Black Coffee de Sophie Loubière

black coffe

Mon avis : Une rencontre improbable entre Desmond G. Blur, dont la famille a été victime d’un tueur; et Laura Lombard dont le mari a disparu. Une quête les lie même si leurs objectifs sont différents, Desmond veut savoir qui est le meurtrier de sa sœur et Laura souhaite retrouver le père de son fils.
Des personnages très attachants qui vont s’improviser enquêteurs et se lier au fur et à mesure de leurs découvertes. Ils vont traverser ensemble de nombreuses embuches, impasses, vous devoir surmonter leurs doutes et leurs craintes.
L’auteur, grâce à ses merveilleuses descriptions tant des lieux que des crimes, nous immerge totalement sur le tracé de cette fameuse route 66. Le lecteur est transporté aux côté de ces deux enquêteurs acharnés, qui ne perdent pas espoir, même si parfois l’envie d’arrêter les met au défi de continuer. Les enfants très actifs dans les recherches de Pierre Lombard, participent malgré eux aux rebondissements de ce thriller. Une écriture magistrale, alliant le passé et le présent, qui tient en haleine, provoque parfois l’effroi ou le vertige. Jusqu’où l’auteur va entraîner ses deux personnages principaux, chacun en quête de vérité ? Un rythme et un suspense maintenus jusqu’au bout d’une plume de maître. Ensuite, une nouvelle question se pose lorsque la vérité se manifeste, que fait-on ?

Résumé : Narcissa, Oklahoma, juillet 1966. Un jour de grand beau temps, un homme fut pris d’un coup de folie. Il égorgea une femme dans une maison et poignarda une petite fille dans le jardin. Il laissa pour morte une mère de famille et son fils, puis repartit à bord d’une Ford Mustang, couvert de sang. Été 2011. Une Française, Laura Lombard, part à la recherche du père d’un ses deux enfants, volatilisé sur la route 66. Sa seule piste : un cahier que son mari lui aurait envoyé et qui pourrait bien être la preuve de l’existence d’un des plus ahurissants criminels que les États-Unis aient connu… et dont le chemin traversait déjà la petite ville de Narcissa à l’été 1966.

Date de parution : 14.02.2013 aux Editions Fleuve Noir, 13.10.2016 aux Editions Pocket

sophie loubiere

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s