par ce lien, LUC.
Les personnages, pour certains retors et diaboliques, ont une description de façade, puis plus intrusive lorsque l’on change de narrateur.
L’auteur nous transporte dans l’ambiance des années 80, par les références musicales et cinématographiques. Premier livre de l’auteur, que je garderai un moment en mémoire, tant les évocations de symboles comme l’amitié sont tendres et douloureuses à la fois.
Bonne future lecture à tous !!!

l armenien lajouanie

Résumé : Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l’Arménien, est retrouvé en forêt de Touffou. Deux balles dans la peau, et partiellement calciné. Assassiné. Mais par qui ? Et qui était vraiment l’Arménien ? Un trafiquant de cocaïne notoire, comme le pense l’inspecteur Greg Brandt ? Un copain de virées avec qui écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand, son premier et peut-être unique ami ? Un jeune orphelin perturbé, mais à l’esprit vif et éveillé, comme le pense Françoise de Juignain, sa psychiatre depuis 20 ans ? Rien de tout cela, bien plus encore ?

Publié en Auto-Edition puis édité le 17.06.2019 aux Editions Lajouanie

carl pineau

Une réflexion au sujet de « Nuits Nantaises : L’Arménien (tome 1) de Carl Pineau »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s